Invité par « Le Samedi Politique » : Le RIC, L’ARME DU PEUPLE ?

Je remercie TV Libertés, chaîne « de droite », de me permettre ainsi de défendre loyalement le RIC, les gilets jaunes et, plus généralement, le droit des peuples (du monde entier) à disposer d’eux-mêmes.

Au passage, je trouve quand même étonnant qu’une chaîne « de gauche » comme Le Média TV ne m’offre rigoureusement aucun espace pour débattre de cette idée neuve d’émancipation politique et économique par un processus constituant populaire — et que même, au contraire, les responsables et proches de ce média « de gauche » me tapent carrément dessus… Et ce, sans même me permettre de me défendre !… Ce qui relève du niveau d’honnêteté et de courage du journal « Libération » (entre guillemets), ce qui n’est pas peu dire.

Étonnant.

(Traces d’échanges à venir : débat avec François Asselineau, débat avec Jacques Sapir sur Sputnik, soirées de jeudi et vendredi avec les gilets jaunes…)

Merci à tous, pour votre ferveur et pour votre gentillesse obstinée 🙂

Étienne.

Fil Facebook correspondant à ce billet :
https://www.facebook.com/etienne.chouard/posts/10156883311392317

25 réponses à “Invité par « Le Samedi Politique » : Le RIC, L’ARME DU PEUPLE ?

  1. Cher Etienne, le philosophe Loïc Chaigneau a publié une vidéo très intéressante concernant votre entretien avec Enthoven au sujet du RIC. Elle est disponible ici https://www.youtube.com/watch?v=55SkeHiy16o

  2. Bonjour,
    https://twitter.com/BossyHerve/status/1089087116028665856
    Ces groupes rejettent precillia, Maxime et eric drouet, à mon avis c’est parce qu’il veulent éviter que le RIC devient la revendication principal.
    voici un exemple de structuration de certaines groupes gilets jaunes,ça se passe a commercy « assemblée des assemblées »et on voit bien comment on met la pression pour que les délégués prennent des initiatives sans consulté leur base ou sans travail d’information avant la publications des revendications. Et aussi j’ai regardé certaines vidéos sur facebook où des ag local réunis dans les régions pour se structuré et j’ai pu constaté exactement les pièges dont vous faite souvent référence.

  3. Michel Onfray revient en force face à des chiens de garde, c’est beau :
    https://www.youtube.com/watch?v=MjrD3wachW0

  4. Le Débat sur Sud Radio de Raphaël Enthoven et Étienne Chouard sur le RIC !
    https://www.youtube.com/watch?v=wzpGBOebz90

    Raphaël Enthoven dans le rôle malheureux du confusionniste.

  5. En même temps, il n’y a pas beaucoup d’intérêt à aller parler de démocratie et de tirage au sort dans des médias de gauche type Le Media. Une grande partie du public est déjà au courant de ces idées, et elles chemineront bien toute seule par les militants déjà convaincus. C’est au contraire les publics « de droite » qu’il faut conquérir. Je ne vois pas a priori pourquoi cela ne pourrait pas marcher, ne pourrait-il pas y avoir un courant « national-démocrate ». Certes, le public « de droite » est de nature plus individualiste, mais il suffit de présenter les choses sous des angles qui peuvent le séduire. Par exemple : mettre en avant l’attachement à la liberté d’expression ; montrer que le système délibératif est une réelle aristocratie, et limite la corruption ; que le RIC permet de faire passer des idées quand notre parti est ostracisé à l’assemblée ; mettre en avant la nécessaire sortie de l’UE, etc.
    Et puis, tu es déjà tellement classé comme crypto-fasciste (Qui a dit « pourquoi crypto- ? » !) qu’un tel passage à TV Libertés ne présente plus de risque ; tu pourrais faire une conférence à l’école de Marion Maréchal-Le Pen que cela ne ferait plus la moindre vague.
    PS : Je ne suis sans doute pas le seul que le « Si vous voulez, tout à l’heure, on fait un Atelier Constituant tous les deux. » a fait sourire 🙂

    Juste une petite video pour montrer que tout le monde ne pense pas comme nous. Je connais plus d’une personne qui pense comme le David interviewé ici par RT, et des gens comme cela, il y a en a bien plus que « 1% » :
    https://www.youtube.com/watch?time_continue=35&v=87IAWELzs0I
    (Bien que vu son sourire en coin, je ne suis pas certain que ce ne soit pas simplement un provocateur qui tient volontairement un discours caricatural)

    • je suis de l’avis d’étienne chouard, le comportement du « media » et de ses reesponsables est « étonnant »…

  6. Enthoven dans le rôle d’éditocrate qu’il affectionne, sa pensée superficielle fait penser à l’autre philosophe de salon que l’on ne voit plus beaucoup BHL!
    Jamais il ne consent à écouter les arguments de son contradicteur, obnubilé par ses notes et les punchlines qu’il a du peaufiner pendant des heures. Il ne s’apercevoit pas qu’il est hors sujet. Approximatif et imbu de lui même, il a manqué une occasion de faire évoluer sa pensée et nous a rassuré sur son cas!
    Aucun intérêt!

  7. Nous n’avons ni les clés du parlement ni celles du Sénat des ministères des administrations pour que le peuple constituant puisse faire marcher la France. Il nous faudra toujours un pilote dans l’avion que les passagers désigneront en toutes connaissances de sa droiture loyauté politique issu du peuple et comme copilotes dans chaque domaine des représentants du peuple intègres et non corrompus tirés au sort majoritaire qui dirigerons l’avion avec ce RIPC dans une nouvelle constitution démocratique de l’AN I du XXI siècle..et ce hors l’UE…

  8. Observer l’attitude respectueuse, à l’écoute, et posant des questions pertinentes de cette journaliste « de droite », éclaire de façon brutale et édifiante le comportements et le niveau de compétence des journalistes des média « mainstream » qui se pensent ou se disent « de gauche ».

    Étienne vraiment excellent dès qu’on lui laisse la possibilité de développer et qu’il ne se fait pas confisquer la parole par le sophiste de service…

    • Bonjour !
      – Elise Blaise, je crois, est une journaliste dont le travail sur le monde médical a fortement attiré mon attention il y a quelques années. Je ne sais si son émission existe encore. Elle s’appelait Oxygène, et s’avérait très édifiante en soulevant le couvercle de ce qu’on aime taire.
      – Etienne va-t-il encore devoir subir les foudres bien-pensantes… et aggraver son cas ? Si probablement !
      Mais après tout, au diable les intolérants.
      Bon courage et amitiés !
      Nota : De connaître depuis assez longtemps les Pinçon-Charlot, les (Monique du moins) réécouter récemment sur Le Média m’a laissée sur ma faim. Rien sur l’Europe, le RIC, et la monnaie-dette…
      Entre-soi, critique comme il faut : quand penser doit rester limité, peut-on parler de penser. Confort assurément.

  9. Il est vrai que les détracteurs du RIC ne sont pas là pour aider dans le sens de la démocratie , ce mot démocratie pourtant devrait faire prendre conscience à tout un chacun la trés grande urgence de comprendre que l’on va droit dans le mur mais l’avenir nous dira le reste , ce qui est malheureux c’est que ceux qui sont contre le RIC vont ètre les plus touchés mais ils ne le savent pas car la nature est la plus forte contre l’injustice , à bon entendeur … .

  10. L’histoire du petit éléphant:
    « Dès sa naissance, le bébé éléphant est dressé pour demeurer confiné dans un espace très restreint. Le dompteur lui attache une patte à un piquet de bois, profondément enfoui dans le sol, à l’aide d’une courte corde. La longueur de la corde détermine l’aire de jeu de l’éléphanteau, sa zone de confort en quelque sorte.
    Au début, l’éléphanteau tentera de s’échapper, mais n’y parvenant pas, au fil des jours, il conclura que c’est impossible. Il apprend de cette manière à ne jamais essayer d’aller au delà de la surface limitée par la corde.
    Lorsque l’éléphant devient adulte, à savoir un colosse de 5 tonnes qui pourrait arracher le piquet et la corde sans effort, il ne le fait pas. Pourquoi selon vous ?
    Parce qu’il a appris, tout jeune, que c’était impossible. Et c’est ainsi qu’un puissant éléphant finit par rester docilement attaché toute sa vie à une fragile corde et un piquet. »
    L’éléphant, c’est le peuple.

    • Très bien vu, Joss ! — Pour prolonger dans le même sens : en 2007, l’enseignant universitaire Larry Portis a fourni une contribution au Cahier Chomsky (éditions de l’Herne), on peut y lire l’exposé détaillé des effets du couple « Maître » et « Leçon » (bienfaits pour certains intérêts, méfaits pour d’autres intérêts … faut-il un dessin ?!) et je reproduis une nouvelle fois ici (sur ce blog) le commentaire suivant, écrit par Larry Portis : « Le rapport de soumission à l’autorité est inhérent à la leçon et s’avère être l’essentiel de l’enseignement. […] nature autoritaire du système français d’éducation nationale […] aux dépens d’une éducation générale basée sur la diversité, la réflexion et l’ouverture d’esprit. » (à retrouver à la page 316 du Cahier Chomsky). — Et l’on voudrait voir advenir du changement tout en laissant en place et en fonctionnement ce couple hautement malfaisant ?? !!

      • Nos sociétés se sont construites à travers le temps sur des structures d’échelles hiérarchiques de dominance. Henri Laborit a expliqué comment le fonctionnement du cerveau pouvait engendrer ces structures dans nos sociétés. Stanley Milgram a expérimenté à quel point nos sociétés en étaient imprégnées.
        -Interview de Henri Laborit au sujet de son livre « La nouvelle grille »
        https://www.youtube.com/watch?v=Z_O01hd8hkk
        -L’expérience de Milgram (la soumission à l’autorité):
        https://www.youtube.com/watch?v=wUG_IN5ZdJw

        • Merci, Joss, pour ce partage qui, je l’espère, ne profitera pas qu’à moi. Je copie le lien de l’interview de Henri Laborit – pour réécoutes, car j’ai le sentiment que celle que je viens de faire ne m’a pas permis d’en saisir assez. Je connaissais la valeur éclairante de l’expérience de Stanley Milgram. Jusqu’à ces derniers temps, la dominance- compétition (sur autrui) a été beaucoup trop regardée comme moteur essentiel (unique ?) de l’évolution des espèces ; des réflexions s’orientent, me semble-t-il, vers l’efficience de la solidarité, et c’est heureux. —- La seule dominance qu’il m’est devenu jouissif d’exercer, c’est celle que j’applique aux opinions-croyances que j’ai pu avoir la faiblesse d’accepter « toutes crues » et de chérir, parfois des années durant ; autrement dit, c’est la dominance que je m’applique à moi-même ! … pourquoi n’en irait-il pas de même pour bon nombre de mes semblables, pour tous mes semblables ? —- Un seul exemple, et non le moindre (pour moi) : avoir été capable – malgré la puissance des « évidences », de m’interroger : « La mort – définie comme force opposée à la vie, existe-t-elle ? » et d’avoir pu répondre solidement à cette interrogation en m’appuyant sur les publications que nous ont laissées des « francs-tireurs » de la biologie, tels Antoine Béchamp (1816-1908) et Jules Tissot (1870-1950). Je ne publierai probablement pas mes recherches et résultats … si je le faisais, ce pourrait être une façon, pour moi, de proposer un écho au livre « La Vie existe-t-elle ? » du biologiste John Stewart (Vuibert, 2004). —- Eh oui ! c’est pas une paille ! … et c’est jouissif !

      • J’avoue, ce n’est pas la meilleure interview de Laborit. La meilleure des choses à faire est de lire son livre « la nouvelle grille » (pour aller plus loin, « l’éloge de la fuite »). Alain Resnais a réalisé un film en mettant en scène les recherches de Laborit, « Mon oncle d’Amérique ».
        Voici une autre interview peut-être plus éclairante, plus épatante :
        https://www.youtube.com/watch?v=lRKsdXeHPbM
        Au plaisir

    • Merci joss de l’histoire du petit éléphant, trés bonne définition de la dépendance à la royauté et de ses vassaux , nous comptons sur toi pour couper cette fragile corde et peut ètre aussi couper la tienne !!!.

  11. Il me semble en effet beaucoup plus urgent de définir le RIC en toutes matières que de réécrire d’un bloc toute une constitution alors que l’actuelle deviendrait modifiable à l’infini.
    Il me semblerait stupide de détruire l’organisation administrative actuelle codifiée dans la Constitution… Qu’il s’agisse d’une nouvelle Constitution ou pas, il nous faudra bien une organisation des Administrations !
    Bref, oui, le RIC en toutes matières est la chose la plus précieuse pour terminer la révolution de 1789,… mais jamais nous ne l’obtiendront de la part de Macron.
    C’est donc sur sa destitution que doit se concentrer la poussée des gilets jaunes.

    Voyez les dernières déclarations de Macron et de Philippe à propos du RIC : avec eux, on ne l’aura jamais, maintenant c’est clair !

    Le départ de Macron est donc l’unique voie de sortie de crise…

    http://www.lefigaro.fr/flash-actu/2019/01/26/97001-20190126FILWWW00109-le-ric-ca-me-herisse-dit-edouard-philippe.php

  12. Félicitations M. Chouard pour votre intervention sur TVL dont je suis et resterai un des soutiens. Votre combat n’est ni de gauche ni de droite, notions destinées à tromper le peuple français que la politique d’immigration massive initiée par Giscard et Pompidou et poursuivie par TOUS les présidents de ce pays doit détruire par simple remplacement culturel…(Politique générale du capitalisme libéral-libertaire). Et tant pis pour les immigrés comme pour les
    français…

  13. Marc bonsoir , tu as raison le référendum d’initiative citoyenne est impératif pour une société libre et à écrire par elle mème c’est à dire par la population en général , bien sur en conservant l’administration présente corrigée à mesure des choses et controlée par des représentants élus par la population et non par un exétutif aveugle et irresponsable qui vote les lois sans aucune consultation de la population , il faut désormais complètement ignorer la caste en son entier et oeuvrer dans le sens de sa disparition totale .

  14. Merci mr Chouard pour votre courage, votre passion et l’ensemble de votre travail qui fait beaucoup de bien. L’histoire retiendra la justesse de votre combat et oubliera les pseudos intellectuelles qui vous dénigrent sans vous laisser de droit de réponse.

  15. Cher Monsieur Chouard,
    Je trouve fort intéressantes vos idées et apprécie votre amabilité à la Télé
    contrastant si fort avec les beuglements « de gauche ».. Vous auriez dû savoir qu’il y a un thème intouchable en France qui définit toute pensée ou activité. Cette situation révèle par elle-même qu’il y a un ‘loup’ comme dirait Martine Aubry. Car pourquoi refuse de discuter de ce thème et ainsi détruire l’argument des ‘négationnistes’? Visiblement vous n’avez pas compris à quoi sert ce thème…

Répondre à RV Annuler la réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *