Forcalquier en live ce soir

Chers vous tous,

Je suis complètement débordé, pardon. Je n’ai même plus le temps de lire ni mails ni sms, etc. Je reviens à peine de Paris, 2 h à la maison, et je repars pour Forcalquier (et Castres demain et Bruxelles après-demain).

Je vous glisse à la hâte les liens des différentes plateformes où devrait être retransmise en LIVE la rencontre de FORCALQUIER ce soir.

On va essayer un truc nouveau 🙂 On va rétroprojeter la proposition de loi constitutionnelle du RIC de la LFI et la commenter, et la corriger ensemble.
L’intérêt serait de nous exercer ensemble —sur un cas pratique bien réel et bien important— à lire un projet constituant avec un œil vigilant et exigeant.

La proposition de la LFI :
http://www2.assemblee-nationale.fr/documents/notice/15/propositions/pion1558/(index)/propositions-loi

Les canaux de diffusion en direct de la chaîne ce soir :
youtube: https://www.youtube.com/channel/UCUjHSMnAyojZzFzW_8wCuaQ

Twitch: https://www.twitch.tv/parlajaunix

Smashcast: https://www.smashcast.tv/Parlajaunix

Prériscope: https://www.pscp.tv/Parlajaunix/follow

VK: https://vk.com/id521735562

OK: https://ok.ru/profile/573579483489

Vaughn: https://vaughn.live/parlajaunix

Stream: https://www.stream.me/parlajaunix

MobCrush: https://www.mobcrush.com/parlajaunix

Au plaisir de vous revoir bientôt.

Étienne.

Edit :
Notre belle soirée à FORCALQUIER (nous étions 400 dans la salle et 100 dans le hall) :

https://www.youtube.com/watch?v=sjDUr3I-En0&feature=youtu.be

Avec une réponse aux calomnies des antifas et des médias (de 2:30:30 à 2:48:30, en gros) :

13 réponses à “Forcalquier en live ce soir

  1. « Le volume des transactions électroniques est énorme et représente au moins 100 fois le PIB. En restant prudent, on peut estimer qu’une taxe à 0,1 % rapporterait suffisamment pour faire disparaître la TVA. Avec 0,2 %, on pourrait même diminuer voire supprimer d’autres impôts » assure Marc Chesney qui travaille avec d’autres spécialistes (dont le financier suisse Felix Bolliger) sur cette idée. Elle pourrait être soumise à une votation (référendum) en Suisse si le texte obtient 100 000 signatures.

  2. Bonjour,
    En 3h54mn, pour rassurer une dame sur les possibles erreurs de vote du peuple, Étienne remet en cause la souveraineté du peuple en verrouillant des « grands principes ».
    Je pense que c’est une brèche ou chacun voudra mettre ses propres valeurs. Dommage.

  3. Encore gros gros Merci pour tout Etienne ! J’ai bcp aimé le débat avec Sapir sur sputnik ainsi que celui avec asselineau sur uprtv. Des gars bien et à la pointe, et pro RIC de surcroît !

  4. Salut !

    Je me suis permis d’uploader la retransmission du débat sur PeerTube, alternative à YouTube (libre, décentralisée, fédérée, etc.), pour ceux qui, comme moi, évitent au maximum les services non-éthiques.

    Merci pour l’investissement de ces temps durs. C’était très agréable de pouvoir faire ta rencontre !

    J’espère avoir bientôt l’occasion d’échanger de nouveau avec toi !

  5. Merci Étienne pour ton engagement et ta patience. Juste un point : Je crains la concession pour rassurer les gens vers 3h48 de cette vidéo. En disant que la souveraineté du peuple ne pourrait remettre en cause certains « grands principes », droit à l’avortement ou autres, on ouvre une porte permettant à chacun de placer à l’abri ces propres « valeurs ». Si le peuple est souverain, il faut lui faire confiance, sinon à qui faire plus confiance ?

  6. Joseph Goebbels (Ministère de la Propagande nazi)
    « Les droits de la Constitution n’existent que pour ceux qui l’ont établie, et ses devoirs, seulement pour ceux contre lesquels elle a été imaginée. »

    A graver sur le marbre afin d’éviter les régimes totalitaires pour nos futures générations !!!

  7. Bonjour,
    BJ à tous, il y a du travail en perspectif pour tout le monde. C’est impressionnant le pouvoir du réseau collectif, je me demande toujours, qui a déclenché ce seuil irréversibilité? Comment?Pourquoi?Quand?Où? …

    En passant, comme ce gouvernement ne propose pas de solution, il va falloir que nous occupions de nous-mêmes des problèmes:
    – Apprendre à lire et écrire
    – Apprendre à décoder les pièges
    – Trouver la racine du mal
    – Trouver les solutions à court et à longs terme
    -..etc.
    En passant,

    Source:Jean Pierre Petit
    https://www.conseil-constitutionnel.fr/sites/default/files/as/root/bank_mm/constitution/constitution.pdf
    https://www.jp-petit.org/nouv_f/videos_liens/Liens_et_videos.htm
    Comment un RIC, qui impliquerait une révision constitutionnelle, pourrait-il faire l’objet d’une réponse du gouvernement ?

    ARTICLE 89 de la LA CONSTITUTION : « L’initiative de la révision de la Constitution appartient concurremment au Président de la République sur proposition du Premier ministre et aux membres du parlement. Le projet ou la proposition de révision doit être voté par les deux assemblées en termes identiques. La révision est définitive après avoir été approuvée par référendum. Toutefois le projet de révision n’est pas présenté au référendum (…) lorsque le Président de la République décide (…) de le soumettre au Parlement (Assemblée Nationale plus Sénat) convoqué en congrès (à Versailles, comme les évêques en Concile au Vatican). Dans ce cas le projet n’est approuvé que s’il réunit la majorité des 3/5° des suffrages exprimés La forme républicaine du Gouvernement ne peut faire l’objet d’une révision ».

    Vous l’avez compris, le seul choix possible est d’envisager la réécriture de la constitution de la VI° République. Par qui ? Par les élus ? Non, ils ont cessé de nous représenter. Une constitution émanant du peuple lui-même, réuni en une multiplicité d’Assemblées Constituantes communiquant grâce à Internet. D’aucuns diront « ça va être n’importe quoi! ». Non, il ne faut pas être sorti de l’ENA pour produire un texte meilleur que celui que nous avons actuellement. Savez-vous que nous sommes le seul pays d’Europe où les membres du parquet sont nommés par notre gouvernement, donc non-indépendants? Des ces assemblées émergeront vite des articles qui feront la quasi-unanimité : Impossibilité d’être parlementaire quand on a un casier judiciaire. Les condamnations des parlementaires en exercice ne sont pas effaçable par amnistie. Les parlementaires répondront devant les tribunaux ordinaires et non devant leurs pairs. Les retraites des parlementaires ne pourront être cumulées. Le Président de la République pourra être déféré devant des tribunaux ordinaires et démis de ses fonctions si ses actions sont désapprouvées par x% de la population. Le vote sera obligatoire. Les votes blancs seront pris en compte. Toute élection où x % des électeurs auront voté blanc sera déclarée invalide. Le Président de la République (article 35) ne pourra plus « faire intervenir les forces armées à l’étranger et se contentant d’informer le parlement dans les trois jours ». La garantie d’avoir une presse indépendante. S’il sera nécessaire d’avoir un Conseil Constitutionnel pour veiller à l’application de la constitution, il sera hors de question de le voir fonctionner comme maintenant, ses neuf membres (dont Giscard, « membre à vie de droit ») pouvant accueillir en son sein un homme déjà condamné en 2002 à 14 mois de prison avec sursis pour prise illégale d’intérêts dans une affaire d’emplois fictif (Alain Juppé), etc … etc ….

    Aujourd’hui, en France, un paysan se suicide tous les deux jours. 50 exploitations agricoles disparaîssent chaque jour. Ca, et tellement d’autres choses Il faut que ça s’arrête. Il faut que nous décidions à mettre fin à tout cela. Ce qui se passe en France n’est plus supportable. Notre pays, géré par des imbéciles, est en train de sombrer dans l’inhumanité.

    Un projet de constitution est beaucoup plus redouté par le pouvoir en place que des pavés dans les vitrines et des voitures brûlées. Espérons que les autres Gilets Jaunes le comprendront. Nous, nous l’avons compris.
    ========
    Bien à vous,

    • On peut utiliser aussi la technique de focalisation sur l’essentiel
      En cas où les technocrates vous critiquent: « ça va être n’importe quoi! »

      Réponse:

      Non, il ne faut pas être sorti de l’ENA pour produire un texte meilleur que celui que nous avons actuellement.

      Savez-vous que nous sommes le seul pays d’Europe où les membres du parquet sont nommés par notre gouvernement, donc non indépendant?

      De ces assemblées émergeront vite des articles qui feront la quasi-unanimité :
      – Impossibilité d’être parlementaire quand on a un casier judiciaire. Les condamnations des parlementaires en exercice ne sont pas effaçables par amnistie.
      – Les parlementaires répondront devant les tribunaux ordinaires et non devant leurs pairs.
      – Les retraites des parlementaires ne pourront être cumulées.
      – Le Président de la République pourra être déféré devant des tribunaux ordinaires et demi de ses fonctions si ses actions sont désapprouvées par x% de la population.
      – Le vote sera obligatoire.
      – Les votes blancs seront pris en compte.
      – Toute élection où x % des électeurs auront voté blanc sera déclarée invalide.
      – Le Président de la République (article 35) ne pourra plus « faire intervenir les forces armées à l’étranger et se contentant d’informer le parlement dans les trois jours ».
      – La garantie d’avoir une presse indépendante. S’il sera nécessaire d’avoir un Conseil Constitutionnel pour veiller à l’application de la constitution, il sera hors de question de le voir fonctionner comme maintenant, ses neuf membres (dont Giscard, « membre à vie de droit ») pouvant accueillir en son sein un homme déjà condamné en 2002 à 14 mois de prison avec sursis pour prise illégale d’intérêts dans une affaire d’emplois fictif (Alain Juppé), etc … etc ….
      Balance-les sur RT , BFMTV, FIGARO, DANS LA RUE
      On devrait instaurer un prix de la COM pour le GJ qui arrive dire l’essentiel en moins de 5 min sur un média quelconque 8)

    • Incroyable, Jean-Pierre Petit est avec nous!
      Ça serait génial s’il faisait une vidéo pour nous parler de constitution.

      Je ne sais pas comme cet Homme fait pour s’intéresser et maîtriser autant de sujet différents (certains autrement plus techniques que la constitution).

      • On habite dans le même coin de planète. Jean-Pierre est un ami, un type épatant. Une totale liberté de penser, une insatiable curiosité, un fichu caractère 🙂 adorable en fait, un puits de science… un cerveau impressionnant, un personnage passionnant 🙂

  8. Coucou Etienne, j’ai cru apercevoir une date au 02/03 par chez nous à Annecy. Je peux prendre en charge toute ta logistique sur place le cas échéant. Tiens bon, sois fort, Denis PATOUT

  9. Vous devriez vous faire appeler Etienne Chouard-ECPAAS (Econmiste Controversé Pour ses Accointances avec Alain Soral »), ça soulagerait le travail des journalistes, puisque c’est votre pitch officiel, et apparement obligatoire pour tout journaliste qui doit vous évoquer. Une façon de vous « nasser », vous aussi.
    Merci de ce que vous faites pour faire avancer cette idée magnifique, qui m’a fasciné dès que j’en ai entendu parler: « bon sang, mais c’est bien sûr, c’est lumineux, enfin une utopie qui ne va pas s’éloigner comme l’horizon quand on s’en approche ». J’ai eu instantanément l’impression de prendre le train de l’histoire en marche, déjà lancé à grande vitesse. J’habite en Afrique dans une région isolée et je n’étais pas revenu en France depuis un moment. Face à Big Brother, j’ai choisi l’exil, vous êtes resté pour vous battre, bravo. Grâce à vous et aux GJ, je suis réconcilié avec mon pays et mon moral est en forte hausse. Je me permets seulement une petite suggestion, ce serait de glisser dans votre discours de l’humour et de l’ironie, avec votre côté pisse-froid (pardonnez-moi), ça ferait merveille. Je suppose que c’est un parti pris, mais vous êtes d’un abord un chouïa trop universitaire, pas par le vocabulaire, mais par le ton et l’attitude, et cela rebute ceux à qui l’austérité fait peur ( j’en suis), pour ce qu’elle augure de concentration nécessaire. J’aime beaucoup vos silences réflexifs, qui nous permettent à nous aussi de soupeser la question posée, mais des mini-récréations régulières nous permettraient également d’en aérer votre réponse.Très cordialement, je vous aime.

  10. Bonjour Étienne, tout d’abord un message de respect total et d’encouragement pour tout ce que tu fais en ce moment. Ton énergie me fascine!
    J’ai regardé en direct toute ta conf de Forcalquier et j’ai été un peu angoissé quand j’ai compris la position du groupe qui a pris le micro. Ton excellente réponse, tranquille, argumentée et respectueuse devrait permettre enfin de sortir de cette polémique. Grâce à toi, je réalise, enfin!, que le mot démocratie est vraiment pollué dans nos têtes ( je me compte dans le tas) et comprend que beaucoup de ces « démocrates de gÔche », ne le sont pas du tout; ils sont plus proches très souvent d’un raisonnement sectaire élitiste, que j’ai pu avoir. Du coup il m’arrive très souvent maintenant au cours de discussion sur le Ric et devant les arguments entendus, de poser la question:  » mais alors es-tu vraiment démocrate? » En général ça laisse un blanc.
    Pour résumé je crois tu es atteint d’une humanité aiguë qui est difficile à comprendre pour beaucoup mais c’est pour cela que je te suis depuis 2005.
    Pour revenir au fond, l’important est la foule qui se presse à tes conf et qui propage ton analyse comme une traînée de poudre. Le virus a trouvé un terrain, jaune, favorable. Castres, 2 000 personnes? incroyable!
    Samedi dernier j’ai fait la manif du Puy-en-Velay et les seuls tracs distribués étaient sur le Ric avec un bel autocollant et un flyer tout aussi réussi.
    Hier j’ai bu un café au rond point de Viviers ( 07) et idem, le Ric a été le sujet numéro 1.
    La période est passionnante, chaotique et l’oligarchie est en panique donc en passe de devenir dangereuse.
    Pour aller encore plus loin, je ne vois comme solution pacifique, pour gagner, que d’être des millions à monter à Paris quand l’heure sera venue; il ne faudra pas le faire trop tôt! Il faut garder cette occupation des samedis, le plus pacifique possible ( voir l’incident Finkelkraut qui leur permet de cacher tout le reste) .
    Je lis le « Une histoire populaire de la France » de Noiriel, passionnant, mais on n’a pas gagné souvent…
    Bon, courage, on doit tous pousser très fort …
    A bientôt j’espère
    Armand

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *