Rendez-vous avec Michel Collon dimanche prochain, 30 déc. 2018, de 12h à 13h

Fil facebook correspondant à ce billet :
https://www.facebook.com/etienne.chouard/posts/10156806726482317

6 réponses à “Rendez-vous avec Michel Collon dimanche prochain, 30 déc. 2018, de 12h à 13h

  1. Bonjour Monsieur Chouard,

    Je viens de suivre l’émission de Sud Radio, à laquelle vous avez participé aujourd’hui, dimanche 30/12/18.
    Je voudrais exprimer ma profonde adhésion aux analyses que vous développez et aux perspectives nouvelles que vous ouvrez pour une citoyenneté réelle, telle que je l’ai souvent rêvée.
    Votre libre pensée vous honore et je vous remercie d’avoir su dire l’essentiel.
    Bien cordialement,
    C. Huerman

  2. Bonjour Professeur.

    Je comprends la logique qui vous encourage à délivrer un message euroseptique (conférence 23 décembre 2018 sur vartélé). Néanmoins dans un monde multipolaire, que deviendrait selon vous notre petite nation française (RIC drived)?

    • Citoyen Constituant

      Si ce que vous inquiète pour ce qui est de quitter l’Union Européenne est la perte des « alliances » militaires et économiques gardez bien à l’esprit qu’elles sont issues des traités qui constituent l’UE, si vous désirez ces alliances pensez bien que vous les auriez tout autant sous la forme de traités hors UE si nous décidions de les signer.

  3. La video est visionnable ici :
    https://www.facebook.com/InvestigAction/videos/2139714442753362/
    Et l’échange est plus nettement plus agréable que sur Sud Radio.

    Juste un point à signaler sur les gilets jaunes, parce qu’il n’est jamais explicitement formulé. Le mouvement des gilets jaunes aura permis l’avancée suivante :
    – les activistes qui pensaient que le Peuple demande juste des mesures de redistribution (sans doute pour s’acheter des pots de Nutella en promotion) ont compris qu’il est tout à fait preneur de revendications institutionnelles
    – et ceux qui pensaient qu’il n’y avaient pas de problème de pauvreté en France comprennent qu’il y a besoin de mesures de redistribution urgentes.
    Ce qui permet de faire converger des gens qui avaient des projets différents à un programme commun qui tient en peu de lignes : un accroissement du pouvoir d’achat immédiat, et l’obtention du Référendum d’Initiative Citoyenne. Il est toujours plus efficace d’être plus nombreux sur peu d’objectifs que l’inverse.

  4. Bonjours monsieur,
    Je vous suis depuis bien longtemps notamment suite à vos prises de position avec Jacques HOLBERQ, Philippe DERUDDER ou Fréderick LORDON pour une économie plus sociale et transparente. Vos travaux sur la construction d’une vrai citoyenneté sont, avec bien d’autres, essentiels à la compréhension de notre statut actuel et d’une prise de conscience d’un avenir meilleur. Le RIC en est un outils.
    J’ai à ce sujet une question qui me taraude depuis fort longtemps:
    En dehors du contenu technique du RIC, du processus constituant visant à son élaboration ainsi que de celui d’une nouvelle constitution, c’est leur mise en place qui me parait improbable dans le contexte présent. En effet, les politiques actuellement au pouvoir, ou ceux de demain, éventuellement précipités par une démission ou une dissolution, élus sous l’égide de notre constitution, ne feraient que se tirer une balle dans le pied à l’acceptation de ce changement pour le moins radical. Quel mécanisme assurait son homologation si ce n’est un processus révolutionnaire au sens premier du terme?

    • Citoyen Constituant

      Il va être difficile de passer par autre chose qu’une révolution, mais si nous sommes nombreux elle ne sera peut-être pas très violente.
      Vous pouvez autrement chercher des élus suffisamment vertueux et nombreux pour le faire mais vous aurez du mal à leur faire confiance peut-être.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *