Les vrais journalistes sont des sentinelles du peuple. Les faux « journalistes » vendus aux riches sont des ennemis du peuple.

Les vrais journalistes sont des sentinelles du peuple. Les faux « journalistes » vendus aux riches sont des ennemis du peuple.

Hommage à la mémoire de Jean-Paul Marat et à son journal phare, L’Ami du peuple, journaliste, révolutionnaire, haï des riches et aimé des pauvres.

https://leblogamidupeuple.files.wordpress.com/2015/04/blogveramentecomplet.pdf

Étienne.

3 réponses à “Les vrais journalistes sont des sentinelles du peuple. Les faux « journalistes » vendus aux riches sont des ennemis du peuple.

  1. Mais bien sûr que du progrès existe au sein des sociétés humaines !

    Si un esclave était surpris en train d’apprendre à lire, il était mis à mort immédiatement.

    C’est très avantageux d’inculquer le dégoût de l’effort mental, de l’effort intellectuel … on ne s’oblige pas à tuer l’esclave et à devoir le remplacer.

  2. « L’Histoire est écrite par les vainqueurs » ALORS DEPECHONS NOUS 😉

    François Ruffin prépare un film sur les gilets jaunes:
    « J’veux du soleil »
    https://www.youtube.com/watch?v=n19U-W2BKIs

    …histoire de déconstruire BFM…et tutti quanti

  3. Victor Hugo au secours des Gilets Jaunes
    philippe jandrok
    https://www.youtube.com/watch?v=hjwoQgGuHn4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *