« (Macron) est un gredin, un voleur, un criminel ! » – Invité chez Éric Morillot (Les Incorrectibles, Sud Radio)

J’aime bien le format « ping pong rapide », en fait ; ça complique un peu la tâche pour développer sa pensée, mais c’est un format complémentaire des exposés en conférence, nettement plus tonique — un peu risqué aussi, parce qu’on peut s’emporter et prononcer des mots qu’on pourrait regretter et qui sont pourtant enregistrés.

Il faudrait un peu plus de temps, quand même, sur des sujets aussi importants et riches en détails décisifs.

Je dis un grand merci à Sud Radio. Je trouve certains commentaires (sous la vidéo) très injustes avec un des seuls médias qui, précisément, me permettent de me défendre en public et en direct (sans tricher). C’est normal qu’ils me rentrent dans le lard, et ils ne sont pas malveillants : il faut que les points problématiques soient évoqués et traités, et leurs questions m’ont permis d’en évoquer beaucoup.

Certes, il aurait fallu plus de temps, ce qui leur aurait permis de poser leurs questions plus lentement, et d’attendre que j’ai répondu à chacune d’entre elles — et à moi de parler un peu plus calmement 🙂 Mais globalement, ce sont des émissions comme celle-là dont nous avons besoin. Je dis un grand merci à Éric Morillot, et j’espère à bientôt ; avec Raphaël Enthoven ce sera assurément passionnant 🙂

Étienne.

Fil Facebook correspondant à ce billet :
https://www.facebook.com/etienne.chouard/posts/10156821030852317

——————————————————————-

Edit : Un des #GiletsJaunesConstituants nous a mitonné un bon petit résumé, en seulement 11 minutes , de la première partie de l’émission de @SudRadio 🙂 :

13 réponses à “« (Macron) est un gredin, un voleur, un criminel ! » – Invité chez Éric Morillot (Les Incorrectibles, Sud Radio)

  1. Très bel exercice, difficile, comme tu l’exprimes;) Il pourrait être judicieux de demander à ton équipe de retranscrire, et de t’aider à rédiger des réponses 3 secondes, 30 secondes, 3 minutes, 3 heures, …
    PS: plutôt que demander à ton équipe, si des virus trouvent mon idée suffisamment débile que pour y perdre leur temps, à condition que c’est pas moi qui coordonne, je suis le premier volontaire à perdre qq heures de mon temps plutôt que regarder la StarAc (enfin, si ca existe encore…). Commentaires bienvenus

  2. Bonjour Etienne Chouard Désolé mais personnellement je n aime pas ce format d émission. Je trouve que votre message apparaît caricaturé. D autre part ne part ne lachez rien sur vos positions concernant Soral et d autres « infréquentables ». Vos positions vous honorent sur ces sujets. Si on vous lance sur le sionisme SVP n esquivez pas le problème. Encore Merci pour votre travail.

  3. Etienne, vous maitrisez de mieux en mieux l’art de répondre de façon concise et efficace aux évidences portées par les média.
    Pour ce qui est du débat annoncé avec Raphaël Enthoven, est-il nécessaire de vous dire qu’il va tenter de le placer sous l’angle de l’antisémitisme et de l’antisionisme (et donc bien évidemment de ce que vous avez pu dire de Soral et en affichant un lien vers E et R à une époque) ?
    Vous dites en ce moment que vous n’en parlez JAMAIS, ce qui est inexact et pourrait être facilement démontré en portant un coup assez dur à votre crédibilité. Il me semble qu’il vaut mieux dire que vous en parlez très peu et de façon anecdotique, parmi tant d’injustices qui vous révoltent et qui ne sont d’ailleurs que des conséquences.
    Quoiqu’il en soit, soyez sûr qu’Enthoven aura pris soin de recenser la totalité de ce « très peu »dans tous vos écrits et toutes vos vidéos (y compris dates et contexte), un travail tout à fait à la portée de son équipe. Condensé dans un débat, ce très peu (relativement à l’ensemble de votre travail) prendra alors l’apparence d’un beaucoup (relativement à la durée du débat).
    Vous aurez à faire à un habile sophiste, tels que ceux avec qui vous avez parfois pu débattre, sans « foi ni loi » autre que celle de vous disqualifier. Il y a aussi de fortes chances que certaines paroles sorties du contexte de ce débat soient reprises en boucle dans les media pour servir ce même objectif : discréditer le messager pour disqualifier le message.
    Bon courage à vous valeureux combattant !

    • Citoyen Constituant

      Effectivement ce « débat » est très dangereux, Enthoven va peut-être contrôler les sujets ou les questions abordés, qu’il le fasse à visage découvert ou non ; il pourrait le faire par le biais d’un autre journaliste en connivence pour l’orientation du « débat ». Si Enthoven accepte, vu ce qu’on a pu voir de lui par le passé, c’est peut-être bien pour vous piéger. Il se permet même parfois de faire de petites vidéos dangereuses.

      Un petit exemple, peu importe que ce soit Mélenchon sur la vidéo, ce n’est pas ce qui importe ici justement :
      https://youtu.be/yaYILI3V9VQ?t=889

  4. Bonjour Monsieur je suis en train d’écouter votre avis sur cette révolution .Je suis entièrement d’accord avec votre façon de voir les choses .j’ai depuis longtemps les mêmes idées que vous mais je n’ai pas votre verbe .Continuez à vous battre pour nous à expliquer aux gens ce non fonctionnement de notre politique.Même les journalistes ont du mal à comprendre l’appel des Français vers un système de gestion du pays différente de celle que nous vivons actuellement .N’oublions pas que l’argent dirige tout.Ne pas oublier que le gilet jaune est une personne qui travaille ou a travaillé pour rien ,mais pour des ROIS.J’aimerai vous rencontrer pour pouvoir participer à votre démocratie nouvelle.Merci encore à vous .Ne lâchez rien.

  5. « Eclairer le peuple (…) les médias doivent appartenir à leurs journalistes. »
    « Les gens voudraient que les décisions soient prises à l’unanimité ; le vote majoritaire est rendu nécessaire lorsque le nombre de gens est trop grand ».
    D’accord avec vous.
    La France doit évoluer vers des petites unités souveraines confédérées.
    L’éclairement du peuple doit reposer sur « Vous êtes la lumière du monde » prononcé à l’adresse de chacun. Les gens doivent être écoutés, chacun de nous doit être reconnu et aimé. Les médias doivent diffuser des informations et des émissions autour de bonnes nouvelles. Les mauvaises nouvelles en boucle, attentats, accidents, catastrophes plombent le monde. Place à la Beauté et la Bonté !

  6. Bonjour Etienne
    Tout à fait d’accord avec les deux messages laissés sur votre intervention d’hier . Ne lâchez rien sur Soral c’est un patriote au franc parler et on peut en dire ce qu’on veut ce type a une sacré culture politique et un sacré courage j’amlais Dire comme vous mais dans un registre différent de dissidence .
    Vos point de vie pourraient admirablement compléter les idées de Mr ASSELINEAU voyez comment Mr pascot s’est rapproché de l’upr Pour les élections législatives partielles d’evry …
    En tous les cas vous voyez que vos années de prêche dans le désert ont porté leurs fruits

    Une excellente année 2019 citoyenne de fierté retrouvée d’etre Français au milieu de nos formidables concitoyens
    Soyons solidaires cessons de porter crédit aux médias à la solde de l’oligarchie

  7. https://www.legrandsoir.info/les-americains-prennent-soudain-conscience-des-tactiques-brutales-et-discriminatoires-d-israel-the-national.html .Un très bon texte du site Grand Soir Sur le sionisme. Avec les sionistes qui voient des antisemites partout il faut leur balancer que les vrais racistes ce sont eux ( Idéologie théocratique coloniale et raciste de l état d Israël ). En psychologie on appelle cela un transfert.

  8. À le tienne Étienne!!
    Un super grand bravo pour tes interventions à Sud-Radio ! en plus devant des journalistes décidément incorrigibles et plutôt minables. Mais ce qui est vrai n’est jamais contre la vérité.
    Ce qui est très encourageant, et tu y es pour beaucoup, dans cette émergence des Gilets-Jaunes (en effet aucune importance le nom) c’est que c’est une marche vers le — PRINCIPE DE SUBSIDIARITÉ —. Les décisions politiques vont de bas en haut et non de haut en bas dans tant de pays dont la république française est, hélas, un exemple patent. Par exemple, le fonctionnement territorial de la Suisse, la Confédération Helvétique, ce n’est pas de la théorie, mais une réalité bien concrète – à s’inspirer -.
    De même, rien à rajouter ci-dessus sans le message de Rousseau.
    À +
    Renaud

  9. Un rajout.
    Le Principe de Subsidiarité est tellement naturel que les gens sont
    – naturellement – aptes, même s’en s’en rendre compte, à le pratiquer.
    L’exemple des Gilets-Jaunes parle de lui-même. Ça peut devenir une force d’une puissance positive inestimable pour tous et en de nombreux domaines.

  10. Sur quoi portera le débat avec Raphaël Enthoven ? Sur la démocratie, la Constitution, l’élection, … et/ou sur Soral, le sionisme, l’anti-sémistisme ? …

    Je ne garde pas un bon souvenir du débat avec Attali :
    https://youtu.be/QzOBUz9OTe0

    Attali déforme les propos d’Etienne, pose la question insidieuse « tout élu est un maître ou tout maître est un élu ? », s’amuse, coupe la parole et ment, rendant l’échange totalement stérile.

    L’intérêt d’échanger avec ces personnalités médiatiques est leur audience (nullement la réflexion) mais je ne suis pas convaincu que ce soit une bonne chose de faire avancer l’idée Constituante via des événementiels de large diffusion, terrain de jeu privilégié des aristocrates.

    A revoir : Pierre Bourdieu – Arrêt sur images – 1995
    https://youtu.be/l8TAr8Am95g
    « Pierre Bourdieu critiquait la télévision […] il tenta d’exposer sa réflexion des structures de ce média, et particulièrement le plateau de télévision, le lieu de débat. Cette émission en expose directement les limites. »
    Bourdieu est resté Bourdieu, et il a perdu.

    Attention au piège, Etienne : en faisant de toi leur interlocuteur, *ces personnalités t’élisent*. Tu vas t’obliger à être le « meilleur », toi aussi, que tu le veuilles ou non … ou renoncer.

  11. Bonjour Étienne Chouard,
    Merci et bravo pour votre prestation sur Sud Radio. Le piège était difficile à contrer, avec en face, 3 journalistes qui ne cessaient pas de vous couper la parole. Vous vous êtes sorti, très honorablement, de cet interview très inégalitaire.
    Les questions posées tournaient en boucles, sur l’organisation, la mise en œuvre et la teneur des revendications, malheureusement très peu sur les fondamentaux.
    La prétendue impossibilité de financer ces dispositions n’est pas suffisamment
    approfondie. Le gouvernement, à cet égard, fait preuve d’une amnésie chronique sur la fraude fiscale. 80 milliards, 95 milliards d’évasion fiscale, des poids lourds du CAC 40. Même des sociétés nationalisées profitent, sans vergogne, de cette aberration. N’oublions pas les 40 milliards du CICE. Je ne ferai même pas état des 35 milliards de cadeaux, accordées aux plus aisés. Leur suppression pourraient s’avérer contre productifs, sur le retour des investisseurs étrangers.
    La priorité à redistribuer cet argent est capital pour les français et, c’est possible, crédible et indispensable.
    L’augmentation du pouvoir d’achat, relancerait la croissance et générerait aussi de la TVA.
    Vous remerciant.
    A votre disposition.
    Bien cordialement

  12. Je vous découvre et vous trouve bien proche de ce que je pense depuis longtemps tout simplement parce que je me considère un humain comme un autre.
    Vous avez une puissance énorme car votre culture et donc votre courage sont grands.
    Surtout continuez !!! Nous somme là avec vous dans des transformations locales et silencieuses (F Julien). Connaissez-vous le livre « et si on écoutait les électeurs » du maire d’un petit village d’alasace. Un beau citoyen lui aussi…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *