[SUPER, RIC, Démocratie, #GiletsJaunesConstituants] Les vidéos du théâtre TOURSKY (Marseille, 14/1/2019) :)

  1. Concilier souveraineté citoyenne et besoin de représentation, le constat d’une constitution à réécrire.
  2. Les ateliers constituants (une lente diffusion) // Les gilets jaunes, mouvement (a)partisan de masse, prise de conscience d’une cause commune
  3. Les « Gilets Jaunes », exemple d’écriture des règles de la représentation
  4. Pourquoi écrire les règles du RIC ?
  5. Comment écrire les règles du RIC ?
  6. Éclairer l’opinion avant de légiférer – Parenthèse sur la souveraineté monétaire
  7. Éclairer l’opinion – L’indépendance de l’information – Quelle force donner au RIC?

Mille mercis à Lionel Farrugia, le gentil jeune homme qui s’est ainsi dévoué pour filmer et pour monter tout ça !

Formidable cerveau collectif. Merci à tous.

Étienne.

Fil Facebook correspondant à ce billet :
https://www.facebook.com/etienne.chouard/posts/10156886623237317

4 réponses à “[SUPER, RIC, Démocratie, #GiletsJaunesConstituants] Les vidéos du théâtre TOURSKY (Marseille, 14/1/2019) :)

  1. Je n’ai pas entendu les questions du public, je n’ai pas vu la vidéo, salut Étienne !

  2. Bonjour Etienne. Lors de ta conférence au théâtre Toursky, tu as souhaité « 2 profs par classe et qui ne soient pas d’accord entre eux » -cf. vidéo n° 6/7 .

    Il m’est facile de comprendre l’objectif que tu as en tête et qui sous-tend ta proposition ; cet objectif me réjouit au plus haut point. — Un dessin ne cesse de me régaler l’esprit depuis quinze années ; il illustre (en couleurs) la première de couverture de « Vaccination : la grande illusion » , sous la signature de René Bickel (116 rue de Mittelwihr / 68150 Ostheim). On y voit un perroquet (sur un perchoir, mais non enchaîné à celui-ci), être témoin de ce qui se passe dans un amphi de faculté de médecine … René Bickel fait dire à ce perroquet : « Comme Coco, chacun va répéter la voix de son maître ! » —

    Dans son livre « Les charlatans de la médecine » (1970) le médecin C.V. D’Autrec écrit : « Déjà en 1909, dans son remarquable ouvrage « L’individu et les diplômes » , le grand universitaire que fut Abel Faure combattait l’enseignement dogmatique. Il y prévoyait qu’un jour toutes nos libertés seraient détruites par la collectivité anonyme et impersonnelle des faibles et que l’Université, en fabriquant des robots, vouait la société au régime des médiocres. L’éducation doit faire naître des individus et non des perroquets diplômés. […]

    Abel Faure, ce penseur, ce caractère, cet éminent professeur qui, ayant acquis tous les titres et tous les diplômes, en connaissait la valeur et la non-valeur. C’est en se dressant contre les dogmes, contre l’hégémonie des pouvoirs consacrés, que se sont faits tous les progrès humains. » —

    Alors, oui Etienne, j’applaudis très fort la perspective de terrasser définitivement l’enseignement dogmatique (qui règne en toutes matières aujourd’hui), même si je ne vois pas (pas encore) le moyen d’ « amorcer la pompe » : tant qu’ils ne seront pas « nés » , où trouver les « 2 profs … qui seront porteurs de données divergentes » ? …

    Mais oui, tout – absolument tout, dépend des attitudes mentales qui sont les nôtres ! … ces attitudes, doit-on se les donner (soi-même) ou se les faire inculquer ? ? ? —

    Ce qui suit, je pense l’avoir noté sur le site Thinkerview , un jour où plusieurs invités s’y trouvaient réunis. Charles Gave : « L’éducation, c’est apprendre à penser, ça n’a rien à voir avec la formation ; […] » Olivier Delamarche ajoute : « C’est ce qu’on ne veut surtout pas faire, parce que c’est quand vous pensez que vous devenez dangereux » et Charles Gave précise : « Pour la classe dominante ». …

    Je renvoie – pour finir, à l’avis formulé par l’acteur Michel Bouquet (le 9 octobre 2006, sur France Culture): « C’est très dangereux que l’intelligence se diffuse et c’est impardonnable ! » …

    à bon entendeur salut !

  3. Merci Alainr.

    Compte tenu de votre curiosité intellectuelle (que je devine aisément et qui me fait chaud au coeur) je ne voudrais pas que le contenu de mon message du 14 décembre 2018 (présent dans « Merci RT, le RIC cause commune des gilets jaunes » et partiellement surligné par Etienne) vous ait échappé ; Larry Portis nous a livré en 2007 une analyse absolument cruciale des effets désastreux du « couple Maître et Leçon » … il ne faut pas louper son exposé !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *