Une liste citoyenne (marquée « Gilets Jaunes » – label de qualité apposé par le préfet, véritable légion d’honneur de résistance citoyenne au régime illégitime) pour un vrai RIC local, à Saint-Clair-du-Rhône, « capitale du RIC »

Encore une initiative passionnante !
Et ça se passe dans « la capitale du RIC », Saint-Clair-du-Rhône 🙂

La page Facebook de cette liste étiquetée « Gilets Jaunes » par le préfet, label de qualité politique, sorte de légion d’honneur de vraie résistance à la violence d’État contre le peuple) :

https://www.facebook.com/Avec-nous-le-pouvoir-est-%C3%A0-VOUS-104827891121519/

Un reportage sur France 3 Grenoble et Lyon devrait être diffusé ce soir (jeudi 12 mars) dans le 19/20 et demain dans le 12/13.

Fil Facebook correspondant à ce billet :
https://www.facebook.com/etienne.chouard/posts/10157987571702317

3 réflexions sur « Une liste citoyenne (marquée « Gilets Jaunes » – label de qualité apposé par le préfet, véritable légion d’honneur de résistance citoyenne au régime illégitime) pour un vrai RIC local, à Saint-Clair-du-Rhône, « capitale du RIC » »

  1. Bonjour,
    Après l’analyse critique de la situation, les envies , les projets, les diverses réunions et assemblées, l’évidence de comprendre la cause des causes , le besoin et nécessité d’autre mode politique, je pense que le CNT est la solution.
    Le conseil National de Transition, est une transition, sans élus, sans parti politique, pendant un temps provisoire, et ensuite, les citoyens choisissent leur mode de gouvernance. Ce concept repose sur une vraie démocratie, il est  » prêt à l’emploi  » immédiatement. C’est ce concept dont j’ai rêvé. il me semble que toutes les personnes içi reflètent cette idée, et certainement la majorité du peuple français.Il s’adresse d’ailleurs à tous les pays.
    7mn d’attention pour une approche, merci
    https://www.youtube.com/watch?v=dKrvWAtlI8U

    1. Intéressant, il faudrait analyser les règles de fonctionnement de ce Conseil National de Transition: comment sont choisis les membres, qui décident de quoi, pour combien de temps et pour faire quoi ? …afin d’obtenir des règles qui évitent les abus de pouvoir et conflits d’intérêts.

  2. Réponse à A. Meunier
    Bonjour,
    qui est donc derrière ce conseil?
    Des gourous apparaissent de part et d’autres tels des sauveurs.
    A-t-on vraiment besoin de ce conseil? de qui?
    d’où vient cette idée, qui la chapeaute?
    Bref, le changement vient de chaque être individuel et de sa capacité à trouver le plus d’autonomie, à commencer par celle de prendre des initiatives seul, avec ses proches, les amis de ses proches et ainsi de suite…
    Je ne vois aucune autre voie que celle de commencer le travail par soi-même sans s’en remettre à d’autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *