[Moment rare] Interdit d’interdire : Olivier Berruyer et Jean-Michel Aphatie – Information ou propagande ?

Un échange rarissime, et intéressant, sur RT (forcément) (puisque c’est presque le dernier grand média libre du pays) :

On y parle des violences policières très mal couvertes par les gens comme Apathie, des critiques de l’UE et de l’euro pas couvertes non plus par Apathie et ses complices, de pluralisme de la presse en danger, du fléau de la traque gouvernementale aux opposants via les dernières lois comme celle sur les « fake news », et de la dérive autoritaire du régime Macron sous l’œil indifférent de des prétendus « journalistes » (incapables de dire du mal de Big Brother Macron et des ravages qu’il cause au pays).

On y parle d’Assange, de son emprisonnement pour avoir révélé des choses vraies, des protestations de l’ONU et des ONG contre les mauvais traitements qu’on lui inflige, et du silence de la presse française sur ce point (avec la technique fourbe de la page 27) : je trouve scandaleux le mépris assumé d’Apathie pour la torture du journaliste Julian Assange ; au moins, ici, c’est prouvé. Il y a des gens à qui le qualificatif d’ennemi du peuple va comme un gant (de fer).

On y parle aussi du RIC, outil démocratique par excellence dans un système de domination parlementaire : je trouve aussi scandaleuse l’incompétence crasse d’Apathie sur ce sujet, dont il ose pourtant parler avec aplomb un peu partout. Apathie essaie (deux fois) de se servir des controverses qu’il entretient lui-même sur Chouard comme épouvantail à moineaux pour détourner les regards du RIC ; mais Olivier esquive bien.

Apathie évoque même les ateliers constituants populaires (en soulignant qu’il aime beaucoup le droit constitutionnel), mais c’est pour les trouver absolument ridicules (sans le moindre argument bien sûr).

Merci à Frédéric Taddéi d’organiser des moments comme celui-là. Merci à Carla Costantini, surtout 🙂

Amitiés à tous.

N’oubliez pas de faire des ateliers constituants tous les jours, avec vos voisins, avec vos copains, avec vos frangins, avec vos cousins… Vous allez progressivement (et sans l’aide d’aucun chef) devenir tous très bons pour écrire le contrat de travail de vos représentants. Et, le moment voulu, c’est ça qui va tout changer.

Étienne.

Fil Facebook correspondant à ce billet :
https://www.facebook.com/etienne.chouard/posts/10157268745642317

16 réponses à “[Moment rare] Interdit d’interdire : Olivier Berruyer et Jean-Michel Aphatie – Information ou propagande ?

  1. Merci Etienne pour ce lien. Que vive ce blog.
    Taddei, que j’apprécie, aurait pu pousser le sujet du platisme un peu plus loin.
    Personnellement je ne connais aucun platiste. Le platisme est inexistant et purement artificiel, sorti des cartons après 2004 pour discréditer globalement les sceptiques de l’information notamment du 11 septembre 2001, et associé aux reptiliens et tutti quanti dans le gloubiboulga conspirationniste, dans un but bien compris.

  2. Je n’ai pas le même avis que MM. Berruyer et Apathie au sujet de la nationalité d’Obama. En 2001 sur son site Réseau Voltaire, Thierry Meyssan publie l’article:
    « Barack Obama publie un certificat de naissance retouché sur le site de la Maison-Blanche ».
    Obama serait né ressortissant britannique au Kenya et était donc inelligible à son investiture qui réclame la nationalité américaine.

    • Ce sujet, balayé d’un revers de main par les trois compères – trois journalistes bien assis – prouve par A+B l’incompétence crasse des hommes de médias. Le certificat de naissance de Barack Obama est clairement caviardé: calques surnuméraires, incohérences colorimétriques entre les calques, aliasing, inhomogénéité du fond, et j’en passe; mais surtout, je ne connais aucun mopieur Xerox tournant sous OS X 10.6.7… De deux choses l’une:

      – soit le certificat est un faux: c’est alors un faux grossier;

      – soit le certificat est authentique: dans ce cas, n’importe quel document officiel est indiscernable d’un faux grossier.

      Ces abrutis ne savent même pas éditer les méta-données d’un fichier PDF !

      Dans les deux cas, le plus gros reproche que l’on peut faire au plus puissant des dirigeant de la planète est son incompétence abyssale. Dans les deux cas, il faudrait exiger la démission immédiate de toute l’administration présidentielle pour débilité profonde. Il est inconcevable que des gens de ce nouveau de responsabilité soient incapables de faire la différence entre un document informationnel, copiable et modifiable à volonté tant que l’information attendue demeure, et un document officiel, qui doit rester inaltéré.

      Vraisemblablement, le certificat de naissance d’Obama a existé; mais il a été perdu ou détruit lors de la numérisation des archives administratives de l’état d’Hawaii. Sinon, il aurait été facile de re-scanner le document original sous un format bitmap haute résolution. Quant à son concurrent, McCain, lui non plus ne pouvait pas prouver sa nationalité car il est né au Panama et ses parent ont omis de déclarer sa naissance au consulat.

      Il faut se rendre à l’évidence: le monde est dominé par des charlots. Voilà ce qu’on fait des lois écrites: on s’assoit dessus. Continuez donc à gribouiller votre Constitution, elle finira de toute manière sous les fesses des officiels.

      • Et encore l’exemple que vous prenez est le moins grave de tous comparé à l’océan d’immondices dans lequel nous nageons…
        Et les gens qui dominent le monde sont loin d’être des charlots.

  3. À force de vouloir voir les choses que l’on désire notre imagination nous fait passer des vessies pour des lanternes. Il n’y avait rien de plus qu’un éternel faux débat entre gens de même avis et soumis à la même langue de bois. Le platisme est beaucoup moins grave que l’aplaventrisme de ces trois compères. Petit à petit ils vont vous faire plier et vous ne réclamerez plus qu’un RICounet à cette allure là… cessez de vous flageller et de les idolâtrer croyant que cela servirait la cause, ce n’est pas la bonne manière.

  4. Merci Étienne ..❤️❤️✊❤️

  5. I LLOVE L’APATHIE.
    Meme Aristote nous a expliqué que on fait des choses par ignorance,donc est est dans inconscience totale.
    Pour la terre ronde ou plate je ne suis pas sur la lune pour voire si elle est oblique ou ne forme d’œuf.
    Merci Monsieur CHOUARD et VIVE la VÉRITÉ.
    Il triomphe TOUJOURS.

  6. Il serait judicieux d’inviter J-M . Apathie a des ateliers constituants ! Juste pour qu’il comprenne …. il serait sûrement un bon élément diffuseur d’articles de lois !
    Passionnant échange , sans prise de tête !

  7. Info un peu technique mais qui me parait passionnante, et très importante pour la mise en œuvre en pratique du tirage au sort.

    Je viens d’apprendre l’existence de protocole informatique qui permet de faire des tirage aléatoire décentralisés (« Multiparty Coin Toss »), c’est à dire sans qu’il n’y ai d’autorité centrale qui fasse le tirage, ou de point central ou il se déroule, (comme dans le cas du loto ou du Kleroterion) mais ou tous le monde participe au processus de tirage au sort et peut être relativement sur qu’il n’y a pas de triche.

    C’est à dire que concrètement on pourrait réaliser en pratique un tirage au sort via internet, sans que personne ne soit plus responsable qu’un autre du tirage au sort. Et tant qu’il n’y a pas 2/3 des participants qui se liguent pour fausser le résultat, alors on obtient un tirage aléatoire avec un biais faible.

    Ce protocole va notamment être utilisé dans la crypto-monnaie Cardano pour tirer au sort la personne qui a le droit de certifier le block, dans le mécanisme de proof-of-stack.

    Le liens vers la papier: https://eprint.iacr.org/2012/643.pdf

    • Pour les lecteurs un peu curieux, je vous suggère de commencer par la page Wikipedia sur la « mise en gage » cryptographique, ou ce qu’on appelle « commitment scheme » en anglais.

      https://fr.wikipedia.org/wiki/Mise_en_gage

      « En cryptologie, la mise en gage (en anglais : commitment scheme) est un processus qui permet à une personne de « mettre en gage » une valeur (ou un énoncé) tout en la maintenant cachée aux autres, avec la possibilité de révéler cette valeur plus tard en prouvant que c’est bien la valeur qui avait été mise en gage1. La mise en gage est conçue de telle sorte que la personne est liée à la valeur mise en gage. »

      Effectivement, ce genre de protocoles permettraient de mieux implémenter les mécanismes démocratiques.

      Pour mieux comprendre d’où vient ce type de protocoles, se référer à l’article de Manuel Blum de 1981 (j’ai vu 1983 ailleurs), « Coin flipping by telephone a protocol for solving impossible problems »:

      http://users.cms.caltech.edu/~vidick/teaching/101_crypto/Blum81_CoinFlipping.pdf

      @Pierre: Si vous postez des contenus de ce genre sur Internet, je vous suggère de choisir un pseudonyme plus unique. Cela permettrait de suivre ce que vous commentez en d’autres endroits.

  8. Excellent interview de Romain Migus sur le Venezuela https://youtu.be/9Ca863kcMs8

  9. JEAN PHILIPPE REUTER

    Etienne a totalement disparu de tous les écrans. J’espère qu’il continue son job de formation des ateliers constituants à travers le pays.

  10. Analyse de Soral sur  » L affaire Etienne Chouard »… https://www.dailymotion.com/video/x7enw2c

    • Ils essaient de coincer Etienne sur des détails qui ne l’intéresse pas, tout ça parce qu’il est entier dans sa recherche et que donc, il touche juste parce qu’il prend une vue large et global des dysfonctionnements qui sont systémiques.
      ça lui donne une grande capacité d’être entendu et de faire passer des connaissances et méthodes pratiques qui provoquent des prises de conscience à un niveau de plus en plus étendu de la population, surtout depuis le réveil des GJ…
      Alors Soral…il est intelligent, il se trouve virile, certes…de là à faire des leçons…
      on ne sait toutefois pas pour qui il bosse, lui, assis sur son divan rouge…(sachant qu’il apprécie la marine à son papa… »en bon dictateur « éclairé »d’une obscure lumière des siècles bien-mal ventilés)
      il monologue, fait des analyses…chacun son mode d’expression qu’on peut apprécier plus ou moins, qui a sa part de justesse, plus ou moins…de là à dire ce qu’il a dit sur le déshonneur…faut peut-être le lire entre les lignes…dans le sens d’apprendre à mieux se défendre, à mieux cerner là où il y a piège…?
      Je trouve qu’Etienne a été parfaitement honnête et contrairement à Soral qui place la virilité, à mon avis, plus dans un rapport de force, je le vois plus dans le courage d’être soi, simple et sans fars. ça m’inspire plus confiance et plus de respect quelqu’un qui est simple et humble, qui nous met sur le même pied d’égale à égale et nous prête du crédit. La force douce calme et tranquille, de quelqu’un qui sait où il va, du courage il en faut déjà pour se mettre au travail de longue haleine déjà accompli sans relâche.
      Comme cela doit être difficile de voir certains de ses amis faiblir au moment où on aurait le plus besoin d’eux. Heureusement il y en a qui reste fort dans la tempête et pas que lorsqu’il fait soleil…

  11. Je regarde le débat « Interdit d’interdire » entre Olivier Berruyer et Jean-Michel Apathie.
    Sur l’arrestation de Julian Assange, Apathie, à 33:15 : « Tout le monde s’en fout… ».
    Et c’est dans cette petite phrase qu’on perçoit l’existence de cette oligarchie politique et journalistique, dont fait partie Apathie.
    Quand il dit ça, pour lui, c’est une évidence.
    En réalité, l’oligarchie s’en fout, les « journalistes » « mainstream »s’en foutent, et, comme ils ne donneront pas la parole à ceux qui ne s’en foutent pas, ils ont le sentiment que tout le monde est de cet avis.

  12. Médiabolisation des gilets jaunes – partie II
    Investig’Action
    Ajoutée le 23 juil. 2019
    https://www.youtube.com/watch?v=MjdXXdYCHCk

    Les lanceurs d’alerte bientôt punis de peines de prison en Belgique ?
    15 août 2019, 17:22
    https://francais.rt.com/international/65009-lanceurs-dalerte-bientot-punis-peines-prison-belgique

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *