[PASSIONNANT. Alexandre Langlois, lanceur d’alerte] Un policier analyse et dénonce le rôle et l’impunité de sa hiérarchie dans les violences policières contre les gilets jaunes.

C’est une mine à sujets d’ateliers constituants…

Par exemple à la minute 6’45 : inconstitutionnalité de l’IGPN (Inspection générale de la police nationale, police de la police composée… de policiers), évidemment juge et partie (en injustifiable et scandaleux conflit d’intérêts).

Pour votre prochain atelier perso (vous en faites plusieurs fois par jour, n’est-ce pas ? 🙂 ), je vous recommande de réfléchir à la composition et aux pouvoirs d’une « Chambre de contrôle des forces armées », assemblée tirée au sort évidemment.

Vos suggestions à partir de cette vidéo sont les bienvenues en commentaires : suggestions de thèmes constituants et aussi suggestions d’articles de constitution d’origine populaire.

Si on n’a plus peur, on devient beaucoup plus forts.
Le peuple uni ne peut pas perdre.

À ce soir, au Zénith de Toulon 🙂

Étienne.

30 réponses à “[PASSIONNANT. Alexandre Langlois, lanceur d’alerte] Un policier analyse et dénonce le rôle et l’impunité de sa hiérarchie dans les violences policières contre les gilets jaunes.

  1. Bonjour,
    Il y a deux sujets qui me semble important qu’il faudra résoudre au point où on en est. Premièrement un outil médiatique assez puissant et décentralisé en même temps que Facebook. Et en seconde il y a un vrai problème avec l’image que font les gens en vers la représentation. Dans le Magazine Nexus Marc vous pause la question sur le fait que beaucoup de gens vous voient comme le messie et vous lui répondez que ça révèle un besoin de représentation avec une espèce de complexité d’infériorité, l’idée que je n y arriverai jamais, associé à une certaine paraisse, et une admiration pour à un gars, qu on trouve toute les vertus en oubliant qu ils ont surement des défauts. C est très fragile une personne facile pour les pouvoirs de corrompre, d’intimider. Du coup ils ne vont plus pouvoir nous représenter comme il le faut. Et nos maîtres tue quand il arrivent pas a les corrompre. Je pense qu’il faudrait insister la dessus et démontrer avec des exemples concrets. Par exemple dire d’un homme connu pour son arts ou ses talents spécifique dans un domaine bien précise ne fait pas de lui une bonne âme, un bon père de famille etc… Vous Étienne c’est parce que vous vous occupé de la constitution et que vous voulez le pouvoir au peuple que vous êtes un saint sans défaut. Depuis que vous êtes mise en avant médiatiquement un certain nombre de personnes reprennent vos idées, parfois mot par mot pour car ils savent que les gens vont associé ses personne à vous( parfois parce qu’on vous à vu débattre ensemble)les utiliser pour leurs propre intérêt personnel, car les gens font plus attention à la personne qu’a l’idée qu’il mettent en avant. C’est un travail difficile pour se libérer et faire la distinction entre le talent d’une personne (écrivain,philosophe,chanteur etc..) et l’homme qu’il est dans sa globalité.

  2. Bonjour,
    Le président Macron ne change rien, il ne veut pas de R.I.C.
    Il y aura plus de coupes budgétaires ( Santé, Éducation, Armée, Police, etc…).
    Bordel! Ce n’est pas uniquement une affaire des GJ!C’est NOUS!!!
    C’est quoi cette histoire de referendum, mais pas sur n’importe que sujet?
    Putain! (pardon ) le résultat du référendum 2005 n’ a pas été respecté
    Pour les gens qui méprisent les gilets jaunes, on continue à payer?
    https://www.youtube.com/embed/B1QEdhGN8ag
    On fait quoi dans l’immédiat? C’est hallucinant de voir irresponsabilité des partis politiques…
    Bien à vous,

    • Vue la tournure que prennent les évènements, je veux dire son installation dans la durée et le type de revendications qui émergent comme le RIC je ne serai pas étonné qu’un appel “sauvage” des Gilets Jaunes à la grève générale
      fasse basculer le mouvement dans un rapport de force favorable.
      Mais c’est sans doute encore un peu trop tôt, il faut que le mouvement essaime plus largement.

  3. Il oublie quand même de dire que ses collègues ne sont pas obligés de viser la tête des gens avec leur flash-ball (équipé, rappelons le, d’un viseur holographique).
    Les « pions », comme il les appelle, ont donc aussi une responsabilité écrasante dans les mutilations et les blessures graves dont ont fait l’objet certains Gilets Jaunes.

  4. Mes sensations à chaud sur l’atelier d’écriture du RIC de Rennes de ce soir :

    -C’est vraiment passionnant, intense et riche.

    -Le temps passe ultra-vite. Sur ma table, on a mis 2 heures pour trancher sur quelques aspects du RIC. Il nous aurait fallu au moins 3 fois plus de temps pour trancher toutes les questions, et encore 2 heure de plus pour rédiger ça sous la forme d’une modification de la constitution française actuelle. Et c’est vite fatiguant, de réfléchir et débattre comme ça pendant 2 heures.

    -Dans le local des gilets jaunes, il y avait une quarantaine de personnes, et on a été qu’une quinzaine à faire l’atelier. Comme disait une gilet jaune, il y a les gens « Papier » et les gens « Action ». Ça me met un peu mal à l’aise, comme si on était une petite clique en train de décider à la place des autres. (Pas que l’on ne les avait pas invités).

    -À l’intérieur des groupes, il y en avait qui participaient un peu moins que d’autres, soit par timidité, soit parce qu’ils n’avaient peut-être pas encore autant réfléchi au RIC que les autres. Comment contre-carrer cela ?

    -Moi, qui était censé être « l’organisateur », je suis venu, dans l’état d’esprit d’introduire l’atelier, expliquer ce qu’on aller faire, fournir les documents de travail, et de laisser faire en autonomie/auto-gestion, en rejoignant une table. J’ai l’impression que certains auraient aimé que j’encadre plus le truc. Peut-être faut-il prévoir un animateur par table qui ne prend pas part au débat ?

    -Des moments marrants et magiques où, par exemple, on avait désigné un porte-parole pour expliquer aux autres ce que l’on avait décidé sur notre table. Et il ne se met met pas à côté de la table du reste du groupe. « Attention il est train de s’autonomiser pour nous trahir. » « On va devoir le révoquer selon les règles du RIC révocatoire, qu’on vient d’écrire »! ^^ En plaisantant bien sûr.

    Pour rappel, on est partis de ce document de travail : http://democratie.omb.one/Ecriture-RIC.pdf

    Je communiquerai les conclusions temporaires auxquelles on est parvenu quand tout cela aura été tapé.

    • Citoyen Constituant

      Très intéressant!

      L’expérience qu’à mes yeux vous devriez mener maintenant est d’essayer d’amener les gilets jaunes qui n’ont pas participé pour l’instant à participer aux prochains ateliers constituants. Ce n’est pas simple mais essayez de les intéresser en leur demandant leur avis sur les idées qui émergent de ceux qui participent. Par exemple, si vous avez décidés que la période entre le moment où un sujet de référendum a été sélectionné et le moment où on le vote doit être de 6 mois, demandez-leur si cela leur paraît trop court ou trop long. Ils vont alors réfléchir plus ou moins longtemps et vous répondre, même s’ils répondent qu’ils ne savent pas ou que ça ne les intéressent pas ils auront peut-être réfléchi, mais privilégiez des sujets où ils vont probablement vous répondre autre chose que qu’ils ne savent pas ou que ça ne les intéressent pas car ainsi ils verront plus facilement qu’ils sont capables de réfléchir à ces sujets, et, s’ils sont utiles, qu’ils le sont. De cette manière vous pouvez peut-être les intéresser à ce que vous faites. Si vous leur dites « Alors aujourd’hui on va essayer de rédiger le RIC, est-ce que vous voulez participer? », ils ne s’activeront que s’ils sont déjà convaincus que c’est important. Alors que vous pouvez peut-être plus les impliquer en utilisant la méthode que je viens d’expliquer qui profite du fait que généralement quand on nous pose une question on cherche une réponse.

      Pour la timidité :
      Il arrive que des personnes écoutent une discussion et pour diverses raisons ne décident pas de prendre la parole alors qu’elles ont des idées à exprimer. Et bien interrogez les directement si vous avez l’impression que ça fait un moment qu’elle n’ont pas parlé, elles seront alors poussées à prendre la parole et si elles ont quelque chose à dire le diront. C’est tout bête mais ça marche vraiment, juste par exemple avec un petit « Et toi qu’en penses-tu? »/ »Et vous qu’en pensez-vous? » :).

      • Oui, après malheureusement je n’ai pas forcement la pédagogie, et l’autorité naturelle qu’on certains. Je suis à la base plutôt réservé et timide, même si j’ai énormément évolué sur le sujet, et je ne me sens pas très à l’aise à venir tirer quelqu’un vers un sujet de conversation qui n’est pas naturel pour lui, ou qui n’a pas à la base trop envie d’en parler.

        Peut-être un respect trop prononcé de l’autre, ou je n’ai pas envie de tirer quelqu’un vers des endroits ou il n’a pas envie d’aller naturellement. De même que quand parfois dans mon entourage, quand certains s’exprime sur des sujet politiques, je préfère parfois m’abstenir de participer si je sens que les personnes ne sont pas prêtes à entendre mon point de vue.

        Mais effectivement poser une question plutôt que proposer un atelier ça peut faire moins peur.

        Peut-être qu’Etienne réussira à mettre tous le monde sur la réflexion constitutionnelle quand il viendra?

        • Citoyen Constituant

          Oui c’est vraiment pas simple ^^

          Théoriquement il faut qu’on essaye de ne pas être trop dépendant de la venue d’Etienne car sinon on va propager l’idée moins vite mais oui c’est pas simple. Peut-être pouvez-vous montrer une conférence ou une interview d’Etienne dans le local où vous êtes sur un écran, comme cela vous pourriez peut-être convaincre des personnes que le processus constituant est important sans qu’ils aient à prendre la peine de faire un atelier pour l’instant. D’ailleurs on voit souvent d’abord une conférence ou interview d’Etienne avant de faire ses premiers ateliers constituants collectifs.

          • En fait je disais ça car il est déjà prévu qu’Etienne vienne à Rennes début février. Mais il est aussi prévu avant cela une séance projection vidéo d’une de ses conférence +débat. Ainsi qu’un autre atelier constituant organisé par quelqu’un d’autre que moi (chris).

            Aussi je pense il peut être intéressant de faire des tables par niveau. Car c’est vrai que quand on est quelques-uns à avoir vraiment réfléchit au sujet à la table, et des débutants complet, limite à ne pas trop savoir ce que c’est que le RIC, c’est vite fait de perdre les débutants voir de les dégoutter. A la limite sur une table de débutant il faudrait un animateur plus expérimenté, mais qui ne prend pas part au débat, qui évite juste le hors-sujet et distribue la parole.

          • Citoyen Constituant

            @Pierre
            D’accord, je ne savais pas qu’il va aller à Rennes. : )
            Bonne idée pour les tables par niveau!

          • Voici la synthèse que j’ai tapée qui rend compte de ce qui a été écrit et des conclusions temporaires des deux tables (toujours susceptible d’être amendée par des les participants):

            http://democratie.omb.one/synthese-atelierRICno1-Rennes.pdf

  5. Bonjour, la vidéo de Superflame
    « Une vidéo sur les Gilets Jaunes, le Gouvernement, et le RIC. Elle est le résultat d’une réflexion personnelle qui découle de ma perception de la situation actuelle en France. Je n’ai pris part à aucune manifestation, je ne suis pas allé sur des ronds-points je n’ai pas enfilé de gilet jaune. Je n’ai donc vu l’évolution de cette crise qu’à travers des prismes médiatiques. Mais j’ai fait l’effort de croiser les sources. J’ai regardé les grands médias nationaux, la presse locale, la presse internationale, la presse citoyenne… Fin bref j’ai essayé d’écouter le son de toutes les cloches qui sonnaient avant d’essayer de synthétiser ce qui en découle. Afin de bien comprendre cette mélodie et ses subtilités. Une chose est sûre : il y a des fausses notes de chaque côté, reste à savoir lequel à la meilleure partition. »
    https://www.youtube.com/watch?v=MB1zJQW9ZPI

  6. Qu’est-ce qu’ils font ? Une nouvelle monnaie européenne ?
    Ou ils tentent simplement d’éponger la catastrophe à venir ?
    Obligation LBP Mars 2027 :
    https://www.youtube.com/watch?v=ZuaLPWk0BR8

    Dès Mars 2014 à Polytechnique, Attali présentait le programme jusqu’en 2030 :
    https://www.youtube.com/watch?v=baWfd-vRIqM&list=PLG-kD3YkB9oIaWAOVrqQBM8XS3_FRWTF1&index=6&t=0s

    Ils nous manipulent car nous n’avons pas de plan…nous réglons des trucs qu’ils ont crée de toutes pièces. Nous portons des lunettes pour voir l’horizon aujourd’hui et demain quand ils ont une longue vue sur des décennies.
    Ce sentiment de manipulation m’est très insupportable, quant bien même nous nous informons et cherchons, je m’aperçois depuis un mois l’étendue de leur manigance ; je le savais vis à vis de l’Afrique, et au regard de l’histoire européenne depuis la royauté, mais les dédouanais pensant que tous les gouvernements du monde étaient abjectes entre eux et qu’a minima ils essayaient de leur mieux de servir leur pays, et les citoyens. Mais ce que je viens de comprendre, c’est qu’ils ont toujours servi leurs propres intérêts. Il n’y a pas ou très peu d’actes altruistes et bienséant pour la nation.
    Ils sont prêts à sacrifier (littéralement) le peuple qu’ils sont censés représenter.
    La malfaisance et cruauté à ce degré, je pensais naïvement que cela n’était possible que dans des pays où l’on dit y régner des dictatures.
    La réalité est amère, c’est réalisé que tout n’a été que mensonge. Falsification de l’histoire jusqu’à nos jours.

    Il s’agit donc de changer nos institutions mais cela ne suffira pas nous devons construire une nouvelle économie.
    De ce que je comprends à ce jour (car les découvertes ces derniers temps arrivent chaque minute) :
    – Le clivage gauche/droite a muté pour celui de
    – nationalistes/mondialistes.
    Cela est très caricatural, je livre là ma grille de lecture des différents intervenants rencontrés.
    Chez les nationalistes l’éventail va (de l’anarchie, aux patriotes gauches ou droites jusqu’au fâchos) et chez les mondialistes (de l’écolo, aux humanistes droites/gauches, mais aussi aux libéraux immoraux jusqu’aux ultra-libéraux pathologiques). Les idéologies politique et économique dans leurs diversité existent toujours mais notre rapport à la géographie à changer depuis 50 ans.
    Quels sont nos prospectivistes en France ? :
    Védrine – Attali – Stiegler…(merci de compléter la liste)

    Stiegler et la neg-entropie :
    https://www.youtube.com/watch?v=3ggF2jE5d8M
    J’aimerai bien une rencontre entre Etienne et Stiegler.

    Il serait bien d’organiser un symposium intitulé « Sortir du libéralisme »
    et un autre « Sortir de l’UE ou repenser l’Europe; quelles implications et conséquences ? »
    Il serait bien de discuter sur les alternatives économiques à l’échelle nationale mais aussi internationale. Et sur ce dernier point je n’ai entendu personne expliquer clairement les conséquences à l’échelle macro-économique.
    Ces 2 symposiums réuniraient des spécialistes trans-disciplinarités :
    Agriculture Raisonnée : Pierre Rabhi
    Economiste : Etienne Chouard
    Education/ Neuroscience : Idriss Aberkane
    Finance altruiste :
    Industriels du futur : Gunter Pauli
    Philosophe : Bernard Stiegler
    Conscience : Corinne Sombrum
    Droit : Juan Branco – William Bourdon

    Merci de Compléter la liste.

  7. Bonjour,
    J’ai trouvé le texte suivant sur le web. C’est je pense une information
    à diffuser largement. Les témoignages de violences policières que je
    vois sur différents fils twitter venant de toutes régions de france sont
    révoltants.

    Message a caractere informatif:

    https://www.police-nationale.interieur.gouv.fr/Organisation/Inspection-Generale-de-la-Police-Nationale/Signalement-IGP

    Tout d’abord un petit coucou a mes anciens collegues de travail qui doivent me lire et qui vont hurler a la trahison parce que je
    donnes au peuple des « armes » contre eux , ma reponse: si t’es pro gars tu risques rien ;-).

    Je me presente Stephane C. 43 ans , pere de famille , gilet jaune et ancien policier(193ieme promotion de Gardien de la Paix ,enp
    marseille, mat: 4****3 , rio 11****3, 2003/2018) j’ai connu les emeutes de 2005 et aussi la crise du cpe de 2006 , et j’ai fait
    deux ans de MO. Les connaisseurs (cc les RG) verront que je suis ce que je pretant avoir éte , les autres diront fake news.

    Nous allons parler des violences policieres:
    Un gardien de la paix est Depositaire de l’autorite publique, ce qui veux dire:

    -Vous devez obtemperez a ces instructions (ex:circulez!!lol) et peux si vous etes pas gentil(le) utiliser la force pour vous faire
    cesser une infraction (refus d’obtemperer aux consignes donnees, delits etc)
    -Il doit aussi utiliser la force strictement necessaire a l’encontre d’un individu et cesser toute violence quand l’infraction est
    « terminée » (en gros quand tu as les menottes ou tu te laisses faire ben faut pas taper monsieur l’agent.)
    Toute violences a votre encontre quand vous etes a terre (roule boule hein pas en train de donner des coups de pied) menotter ou
    cooperatif releve de l’usage excessif de la force mais aussi si vous vous rebellez, il peut utiliser la force pour se defendre ou
    vous stopper mais doit arreter une fois qu’il vous a maitriser(le reve) ou que vous etes plus docile.
    Vous etes temoin de violence policiere:
    -Vous pouvez filmer car les policiers sur la voie publique font partie du mobilier urbain (oui oui vous avez bien lu) donc ils ne
    peuvent pas vous dire d’arreter de filmer ni vous obliger a efface le contenu.
    -Vous pouvez leur demander leur RIO ou leurs matricules (10% de chances de réussite par contre et je suis gentil)afin de dénoncer
    les faits une fois les choses calme (intervention terminée)
    – Le plus sur et efficace: notez bien l’heure et le lieu et vous tenez a distance, observez ce qui se passe pour etre capable de
    raconter tout lors de votre déposition , n’intervenez pas!! Mm si c’est dur car cela va se retourner contre vous, a coup sur!.
    Vous etes victime de violences policières:
    -Mm en étant auteur de délit vous avez des droits, vous pouvez tres bien etre condamner pour des faits et deposer plainte pour
    violence illegitime, les deux sont distincts.
    -Ne repondez pas aux coups , roulez vous en boule si vous etes a terre et laisser passer la tempete….
    -Quand vous etes presenter a l’Officier de Police Judiciaire (OPJ), vous devez dire que vous avez ete victime de violences excessives.
    -Si vous etes en garde a vue (gav) vous allez voir un médecin , dites lui ce que vous avez subie il le notera et constateras les
    traces de violences, ces constatations seront obligatoirement verse a l’instruction donc fera partie de la procédure(et ça c’est
    cool)
    -si vous etes laisser libre, vous allez chez un medecin pour faire constater et vous garder soigneusement votre certificat, c’est
    important!!!

    Ensuite ça se passe la:

    https://www.police-nationale.interieur.gouv.fr/Organisation/Inspection-Generale-de-la-Police-Nationale/Signalement-IGPN

    Remplissez le formulaire en stipulant victime ou temoin etc etc.
    Ou rendez vous au 30 rue henard paris 12 si vous etes sur paris ou en idf.

    L’IGPN anciennement IGS ou boeuf carottes dans le jargon professionnel.
    Croyez moi il va avoir des suites si vous ne mentez pas , mm si c’est long, cela suivra son cours. Arrètez de dire « ouais ça sert
    a rien » c’est faux! Faut juste prendre le temps de le faire.

    LES SUITES SERONT SURTOUT ENORME NIVEAU ADMINISTRATIF AVEC SANCTIONS A LA CLE QUI PEUVENT ALLER JUSQU’A LA REVOCATION ,LE CAUCHEMAR
    DE TOUTE FORCE DE L’ORDRE(chomdu),l’administration les considere comme de la chair a canon, pour elle c’est pas vu pas pris mais si
    t’es pris casses toi!!!

    Si vous mentez.
    Lisez l’avertissement sur le site 😉 il est clair en plus faut cocher une case « lu ».

    La tête est prohibé (interdit , niet, nada) que ce soit avec un tonfa, une telesco, un flashball donc pour ça aussi go sur le lien!!
    Idem pour le tir tendu de gaz (tir en cloche seulement)

    Voili voilou vous avez les armes maintenant cher ami(e)s Gilets Jaunes.
    N’hesitez pas a partager et faire connaitre vos droits.

    Un vers de Valéry

    Le vent se lève, il faut tenter de vivre.

  8. Etienne,

    J’espère que tu ne fais pas partie de la mascarade…Il est impossible de sauver quoique que ce soit en utilisant les mêmes procédés que ceux-là mêmes qui sont combattus.
    Le mensonge engendre tous les vices.
    Dans la cosmogonie hindoue La Terre est appelée Maya, quel sinistre théâtre que de voir celui qui se joue.

  9. Tous de mèche, les GJ une création du Maudit roquet de l’Elysée.
    Priscillia Ludosky reçu par le CESE : https://www.youtube.com/watch?v=-bEOiVDIsvc

    Je ne suivais plus la politique depuis très longtemps, dégoûtée par ces cafards.
    Aussi parce que las de prêcher dans le vent des inconsciences et de l’espoir où enfin les citoyens s’insurgeraient de leur servitude consentie réclameraient leur pouvoir. Il le font enfin, mais en quelque sorte malgré eux puisque toutes les conditions mises en place par la mafia macronique ont été orchestrées. C’est à dire que les insurrections sont volées elles aussi ! La pourriture est illimitée chez ces pourritures…
    – 2007/2008 a vu l’émergence d’un éveil de conscience en occident concomitant à l’effondrement économico-financier. Les espaces de travail partagé, le financement participatif par le don ou investissement à des projets et initiatives de particuliers, ainsi que le co-voiturage, échange d’appartement sont des modèles (alternatifs pensés par des économistes et financiers opportunistes, mais qui sont des modèles collaboratifs que les philosophes et altruistes ont toujours défendu; allez leur faire entendre cela à ces imbéciles ?) faisant partie de notre mode de vie désormais. Rappelons ici que le partage et l’altruisme enseignés depuis des millénaires sont des sources de bien-être et prospérité pour la société humaine toute entière.

    10 ans plus tard, le problème de l’inégalité (d’accès à l’éducation, l’emploi, la distribution des richesses…) est plus oppressant encore !!

    Notre société toute entière bascule dans le chaos car ce modèle capitaliste est devenu obsolète et mortifère.
    – 2019/2020 seront-elles les années de l’émergence du partage des responsabilités donc du pouvoir ?

  10. Bonsoir,
    Je vous suis avec beaucoup d’intérêt… mais que répondre à la question de la mise en pratique du tirage au sort ?
    J’en saisis tout l’intérêt démocratique, lié à l’affranchissement vis à vis des partis, mais comment ?…
    Merci pour votre réponse !

  11. SVP, visionnez ces courtes vidéos (environ 15′ chacune) et faites-vous votre propre opinion. Se réveiller, c’est être conscient de « ça » aussi (et surtout).
    On parle de manipulation, de récupération… (voir entre autres le printemps arabe). Ce n’est pas réjouissant du tout, c’est même très démoralisant, mais on ne peut pas agir de manière lucide quand on n’a pas tous les éléments en main et une vue d’ensemble (donc prendre le plus de hauteur possible).
    Nos moyens d’actions sont porteurs d’une force sans nom :
    -Notre pouvoir d’achat
    -Notre connaissance des faits réels (!!!)
    -Le dépassement de nos peurs et notre sens des responsabilités
    -Notre volonté de ne pas participer à ce qui n’est pas voulu par nous
    -Le pouvoir de décider, de choisir
    -Notre Amour qui est la clé de tout lorsqu’il se décline sur le mode du A majeur
    R: un mouvement vient de se mettre en place « nourrissons les gilets jaunes » (se réapproprier le droit et la capacité de faire pousser nous-mêmes notre nourriture et de la partager, ce qui nous donnera déjà une certaine autonomie)

    Ne nous trompons pas de cible si nous voulons voir un changement radical se mettre en place. Macron fait tout ce pour quoi il a été « choisi » (et non pas élu par le peuple). Il pousse les citoyens à la révolution. Sa destitution (programmée) ne résoudra rien, peut-être même sera-ce le contraire…

    Restons unis, lucides, vigilants quoi qu’il arrive !
    https://www.youtube.com/watch?v=dVxXUpqC4Vo&t=3s
    https://www.youtube.com/watch?v=i6jjF8C1AUM&t=74s
    https://www.youtube.com/watch?v=y7tZfOLtkQs
    https://www.youtube.com/watch?v=AxxDaJEKXbM

  12. «Armes d’amateurs, Règne de la Minorité & Gouvernement Autoritaire
    Armes de spécialistes, Règne de la Majorité & Gouvernement Démocratique »

    Extrait de Tragedy & Hope (1966) de Caroll Quigley Chapitre II p.48

    « Afin d’obtenir une perspective, nous divisons quelquefois la culture d’une société, d’une manière quelque peu arbitraire, en plusieurs différents aspects : militaire, politique, économique, social, religieux, intellectuel.(…)

    Le niveau militaire concerne l’organisation de la force, le niveau politique concerne l’organisation du pouvoir et le niveau économique concerne l’organisation de la richesse.
    Par organisation du pouvoir dans une société, nous signifions les manières par lesquelles obéissance et consentement sont obtenus. Les rapports étroits entre niveaux peuvent être réalisés à partir du fait que qu’il y a trois façons basiques de gagner l’obéissance : par la force, en achetant le consentement avec de la richesse, et par la persuasion (…)

    Au niveau militaire en Occident au XXième siècle, le développement a principalement consisté en une constante augmentation de la complexité et des coûts des armes.
    Quand les armes sont peu chères à acquérir et si faciles à utiliser, que presque tout le monde peut les utiliser après une courte période d’entraînement, les armées sont généralement composées d’une large masse de soldats amateurs.
    De telles armes, nous les appelons «  armes d’amateurs », et de telles armées, nous devrions les appeler «  armées de masse de citoyens-soldats »
    L’Age de Périclès dans la Grèce Classique et le XIXième siècle en Occident furent des périodes d’armes d’amateurs et de citoyens-soldats.
    Mais le XIXième siècle a été précédé (comme le fut aussi l’Age de Périclès) par une période dans laquelle les armes étaient chères et exigeaient un long entraînement pour être utilisées.
    De telles armes, nous les appelons « armes de spécialistes ».
    Les périodes de d’armes de spécialistes sont généralement des périodes de petites armées de soldats professionnels (habituellement des mercenaires).
    Dans une période d’armes de spécialistes, la minorité qui a de telles armes peu d’ordinaire forcer la majorité qui manquerait à lui obéir ; aussi une période d’armes de spécialistes tend à donner l’essor à une période de règne de la minorité et de gouvernement autoritaire.
    Mais une période d’armes amateurs est une période dans laquelle tous les hommes sont approximativement égaux en pouvoir militaire, une majorité peut contraindre une minorité à produire, ce qui tend à donner l’essor au règne de la majorité voire à un gouvernement démocratique.
    La période médiévale pendant laquelle la meilleure arme résidait d’ordinaire en un chevalier était une période de règne de la minorité et de gouvernement autoritaire. Même quand le chevalier Médiéval fut rendu obsolète (parallèlement avec son château) par l’invention de la poudre et l’apparition des armes à feu,ces nouvelles armes étaient tellement chères et si difficiles à utiliser (jusqu’en 1800) que le règne de la minorité et du gouvernement autoritaire continua alors même que ce gouvernement visait à renforcer son règne en basculant des chevaliers aux piquiers et aux mousquetaires. Mais après 1800, les armes devinrent moins chères à obtenir et plus faciles à utiliser. En 1840, un revolver Colt coûtait 27 $ un fusil mousquet Springfield pas beaucoup plus, et étaient de bonnes armes (…)

    Ainsi, des armées massives de citoyens, équipées avec ces armes bon marché et faciles d’utilisation, commencèrent à remplacer les soldats professionnels, commençant autour de 1800 en Europe et même un peu plus tôt aux USA. Au même moment, un gouvernement démocratique commença à remplacer les gouvernements autoritaires (mais principalement dans les endroits où des nouvelles armes bon marché étaient disponibles et où des standards de vie suffisamment élevés permettaient de les obtenir)
    L’arrivée d’un armée massive de citoyens-soldats au XIXième siècle provoqua un problème difficile de contrôle, car les techniques de transport et de communications n’avaient pas atteint un niveau suffisamment haut qui permette un contrôle flexible dans une armée de masse. Une telle armée pouvait se mouvoir à pied ou en chemins de fer, le gouvernement ne pouvait communiquer avec ses unités variées que par lettres postées ou par télégrammes.
    Le problème consistant à s’occuper d’une armée de masse avec de telles techniques fut résolu partiellement lors de la Guerre Civile Américaine de 1961-1865 puis complètement par Helmuth von Moltke pour la Monarchie de Prusse lors de la guerre Austro-Prussienne de 1866. La solution résidait dans sa rigidité : un plan de campagne était préparé à l’avance contre un opposant spécifique avec un calendrier préétabli et des instructions militaires pour chaque unité militaire ; les communications étaient préparées et même rédigées à l’avance, pour être utilisées selon le calendrier. Ce plan était si inflexible que le signal de mobilisation était pratiquement un signal pour attaquer un Etat voisin spécifique, car le plan, une fois débuté, ne pouvait changer et ne pouvait pas même être ralenti.
    Grâce à cette rigide méthode, la Prusse à créé l’Empire Allemand en frappant l’Autriche en 1866 et la France en 1871.
    Jusqu’en 1900, tous les Etats d’Europe ont adopté la même méthode et ont fixé des plans dans lesquels le signal de mobilisation réside en une attaque d’un voisin, un voisin qui, dans certains cas comme l’invasion Allemande de la Belgique, avec lequel il n’y a pas de véritable querelle. Ainsi, quand le signal pour la mobilisation a été donné en 1914, les Etats d’Europe se sont sautés les uns sur les autres.

    Au XXième siècle, la situation militaire avait changé drastiquement de deux manières. D’une part, les communications et les transports s’étaient tant améliorés avec l’invention de la radio et du moteur à combustion que le contrôle et le mouvement des troupes et même des soldats individuels devint très souple, la mobilisation cessa d’être l’équivalent d’une attaque, et l’attaque cessa d’être l’équivalent d’une guerre totale. D’autre part,commençant avec les premières utilisations de tanks, de gaz, d’obus explosifs et de bombes tactiques depuis le ciel en 1915-1918 et continuant avec toutes innovations en armes menant à la première bombe atomique en 1945, les armes de spécialistes devinrent supérieures aux armes d’amateurs. Cela eut un double résultat qui fonctionne encore au milieu de ce siècle [1966] : l’armée brouillonne de citoyens-soldats commença à être remplacée par une plus petite armée de soldats professionnels spécialistes, et le gouvernement autoritaire commença à remplacer le gouvernement démocratique. »

  13. Interview de ALEXANDRE LANGLOIS sur THINKERVIEW
    https://www.youtube.com/watch?v=b_yerNHpxQ4

    • Les décors s’effondrent, les coulisses sont pas belles à voir et pourtant c’est pas du théâtre, c’est la vraie vie.

  14. La presse Française vendue à la France « En Marche ! »
    Par philippe jandrok
    https://www.youtube.com/watch?v=XYG9IOYyzBE

  15. Un triste état de fait… Les giletsJaunes Highjackés…
    par
    philippe jandrok
    https://www.youtube.com/watch?v=B7JcDRkLQlU

    « …le charme romantique que le français ne m’apporte plus » E. Macron
    https://www.youtube.com/watch?v=cwHfRFT15AE

    et autres vidéo sur sa chaîne…

  16. Il est courageux, Alexandre LANGLOIS !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *