[RIC POUR LES GILETS JAUNES (et les autres)] Les mœurs des « journalistes » en France, en 2018, avec les vrais opposants, c’est 2 qui tiennent et 3 qui cognent… et un bâillon pour qu’il se taise… Je demande le droit de nous défendre loyalement : en direct et en face à face

Je me fais une très haute idée de la fonction de journaliste. J’ai été très marqué par l’imaginaire de l’époque de la Révolution française, où les journalistes étaient considérés comme « les sentinelles du peuple ». Déjà, à Athènes, il y a 2500 ans, les citoyens, pour pouvoir tous jouer le rôle de « sentinelles de la démocratie », tenaient plus que tout à l’iségoria (droit de parole pour tous, à tout moment et à tout propos) car ce droit de parole permettait à chaque citoyen de chercher et surtout de dénoncer tous les éventuels complots contre la démocratie, pour la protéger. Grâce à l’iségoria, la démocratie était plus forte, la démocratie avait les moyens de se défendre contre les intrigants, contre les comploteurs.

Aujourd’hui, le croiriez-vous, les « journalistes » (ou en tout cas un grand nombre d’entre eux) traquent les lanceurs d’alertes comme des malfaiteurs, qu’ils appellent des « complotistes »… c’est-à-dire que les « journalistes », au lieu de protéger les citoyens vigilants (et d’en faire partie eux-mêmes !), les martyrisent ! On marche sur la tête.

#LeTermeComplotisteEstUneInsulteÀLintelligenceCritique

Et il n’est pas besoin d’être grand clerc pour comprendre le lien direct entre cette profonde perversion (mise à l’envers) de la fonction de journalisme et l’appropriation de tous les journaux par les plus riches (9 milliardaires ont acheté, comme on achète des bagnoles ou des baraques, TOUS les journaux du pays ; c’est une catastrophe, l’opinion n’est plus éclairée mais intoxiquée).

Par ailleurs, je constate à mon sujet que les mœurs des « journalistes », avec les opposants au système de domination parlementaire (à mon avis frauduleusement nommé «Gouvernement représentatif»), deviennent d’une brutalité et d’une déloyauté crasses : car enfin, depuis deux ou trois jours, tous les éditocrates de mon pays publient des « portraits » de moi comme si j’étais l’ennemi public n°1, fourbe, dangereux, complotant dans l’ombre, « trouble » (sic), « sulfureux » (resic), tissant sa toile (reresic)… (sans s’en rendre compte, mes accusateurs sont d’ailleurs précisément ce qu’ils dénoncent : « complotistes »…), mais sans m’avoir jamais appelé avant pour connaître ma version (les seuls à m’avoir appelé avant sont les journalistes de France Info, qui ont d’ailleurs écrit sur moi un article moins mensonger que les autres), sans m’avoir prévenu, et surtout sans me laisser la moindre chance de me défendre, sans me permettre d’expliquer la sottise et la fausseté de toutes ces accusations invraisemblables, et surtout sans jamais confronter nos arguments de fond.

J’ai demandé, sur Twitter, aux premiers de ces éditorialistes calomniateurs un débat à la loyale, en direct, face à face et sur le fond (des problématiques de la souveraineté, de la représentation, de l’initiative des peuples dans les lois auxquels ils consentent à obéir, de choses sérieuses, quoi), plutôt que sur des ragots extravagants qui tournent en boucle dans le milieu fermé des prétendus « antifas », dont tout laisse à croire que leur mission réelle est d’entretenir à gauche une profonde zizanie, à l’aide d’une redoutable police de la pensée ; zizanie qui coupe le peuple en morceaux et qui le condamne éternellement à l’impuissance (électorale).

Chacun commence à comprendre que de débat loyal sur le fond, ils n’en veulent pas. Serait-ce parce que tous ces éditorialistes n’auraient pas d’argument solide (et avouable) contre le RIC ? et qu’ils sont donc réduits à s’en prendre lâchement au messager, dans son dos et sans lui permettre de se défendre ?

Je demande un droit de réponse loyal à ceux qui me calomnient.

Mais leur problème principal , c’est que, quoi qu’ils décident à propos de mon droit de réponse, en l’occurrence tuer le messager ne suffira plus, car il y a désormais dans le pays DES CENTAINES d’autres messagers tout aussi compétents et bons orateurs (c’est-à-dire respectueux des autres) pour prendre ma place : ce qui est né en France, avec les Gilets jaunes et le RIC comme première marche intellectuelle vers une aspiration populaire à un processus constituant populaire (débarrassé des professionnels de la politique), c’est une prise de conscience contagieuse, à la base de la société, que le niveau constituant est le meilleur pour engager les luttes sociales : le niveau législatif est mauvais pour nous émanciper car 1) il nous enferme dans une impuissance politique qui est verrouillée à un niveau supérieur, inaccessible, et 2) il nous empêche de fraterniser contre l’oppression des riches du moment par des disputes sans fin sur des sujets secondaires.

Le niveau législatif, celui où l’on décide quelles sont les lois qu’il nous faut aujourd’hui, thème par thème, est celui des disputes sans fin, alors que le niveau constituant, celui où l’on décide comment l’on va mettre au point les lois, qui va nous représenter, avec quel mandat, sous quels contrôles et avec quelles possibilités de révocation, ce niveau constituant est celui de la concorde facile car la plupart de nos aspirations y convergent, que nous soyons de droite, de gauche ou d’autre chose : tout le monde comprend à toute vitesse que NOTRE CAUSE COMMUNE, la cause commune des 99% partout sur terre, c’est : « NOUS VOULONS INSTITUER NOUS-MÊMES NOTRE PROPRE PUISSANCE ».

Il me semble que ce pourrait être la devise des Gilets Jaunes du monde entier.

Cette mutation universellement contagieuse va tout changer : les électeurs enfants sont en train d’aspirer à devenir citoyens constituants, et ils n’auront pas à le demander à leurs maîtres : il leur suffira de le vouloir vraiment, ensemble. Étienne de la Boétie l’avait excellemment prédit : soyez résolus de ne plus servir, et vous voilà libres.

Je peux me tromper, bien sûr, et je passe mon temps à chercher des contradicteurs pour trouver mes erreurs et progresser, mais il est extravagant de me faire passer pour un tyran qui avancerait masqué. Extravagant.

Je vais reproduire à la fin de ce billet un message important que j’avais rédigé en novembre 2014 (il y a 4 ans déjà), où je faisais le point sur les accusations à propos de Soral. Vous jugerez. Je souligne simplement que, personnellement, je ne parle JAMAIS de Soral, absolument jamais, et que, par contre, tous ceux qui m’accusent de le fréquenter (ce qui n’est pas vrai), eux, en parlent tout le temps… comme si c’était ces imprécateurs eux-mêmes qui étaient chargés de la promotion quotidienne du personnage qu’ils prétendent combattre.

Bref, devant ce torrent de haine recuite, tournant en boucle et auto-entretenue, de la part des « grands » éditorialistes du pays, je me dis que, finalement, être ainsi craint par ces gens-là, c’est un peu comme une Légion d’honneur, une marque de vraie résistance : il semble donc que je ne sois pas, moi, une opposition contrôlée (Cf. 1984 d’Orwell : une opposition dont le pouvoir n’a rien à craindre).

Finalement, il est assez logique que je sois détesté par cette bande de détestables : je rappelle que tous ces « journalistes » (ce sont les mêmes propagandistes qui défendaient tous le Oui pour le référendum contre l’anticonstitution européenne en 2005 et qui étiquetaient déjà « extrême droite » tous leurs adversaires défenseurs du Non, pour ne pas avoir à leur répondre sur le fond), tous ces « journalistes » qui me traitent de « facho », donc, défendent ardemment, depuis 40 ans (depuis le début des années 1980), à la fois le fléau du néo-libéralisme et celui du libre-échange, la catastrophe absolue qu’est la libre circulation des capitaux et donc l’évasion fiscale, les délocalisations et la désindustrialisation du pays, la dérégulation financière et la dépossession des États du pouvoir de création monétaire, le transfert scandaleux de la souveraineté nationale (qui ne leur appartenait pourtant pas) à des institutions supranationales tyranniques hors contrôle et corrompues jusqu’à la moelle, la flexibilité et l’austérité, la désindexation des salaires et des retraites, la rigueur et les coups de ceinture pour les pauvres, les cadeaux somptueux et obscènes pour les plus riches, insatiables pompes à fric, véritables siphons à pognon privant la société des signes monétaires nécessaires à la prospérité, l’asphyxie financière des services publics pour en faire à terme des centres de profit privé, la vente à vil prix des biens publics rentables (autoroutes, péages, aéroports, barrages, industries stratégiques…) aux parrains maffieux qui les ont mis en place à leurs micros, et j’en passe… Il est assez logique que ces défenseurs du capitalisme déchaîné (et de son principal outil, la prétendue Union européenne) ne nous aiment pas et qu’ils nous craignent, moi et les Gilets jaunes devenant constituants.

Mille mercis à tous ceux qui me défendent comme ils peuvent, sur les réseaux sociaux et dans les conversations, il est facile de comprendre combien pour moi c’est émouvant.

Et notamment merci à ceux qu’on appelle les gentils virus démocratiques, dont j’observe tous les jours le dévouement au bien commun et à la démocratie qui vient.

Merci aussi à RT, Russia Today, la chaîne de télé russe qui assume désormais quasiment seule en France le service public de Résistance à l’oppression, en donnant la parole à tout le monde et en permettant de bons débats de fond sur des sujets importants. J’ai rencontré leurs équipes et j’ai été frappé par leur professionnalisme et leur rigueur. Probablement parce qu’ils n’ont aucun droit à l’erreur (le gouvernement et ses complices « journalistes » les traquent depuis leur création), et aussi peut-être parce qu’ils ne suivent pas, eux, un idéal lié au profit ou à la domination.

Merci aussi à François Ruffin, pour son courage. Ce qu’il a fait ne m’étonne pas de lui : il est profondément honnête. C’est sans doute l’homme politique que j’admire le plus dans mon pays (malgré quelques profonds désaccords, notamment sur la très nécessaire sortie de l’UE). J’espère que ses amis (qui sont aussi les miens, dans ma tête en tout cas) ne le martyriseront pas pour ce qu’il a dit de moi (qui n’est quand même pas si grave).

Bon, les Gilets jaunes, on continue d’apprendre à constituer, sur les péages et les ronds-points ? On se fout de ces voleurs de pouvoir, on ne leur demandera pas la permission pour s’émanciper de leur domination. Il faut par contre qu’on s’entraîne, hein ? Allez, à tout à l’heure !
(ce soir jeudi à Bordeaux, vendredi à Périgueux, samedi dans le Lot, dimanche à Brignoles, ou à Toulon je ne sais plus 🙂 )

Amitiés à tous (vraiment à tous).

Étienne.

#GiletsJaunesConstituant

#CeNestPasAuxHommesAuPouvoirDÉcrireLesRèglesDuPouvoir

#PasDeDémocratieSansCitoyensConstituants


Quand le message est trop fort, attaquer le messager…

Voici maintenant, ci-dessous, la copie du billet (important) que j’ai publié ici le 28 novembre 2014 (il y a déjà 4 ans) et où j’ai fait le point sur Soral :

Pour que les choses soient claires

Publié le 28 novembre 2014 | 286 commentaires

De grands médias et des politiciens de métier sont en train d’essayer de faire de moi un « Soralien », ce qui leur permettrait de discréditer d’un coup, sans argument de fond, la proposition ultra-démocratique de processus constituant populaire que je défends depuis dix ans.

Quels sont les faits ?

Depuis la bagarre de 2005 contre l’anticonstitution européenne, je travaille jour et nuit pour donner de la force à une idée originale d’émancipation du peuple par lui-même et pas par une élite : je soutiens l’idée que nous n’avons pas de constitution digne de ce nom et que, si nous voulons nous réapproprier une puissance politique populaire et nous débarrasser du capitalisme, nous devrons apprendre à écrire nous-mêmes notre Constitution, notre contrat social, en organisant nous-mêmes un peu partout des ateliers constituants populaires. Selon moi, ce n’est pas aux hommes au pouvoir d’écrire les règles du pouvoir, ce n’est pas aux professionnels de la politique d’écrire ou de modifier la Constitution, qu’ils doivent craindre et pas maîtriser.

Depuis dix ans, donc, je lis beaucoup, dans toutes les directions, tout ce qui touche aux pouvoirs, aux abus de pouvoir et aux institutions : histoire, droit, économie, philosophie politique, sociologie, anthropologie, de la bible à nos jours, tout m’intéresse, pourvu que ça me donne des idées et des forces pour organiser la résistance des êtres humains à tous les systèmes de domination. J’essaie de comprendre comment on en est arrivé au monde injuste et violent qui est le nôtre, et comment on pourrait (réellement) améliorer la vie sur terre. Chaque fois que je déniche un livre, une thèse, une idée, un fait, une preuve, un intellectuel, un texte, une vidéo, ou tout document qui me semble utile pour comprendre les abus de pouvoir et y résister, je le signale sur mon site et on en parle ensemble. Depuis dix ans, ce sont ainsi des dizaines de milliers de liens que j’ai exposés à l’intérêt et à la critique de mes lecteurs.

Sur le plan de la méthode, même si je me sens (de plus en plus) sûr de moi quant à ma thèse radicalement démocratique, je suis pourtant toujours à l’affût des arguments de TOUS ceux qui ne pensent PAS comme moi ; c’est comme une hygiène de pensée, je cherche les pensées contraires aux miennes, autant pour les comprendre vraiment (ce qui facilite ensuite les échanges constructifs avec des adversaires que je considère, malgré notre opposition, comme des êtres humains, donc ipso facto légitimes pour défendre leur point de vue, quel qu’il soit), que pour détecter mes éventuelles propres erreurs. Comme tout le monde, je ne progresse que dans la controverse.

Un jour, il y a trois ans je pense, je suis tombé sur une vidéo de Soral, que je ne connaissais pas, qui m’a intéressé : il y dénonçait le colonialisme raciste du gouvernement israélien et le sionisme comme idéologie de conquête, aux États-Unis mais aussi en France (en s’appuyant sur les livres — bouleversants — d’Israël Shahak, de Shlomo Sand, de Gilad Atzmon et d’autres que nous devrions tous lire, je pense). Pour moi qui travaille sur les abus de pouvoir, il est naturel d’être intéressé par toute étude d’un projet de domination, quel qu’il soit. En regardant un peu son site, j’ai vu qu’il étudiait, condamnait et résistait (comme moi), entre autres, à l’Union européenne, au capitalisme, à l’impérialisme, au colonialisme, au racisme, aux communautarismes, aux multinationales, aux complexes militaro-industriels et aux grandes banques d’affaires, à la prise de contrôle des grands médias par les banques et par les marchands d’armes, au libre-échange et au sabotage monétaire, aux innombrables et scandaleuses trahisons des élites, à toutes les guerres, à toutes les réductions des libertés publiques justifiées par la « lutte contre le terrorisme », etc. Bref, tous ces fronts de résistance étant, à mon avis, des fronts de gauche, et même de gauche radicale et vraie, j’ai ajouté naturellement un lien sur ma page d’accueil vers le site de Soral. Un lien, parmi des milliers — je ne savais pas encore que cela allait faire de moi, en quelques années, un homme à abattre.

Je n’ai pas fait l’exégèse de l’auteur et du site signalés : j’ai juste cité le lien déniché, comptant comme d’habitude sur l’intelligence des gens — que je considère comme des adultes — pour distinguer ce qui y est pertinent de ce qui ne l’est pas, ce qui est bon de ce qui est mauvais. Et puis, je suis passé à autre chose, évidemment ; ma vie est une course permanente d’une idée à l’autre.

À partir de ce moment, j’ai reçu des accusations violentes et des injonctions — souvent anonymes — à retirer ce lien, jugé diabolique. Or, j’ai horreur qu’on m’impose ce que je dois penser ou dire ; je veux bien changer d’avis (j’aime découvrir que je me trompe et progresser en changeant d’opinion), mais il ne suffit pas d’affirmer que je me trompe, même en criant que je suis un fasciste (sic), il faut me le prouver. Et si on veut me forcer à retirer un lien, il y a toutes les chances pour que je m’obstine (bêtement, je sais).

Autre fait qui m’est reproché : depuis 2011, les militants d’E&R relaient souvent mes textes et vidéos sur leur site (documents qui ne parlent que de démocratie, de constitution d’origine populaire, et de gestion commune du bien commun), signe d’intérêt de militants « de droite » pour la vraie démocratie que — en toute logique — je ne prends pas comme une preuve évidente de « fascisme »…  Lorsque je constate qu’un parti ou un journal ou une radio ou un site quel qu’il soit relaie ma prose radicale d’émancipation par l’auto-institution de la société, je ne peux y voir que des raisons d’être satisfait : mon message est universel, il n’est pas réservé à une famille politique ; plus on sèmera des graines de démocratie auto-instituée, un peu partout, sans exclusive aucune, mieux ce sera.

Justement, j’ai observé une évolution qui me semble importante : les jeunes gens qui suivent et soutiennent Soral, et qui étaient assez radicalement antidémocrates quand ils m’ont connu, étaient en fait « anti-fausse-démocratie », mais ils ne le savaient pas encore : ils pensaient (comme tout le monde) que l’alternative politique était 1) capitalisme-libéralisme-« démocratie » (complètement pourri, mafieux, esclavagiste, des millions de morts, à vomir) ou 2) communisme-socialisme-« démocratie populaire » (complètement pourri, un capitalisme d’État, avec police de la pensée, des camps de travail en Sibérie, des millions de morts, à vomir) ou 3) fascisme-« non-démocratie » (violent aussi, mais sans corruption — choix terrifiant, selon moi, évidemment)… Et puis, voilà qu’ils découvrent, en lisant les livres que je signale (Manin, Hansen, Rousseau, Sintomer, Castoriadis, Guillemin…) un régime alternatif, une quatrième voie, une organisation politique dont personne ne nous a jamais parlé sérieusement à l’école ou dans les journaux : la vraie démocratie, sans guillemets, avec une vraie constitution et des vrais contrôles, que nous écririons nous-mêmes, directement parce que entraînés, pour être sûrs de ne pas nous faire tromper à nouveau… Eh bien, je suis sûr (je l’ai ressenti souvent, nettement) que nombre de ces jeunes militants (de droite dure au début par dépit de la corruption généralisée et faute d’alternative autre — processus identique à la naissance du nazisme en Allemagne) sont en train de devenir (ou sont déjà devenus) des démocrates réels. Non pas par magie, mais parce que cette alternative démocratique réelle est à la fois crédible et prometteuse, elle fait vibrer tous les hommes de bonne volonté. Alors, je maintiens qu’il est pertinent et nécessaire de parler avec enthousiasme de vraie démocratie à absolument tout le monde, en étant convaincu qu’un être humain, ça peut changer d’avis 1) si on le respecte en tant qu’être humain, et 2) si ce qu’on lui propose est émancipant, libérateur, puissant, prometteur.

Et puis, quand on me reproche les médias — soi-disant parfois peu fréquentables— par lesquels sont relayées mes graines de démocratie réelle, je réponds que je ne m’identifie pas au média qui me tend son micro, que je reste moi-même quelle que soit la personne à qui je parle, et surtout que je n’ai guère le choix puisqu’AUCUN grand journal ni aucune grande radio de gauche (que j’aime quand même, hein) — ni Là-bas-si-j’y-suis, ni le Diplo, ni Politis, ni Terre-à-terre, dont je parle pourtant souvent, moi, depuis 2005 —, aucun de ces médias n’a jamais relayé / signalé / commenté mon travail, depuis DIX ans (!)… Comme si la démocratie vraie ne les intéressait pas du tout, ou comme si elle leur faisait peur. Il n’y a QUE les militants de base qui m’invitent à venir débattre sur ces questions : l’idée d’un processus constituant qui deviendrait populaire et d’une procédure authentiquement démocratique comme le tirage au sort, ça n’intéresse pas du tout les chefs, même ceux des médias de gauche…

Parmi les faits qui me sont reprochés, il y a aussi une conférence avec Marion Sigaut (que j’ai trouvée bien intéressante, d’ailleurs), sur la réalité du mouvement des « Lumières ». On s’empaille souvent, Marion et moi : on n’est pas d’accord du tout sur Rousseau, sur Robespierre, sur la Vendée, et sur quelques points historiques importants, mais on arrive bien à se parler, tous les deux, malgré nos désaccords, en essayant de comprendre l’autre, d’apprendre l’un de l’autre, en se respectant, ce qui s’appelle une controverse, processus qui est à la base du progrès de la connaissance. Cet échange intellectuel avec Marion, m’a fait découvrir des faits et documents particulièrement importants sur l’Ancien régime — par exemple, le livre passionnant « Le pain, le peuple et le roi » de Steven Kaplan —, et les intrigues fondatrices des « Philosophes » des « Lumières » (riches et marchandes, tiens tiens), pour faire advenir le « libéralisme », c’est-à-dire la tyrannie-des-marchands-libérés-devenus-législateurs qu’on appelle aujourd’hui le capitalisme.

Pour revenir à Soral, j’ai rapidement compris qu’il n’est pas du tout un démocrate, évidemment : il est autoritaire et il défend une idéologie autoritaire, au strict opposé de ce que je défends moi. Je ne veux pas plus de sa « dictature éclairée » que de n’importe quelle dictature, évidemment.

Mais malgré cela, une partie de son analyse du monde actuel (et non pas ses projets de société) me semble utile, objectivement, pour mon projet à moi, de compréhension des abus de pouvoir et de constituante populaire. Donc, pour ma part, je ne monte pas en épingle ce qui me déplaît chez Soral, je prends ce qui m’intéresse (les infos sur les fronts de gauche et sur la résistance au sionisme) et je laisse le reste, comme l’adulte libre de penser et de parler que je suis.

On reproche à Soral un antisémitisme intense et assumé. Pourtant, quand on lui demande « êtes-vous antisémite ? », Soral répond « NON, dans le vrai sens du mot c’est-à-dire raciste ». Et il souligne aussitôt que le mot « antisémite », avec des guillemets, a progressivement changé de sens pour servir aujourd’hui de bouclier anti-critiques (ce que Mélenchon dénonce lui aussi, amèrement, avec raison et courage, je trouve, en appelant cette calomnie systématique « le rayon paralysant du CRIF ») : dans ce nouveau sens, complètement dévoyé, « antisémite » sert à qualifier tous ceux (même ceux qui ne sont ABSOLUMENT PAS racistes) qui critiquent et condamnent la politique — elle, officiellement raciste et criminelle — du gouvernement israélien (critiques d’un racisme qui sont donc un antiracisme). C’est ce nouveau sens seulement que Soral assumait, en martelant, en substance : « j’en ai marre de ce chantage à « l’antisémitisme » et de ces intimidations permanentes de la part d’ultra-racistes qui osent accuser de racisme des résistants à leur racisme ».

Je trouve que ça se défend très bien, si on arrive à tenir le cap de l’humanisme, c’est-à-dire à ne pas devenir soi-même raciste en réaction à un racisme premier : il est essentiel, je pense, de ne pas devenir antisémite en réaction au sionisme : il ne faut surtout pas s’en prendre à tous les juifs au motif que certains sionistes seraient odieux et dangereux.

Or, tout récemment, j’ai découvert dans une publication de Soral des propos terribles et dangereux qui me conduisent à changer d’avis sur la portée du lien que j’ai mis sur mon site.

Dans une vidéo en direct de juin 2014 (1 minute, à partir de 47:54), Soral dit les mots suivants, que je n’avais jamais entendus de lui avant, et qui me choquent tous profondément :

[Bon, j’ai commencé à transcrire, mais j’ai honte de seulement écrire des trucs pareils… Donc, j’arrête. Je vous laisse lire le lien si ça vous chante.]

Je ne peux évidemment pas valider une parole pareille, froidement raciste, sexiste, autoritaire. Je n’avais jamais vu Soral parler comme ça. C’est un peu comme un désaveu, parce que je l’ai entendu maintes fois jurer qu’il n’était pas antisémite.

Alors, je cède, je reconnais que me suis trompé, en publiant un lien sans mise en garde : il y a un risque d’escalade des racismes. Ce mélange de lutte légitime et courageuse contre de redoutables projets de domination (résistance qui m’intéresse toujours et dont je ne me désolidarise pas), avec un sexisme, une homophobie, et maintenant un antisémitisme assumés (qui me hérissent vraiment), ce mélange est toxique. Stop. Et puis, je n’arrive plus à m’occuper de nos ateliers constituants : on nous interpelle sans arrêt sur notre prétendue identification à Soral, et la violence des échanges qui s’en suivent partout me désespère ; j’en ai assez, il faut faire quelque chose pour marquer une différence, une limite : je supprime le lien de mon site vers Soral. Désormais, je ferai le filtre, en évoquant moi-même les auteurs que je trouve utiles, comme Shlomo Sand, Jacob Cohen, Bernard Lazare, Israël Shahak, Gilad Atzmon, Norman Finkelstein, Gideon Levy, Mearsheimer et Walt, Éric Hazan, etc.

En conclusion, j’insisterai sur l’essentiel : à mon avis, tous ces reproches sont montés en épingle de mauvaise foi par les professionnels de la politique pour entretenir une CONFUSION entre les vrais démocrates et « l’extrême droite » ; confusion qui leur permet de se débarrasser des vrais démocrates à bon compte, sans avoir à argumenter.

Post scriptum: si le système de domination parlementaire arrive finalement à me faire passer pour un diable hirsute, infréquentable et banni, ce n’est pas grave, je ne suis qu’une cellule du corps social et je ne cherche absolument aucun pouvoir personnel (je ne perds donc rien d’essentiel si je suis ostracisé par le système, à part le bonheur de bien servir à quelque chose d’utile, que je ressens en ce moment) : prenez alors le relais vous-mêmes ! Notre cerveau collectif survivra très bien à la disparition d’un neurone, changez de nom, et continuez à défendre vous-mêmes, un peu partout et tout le temps, cette idée importante qui va tout changer, mais seulement si on est très nombreux à s’être bien polarisés sur la même idée, simple et forte : ce n’est pas aux hommes au pouvoir d’écrire les règles du pouvoir, DONC, il ne faut SURTOUT PAS ÉLIRE l’Assemblée constituante ; si on veut une constitution, il faudra l’écrire nous-mêmes et il faut donc, dès maintenant et tous les jours (!), nous entraîner réellement en organisant et en animant partout des mini-ateliers constituants ultra-contagieux.

« Fais ce que tu dois, et advienne que pourra. »

Étienne Chouard,
28 novembre 2014.

________________________

Rappel : http://etienne.chouard.free.fr/Europe/forum/index.php?Controverses-et-droit-de-reponse

Fil de discussion Facebook sur ce billet
Ce contenu a été publié dans Controverses.


141 réponses à “[RIC POUR LES GILETS JAUNES (et les autres)] Les mœurs des « journalistes » en France, en 2018, avec les vrais opposants, c’est 2 qui tiennent et 3 qui cognent… et un bâillon pour qu’il se taise… Je demande le droit de nous défendre loyalement : en direct et en face à face

  1. Tout mon (maigre) soutien, Etienne, comme toujours.
    Pour ce qui est des députés FI, on va voir s’ils vont faire le même sale coup que Martine Billard, il y a quatre ans. Pas impossible, leur hantise de petits-bourgeois les pousse à ne surtout pas sortir du moule confectionné par leurs maîtres bourgeois: ils se battent bien, on ne leur enlèvera pas ça (encore que c’est leur boulot après tout) mais dans le cadre ploutocratique de leurs maîtres et en ayant vite tendance à s’effrayer de leur ombre. Cf. aussi, il y a quatre ans, Judith Bernard et son reniement à la Saint Pierre.
    Pour Clémentine Autain, ce n’est pas une surprise: elle est de tous les sales coups avec son mouvement Ensemble: ces gens ont défendu les guerres en Libye, en Syrie, le coup d’état fasciste en Ukraine et n’ont pas cessé de vomir sur le Venezuela lorsque toute la meute médiatique était lâchée.
    Pour rappel: « Venezuela : quand Ensemble de Clémentine Autain hurle avec les loups fascistes » https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/venezuela-quand-ensemble-de-195744

    • Bonjour monsieur Chouard,

      La France d’aujourd’hui est un camp d’expérimentation mondialiste : nos amis bien-pensants font des expériences destinées à nous modifier mentalement et génétiquement afin que la population, occidentale d’abord, puis mondiale ensuite, corresponde ( enfin ! ) à leurs aspirations. Frugales, flexibles, obéissantes, inoffensives : les souris se comportaient comme prévu. De vrais petits robots vivants. On touchait au but. Quelques nouveaux textes sur l’importation organisée de souris du tiers-monde, destinées à pouvoir faire les derniers « réglages » prévus et l’avenir s’annonçait radieux pour nos amis qui représentent le Bien sur terre.
      Et puis patatras ! D’un coup, en octobre, alors que les employés de laboratoire, nos élites, décident d’en remettre une couche dans le domaine de la frugalité ( il faut bien voir jusqu’où on peut aller car il en va des bénéfices de certains : les propriétaires du laboratoire ), voilà-t-y pas que les souris ont refusé de se laisser manipuler davantage ! Elles ont commencé à mordre les employés ! Elles, si inoffensives ! Elles, si obéissantes ! Elles, si frugales ! Elles se sont échappées des cages ! Elle réclament des rations plus en rapport avec leur appétit ! Pire que tout : elles veulent qu’on prenne en compte leur avis sur leur vie de souris !

      Vive les souris !

  2. Clémentine Autain aurait mieux fait de fermer sa bouche
    Quand on n’a rien de positif à dire, on ne dit rien du tout!
    La meilleure façon de faire exploser le mouvement des Gilets Jaunes, c’est pour les « représentants » autoproclamés et régulièrement invités sur les plateaux de se faire mousser en montrant du doigt certaines fractions
    Ils font en cela le jeu des oligarchies en place eux qui projettent de les remplacer
    Et ils s’étonnent d’être rejetés, du niveau d’abstention …
    On ne veut plus de ces guignols, ils vont devoir dégager comme les autres

    • Comme on dit, « il y a un mal pour un bien » : dans cette histoire on voit clairement comment agissent les pseudo « journalistes » qui au lieu de faire un travail objectif basé sur une enquête font des articles à charge, ce sont des procureurs de la pensée, on voit comment ils font pour conditionner les masses. Certains écrivent sans doute à partir d’une commande de leur rédacteur en chef, d’autres par facilité, en paraphrasant les articles des autres, et peut être que certains cherchent à se faire bien voir en montrant ainsi leur servilité au système. Et après on s’étonne que la presse soit en crise… qui veut encore lire ça ?

  3. Alexandre TerreHappy

    Bonjour,

    Nous sommes lanceurs d’alerte, un groupe d’êtres souverains indépendants juridiquement suite à une étude approfondie du système légal effectuée par des millions de bonnes âmes à travers le monde.
    Je vous contacte parce que nous aussi nous aimerions avoir une place dans le débat contre le RIC en expliquant les raisons légales et historiques.
    Effectivement certains d’entre nous vous considérons comme un complice de la République alors pour une fois prouvez-nous le contraire car il vous a été transmis depuis 2016 le dossier de la fraude du nom légal.
    Pourquoi n’avouez-vous pas à tous que depuis le 25 decembre 2012 tous les états/multinationales et les juridictions mondiales (le 1er Septembre 2013) ont été forclos, ont perdu leurs privilèges.
    Pourquoi n’expliquez-vous pas qu’une simple personne peut révoquer un tribunal et qu’en cas de corruption chacun possède une sûreté(fiducie) sur laquelle il peut décharger ses dettes ???

    Alors si vous voulez parler franchement et nous considérer un peu plus permettez-moi de débattre de tout ça avec vous personnellement et de vive voix afin d’organiser un vrai débat.
    Je reste disponible pour un dialogue juste et cohérent.
    Les gens doivent comprendre pourquoi on a fait d’eux du capital vivant.

    Soyez heureux et à bientôt j’espère.
    Alexandre, président de l’association Alliance Déodatie Nature (A.D.N),
    Créateur de modèles sociétaux non-monétaires ou d’économie locale
    UCC 1-308 « Tout droit réservé, sans préjudice »
    Tel. : 07.89.74.21.70

  4. Bravo Étienne, beau discours !

    Allez Étienne !

    Le PEUPLE est avec toi !

    À bas les faux démocrates et les kapos médiatiques de ce système politique injuste !

    Amitiés !

    PS : il y a une faute d’orthographe dans le nom de Jean-Michel Aphatie dans ton image jaune.

  5. Après avoir regardé les 13 vidéos de 30 minutes sur la période 1870/1914 du passionnant Henri Guillemin, je ne me pose plus de question quant à la finalité de la presse. Il y a un siècle de cela elle était déjà l’outil de propagande des gouvernements. Elle était déjà la fabrique d’opinions, la directrice de pensée. Les vrais journalistes ont très peu de droit de cité. Je pense à Denis Robert qui est l’exemple même du journaliste qui ne rentre pas dans les clous des médias mainstream mais dénonce leur silence en parlant de ce dont ces médias devraient nous informer. Il a payé très cher son honnêteté . Alors je ne crois pas qu’il soit opportun de leur demander un débat ; il y a une forme de mendicité là-dedans. Je pense qu’il faut plutot trouver le moyen de faire en sorte qu’ils ne soient plus les médias dominants et inverser les roles afin que ce soient eux qui finissent par nous demander le droit à la parole.
    Amicalement

  6. Bonjour Étienne,
    De toute évidence, cette demande est légitime : bon après, ils vont se dépêcher de l’ignorer.
    Je l’ai relayée sur mon site, si tu le souhaites (comme je sais que tu n’as pas douze mains), je peux le relayer aussi sur Agoravox. Amitiés, et bravo.

  7. Ping : Un droit de réponse pour Étienne Chouard ? – Le Vilain Petit Canard

  8. On a besoin de Étienne Chouard

  9. Si je ne suis pas d’accord avec tout ce que tu dis, n’importe qui t’ as déjà un tant soit peu lu, vu ou/et écouté pourra attester que tu es à l’opposé des « fascistes », « complotistes », et racistes en tous genres. Tu es un honnête homme, et tu parles à tout le monde ou presque dès lors qu’il fait cause commune et ne piétine pas tes valeurs et ton combat. Cela te sera toujours reproché mais qu’importe, si ce n’était pas Soral (au sujet duquel tu as levé toute ambigüité) ce serait autre chose, pourvu qu’ils te salissent, disqualifient, ostracisent.
    Ils savent qu’ils mentent et savent que nous le savons, le but est d’effrayer le ventre mou, de détourner les indécis sur l’air de « vous savez ce que vous quitterez, vous ne savez pas encore vers quoi/qui vous tendez les bras ».
    Ne t’épuise pas à ferrailler avec eux et tenter une énième fois de le leur faire comprendre, ils s’en foutent ! C’est dans la rue et sur les rond-points que ça se passe, dans le monde réel, pas sur les plateaux de téloche ou dans les radios discrédités.
    Accessoirement, ancien abonné d’Arrêt sur Images, j’ai coupé mon abonnement à force de malhonnêteté répétée de Schneidermann : Péan « antisémite », Bricmont « négationniste », Chouard « infréquentable » (il en remet une couche aujourd’hui), Maja Neskovic lâchement attaquée et j’en passe… Schneidermann reste un journaliste mainstream qui occupe une niche de segment, la critique tiède et sans risque « démédias » donc quand ça chauffe, retour au bercail. Sa mauvaise foi étant en fer forgé, n’en attends rien et continue d’essaimer !
    Fraternellement.
    P.S : je ne te connais pas de visu mais je me permets de te tutoyer parce que contrairement à ces petits marquis poudrés détestables et de plus en plus détestés qui vivent sur la même planète que nous mais pas dans le même monde, je te considère comme un frère en humanité. Tu es du bon côté, du juste côté, et ton combat est noble, il n’est pas étonnant que tu sois à nouveau consulté, et en retour à nouveau attaqué. Le reste ne mérite que le mépris. Fais comme Eric Hazan, cesse d’essayer de répondre à leurs minables polémiques de petits et grands bourgeois, on n’a pas le temps et c’est dérisoire. Ton parcours et tes actes parlent pour toi !

  10. Etienne,

    Le RIC passe. Soyons affirmatif; Il n’y a pas de doute à émettre, ne montrons aucune hésitation, ces pourritures vont tout détourner, noyer le sujet derrière de faux débats, faux sujets, objectif RIC !!!!
    Ce n’est plus l’heure de la pédagogie !!! Là c’est la lutte acharnée !!! Ils commencent leurs sales petites magouilles et campagne de désinformation. Nous poursuivons notre cause pour la souveraineté du peuple !!!

  11. Bravo Mr Chouard. De bons orateurs, cultivés, informés, clairs, il n’y en a pas tant! Et assez courageux pour affronter ce monstre de régime et ses impitoyables sbires !! MERCI D’EXISTER merci pour le petit espoir que vous insufflez

  12. Merci ! Mr Chouard, vous faites partie des personnes qui me font progresser. Vous êtes celui qui m’avez « réveillé » comme vous le dites si bien, et j’ai souvent le sentiment , en vous lisant, que vous êtes un professeur de démocratie ! Peut-être va t’on réussir à tous se réunir autour de la recherche du bien et du juste, et grâce à vos travaux, peut-être y parvenir ! Pour nous et nos enfants, merci encore.

  13. Merci du fond du coeur Étienne pour toute la Lumière que vous faites en ces temps si sombres. ..
    Votre Lucidité c’est un air frais et oxygéné de Liberté qui entre en Nous!
    Votre sincérité évidente c’est une Fraternité contagieuse!
    Toute ma Gratitude pour votre Courage.
    Magali

  14. Continue Etienne,je suis d’accord avec toi sur nos dirigeants,je les est fréquentés de très prés dans les années 90,j’ai préféré jeter l’éponge pour ne plus nager dans ce monde de requins prés a tout pour le pouvoir et les ors de la république,ils sont très individualiste et ne se serve des adhérents d’un parti politique,que pour leur propre ascension et se moque bien de l’Intérêt général.

  15. C’est la lutte du pot de terre … contre toute une armée de pots de fer ! Je vous soutiens à 2000% ! Prenez soin de vous, nous avons besoin de vous plus que jamais !

  16. Lebreton Grégory

    Merci Monsieur Étienne Chouard, vous êtes un être de lumière !
    Sans doute avez vous développé des arguments pour répondre à ceux qui m’opposent le problème de consensus impossible (d’après eux) si les sujets politiques étaient amenés à être débattus en assemblées populaires. Aussi, d’après eux, tout le monde ne serait pas capable d’avoir des avis éclairés en toutes matières…
    De plus comment statuer des décisions autrement que par la majorité des voix et sa dictature des majoritaires sur les autres ?
    Merci pour vos guidages là dessus !

    • C’est bien parce qu’Etienne Chouard n’est pas entré dans le jeu médiatique manichéen où il faut distinguer les bons et les mauvais, les gentils et les méchants, ceux avec qui on peut parler et ceux qu’ils faut haïr… Il faut voir comment se pratique la démocratie en Suisse pour voir que ce n’est pas qu’une question d’institution, cela implique aussi un état d’esprit de respect de l’autre : dans ce reportage fait par « Un oeil sur la planète » (https://www.youtube.com/watch?v=nROeE2gI97c) on voit un jeune de l’UDC faire l’exposé de ses arguments contre un projet de votation auprès des jeunes socialistes ! On ne verrait pas cela chez nous, ce serait un scandale ! Chouard est dans cet esprit suisse. C’est un modèle pour nous.

  17. Quel exemple on donnerait au monde…bien avant les gilets jaunes, je pensais que la constitution devait être récrite pour lutter contre ce cancer qui ronge notre monde, mais à l’époque je pensais benoîtement que ça serait l’affaire des politiques. Le mouvement des gilets s’est éveillé, a eu ses premières doléances concernant l’amélioration de la vie de tout les jours…et puis, on a commencé à parler de vous, je vous ai écouté et j’ai compris que le seul objectif qu’on devait avoir pour l’avenir, c’était le RIC….le couteau suisse qui nous permettra de construire un monde par l’homme et pour lui

  18. Une partie des « gilets jaunes » me semblent comme des enfants gâtés qui font désespérer leur mère à la caisse d’un supermarché pour acheter des bonbons. Mais la mère n’a pas d’argent pour cela, comme le fait l’Etat français très endetté. Streicken et Manifestieren semble être le Français son enfant le plus cher. Cependant, principalement en automne et au printemps, en hiver il fait trop froid et en été, ils se livrent au culte des vacances.
    Puis ils blâment le président, mais la misère a duré plus de 30 ans. Qui préfère le savoir-vivre au travail ne doit pas s’étonner si le pays est dans cet état, comme maintenant. Récemment, les salariés ont lutté contre les réformes de la SNCF. Quelle entreprise peut se le permettre 40’000’000’000’000 Euro
    (40 milliards) de dettes et prendre sa retraite au meilleur âge ? Bien que l’Etat n’ait pas cédé, la dette de la SNCF a été réduite de 35 000 000 000 000 euros.
    Qu’est-ce qu’on fait maintenant ? La France cultivera à nouveau ouvertement son péché le plus cher, le chaos rampant. Qui est responsable de cette misère ? Comme toujours, bien sûr les autres.
    Malgré cette analyse difficile. J’aime ce merveilleux pays et ses habitants amicaux.

    • Excusez moi ,mais vous dites absolument n’importe quoi !! Vous parlez de la dette de la SNCF ( que vous ne connaissez absolument pas) qui est je le rappelle une dette D’ETAT suite aux commandes par nos élites de lignes et gares TGV sur tout le territoire pour au passage permettre le développement de ces régions .Cet une dette structurelle avec en face des infrastructures ( comme votre maison) qui ont une valeur bien supérieure.Pour ce qui est des retraites des cheminots ( dont vous ne comprenez toujours strictement rien ) elles n’ont rien à voir avec le conflit car non statutaire !! Et de plus celle ci est payée par une SUR – cotisation salariale et patronale.Si déficit il y a ce n’est qu’un problème de démographie dut au très nombreux licenciements fait par vos copains dirigeants (6000 en trois ans ) et compensé par d’autres régimes excédentaires,pour rappel et pour vous montrer définitivement votre bêtise ,cette année la SNCF annonce un bénéfice net de 800 millions d’euros !!!! Et oui et ce malgré un conflit dur .Si cette entreprise allait si mal pourquoi voudraient ils la privatiser.Reflechissez un peu SVP

  19. Cher Monsieur Chouard,
    Cher Etienne,

    Ce que je lis à votre sujet me touche profondément et votre article également.
    Je ne peux supporter encore plus longtemps cette injustice qui nous concerne tous et dont vous, aujourd’hui et depuis quelques temps déjà, êtes la victime.
    A présent et plus que jamais nous devons nous poser. Et transformer leurs attaques en stratégies. Vous êtes maintenant leur cible.
    Vous représentez, à mes yeux et j’en suis certain aux yeux de milliers de personnes, le bon savoir, le savoir intelligent. Vous êtes pour moi une sorte de ‘’sage’’ qui devrait avoir un rôle fondamental dans notre société.
    Or, nous sommes à un virage de l’évolution des peuples et de l’Humanité, ici en France. Et je pense que les ignorants, en face de nous, ne se rendent pas compte qu’en s’en prenant à vous, ils nous amènent à vous rejoindre et intellectuellement et physiquement.
    Je crois, Monsieur Chouard, Etienne, que votre immense travail va enfin dans les prochains jours pouvoir s’exprimer, et se concrétiser.
    C’est pourquoi, là, de suite, non pas sous l’influence d’une impulsion, mais plutôt d’un lourd et long sentiment, mêlé d’un peu de réflexion, je propose à tous ceux qui sont comme moi peiné, vexé, concerné et motivé de créer un groupe de soutien autour de vous. A partir duquel…

    Je vous prie de bien vouloir croire en mon sincère engagement.
    Je ne vous remercierai jamais assez de vos lumières.

    Fcy.

    Je profite de ce message pour partager avec vous ma position à travers le texte suivant.

    ‘’ Cessons donc de penser ‘’je’’, commençons à parler ‘’nous’’ afin de mettre un terme à ce jeu et les dominants à genoux.’’

    Le Peuple, avec en son sein toutes ses différences, ses diverses histoires, origines, éducations, n’est qu’un. Nous appartenons tous à l’Humanité et à la vie sur Terre. Il semblerait que quoi que nous ayons fait et qui nous soyons devenus, ce lien nous ramènera à nous. Et dans un moment aussi fondamental que celui que nous vivons, cet ensemble d’individus, citoyens de la même nation, guidé non seulement par la faim mais aussi par son instinct, ne demande qu’une chose : redevenir humain. Que le modèle de société dans lequel il vit lui ressemble.
    Le Peuple est humain. Il est sentiment, solidarité, générosité et bonté. Il a été soumis, il s’est laissé diviser, il a été corrompu et complice. Il s’est égaré, entêté, déchiré, isolé. Il semblait avoir accepté les chaînes.
    Puis il a suffit d’une étincelle. D’un rien. Manu-La-Murène. Pour que cet instinct, apparemment disparu, se réveille et nous pousse naturellement à sortir, nous retrouver et nous exprimer.
    Humainement le Peuple affiche aujourd’hui clairement ses limites.

    Le Peuple de France, c’est plus de 67 millions d’êtres humains.
    En ce moment il se réunit, il réfléchit, échange et va proposer. Il serait stupide, inconscient et inhumain de tenter de menacer son évolution naturelle. Or, la stupidité, l’inconscience et l’inhumanité caractérisent le règne du capitalisme ainsi que leurs représentants, les politiciens.
    Le Peuple de France, c’est plus de 67 millions d’êtres humains.
    Et pour ceux qui n’auraient pas encore saisi, il ne s’arrêtera pas. Il en va de sa vie, et puis, il a tout compris. Il peut aussi être très violent, il l’a montré à plusieurs reprises. Mais à présent sa démarche est autre. Il ne demande pas. Il fait. Il construit son quotidien et son avenir. Il avance.
    La classe dominante, ce n’est que quelques dizaines de familles.
    Le Peuple de France, c’est plus de 67 millions d’êtres humains…

    Le Peuple qui n’est qu’un fait aujourd’hui l’Histoire en défendant sa vie, en prenant sa liberté.
    Jusqu’ici nous étions tenus par une fausse peur, par une pseudo ignorance, mais maintenant nous savons, nous n’avons plus peur et nous avons faim !
    Quel trader spéculerait sur la défaite du Peuple français ?
    Encore une fois nos informations, notre volonté et notre décision sont claires.
    Vont-ils feindre, se penser toujours intouchables, nous ignorer et croire qu’ils vont pouvoir continuer en toute impunité ?
    Oui. Bien sûr que oui.
    Leur égo est leur faille, les aveugle et les dévoile. Bien sûr qu’ils n’ont rien compris. Et pour ceux qui en auraient pris vent, ils s’organisent selon leurs moyens…

    La violence est, et a toujours été, dans vos têtes et vos mains. Dans les nôtres se trouve notre destin. Rien n’étanchera notre soif de liberté, de vivre librement et libéré. VOS provocations finiront par mettre le pays à feu et à sang. Vous le savez, nous le savons. Nous sommes prêts et pas vous. Les mots, l’argent n’y feront rien, ils seront remplacés par la haine et les coups. Il faudra peut-être en passer par là…tant pis pour vous.
    Il vous reste encore un peu de temps pour évaluer vos chances et les forces en présence. De prendre connaissance de la réalité ! Sinon…tant pis pour vous.
    Déjà, la police vous envoie un message explicite. L’armée fait connaître ses divisions… Ça ne me paraît pas être un réel signe d’unité et d’adhésion de la part des forces de l’ordre, des forces armées, envers ce système qui les méprise également.

    Gilets Jaunes, Peuple de France, NOUS, ne sommes qu’au début. Restons prudents. Si chacun de nos pas les fait trembler, sous chacun de nos pas peut se cacher un piège. N’allons pas trop vite.
    Choisissons les bons éclaireurs ! Ceux qui sauront déchiffrer leurs stratégies et nous orienter vers la/les bonne(s) voie(s). Bâtissons ensemble une société qui nous connaît, qui sait nos travers et qui malgré cela nous permettra de vivre librement. Nous avons parmi nous des femmes et des hommes issus du Peuple avec les intelligences et les savoirs qui peuvent remplir cette tâche. Maintenant !
    Peu importe le temps que nous prendrons à mettre tout en place mais l’urgence est là, dans le choix des éclaireurs, des sages. L’affrontement est évident, mais ne se fera que quand nous serons vraiment prêts. Ils nous chatouilleront mais nous resterons insensibles. Concentrés sur l’essentiel, nos vies. Notre futur sur cette planète.
    Le changement est tout simple pourtant. Ceux qui choisissent et décident depuis des générations ont tout faux. Ils vont laisser leurs places. Pas plus compliqué. Le capitalisme est intellectuellement mort. Physiquement il se débattra encore un peu. Il n’en tient qu’aux autres Peuples de nous rejoindre pour que le travail soit plus efficace, radical et rapide. S’attaquer donc aux racines…Laissez-moi rêver…

    Venez. Venez avec nous Peuples d’Europe. Nos ennemis sont les mêmes. Nos souffrances identiques devenues insupportables. Nous suffoquons, nos conditions de vie se détériorent…nous nous éteignons…lentement, passivement,… mais sûrement.
    Le Peuple libre et souverain, oui, c’est possible.
    Nous ne connaissons pas encore la route exacte, mais nous nous y rendons. L’aventure risque de durer un peu, et si elle vous tente, n’hésitez surtout pas. Tout apport, connaissance, engagement, ne peut que servir l’Histoire des Peuples. Nous ne sommes qu’un, des humains tentant de vivre une autre vie sur cette superbe planète qui meurt, de par notre passivité et notre irresponsabilité. Déclarer en être, déclarer la guerre à la classe dominante est un traité qui concerne les Peuples du monde entier.
    La France n’est pas le pays de Pétain, de Mitterrand, de Sarkozy et définitivement pas celui de Manu-La-Murène. La France est le pays de la Résistance et tous ces noms l’ont combattue, ont soumis la nation. Ils ont combattu toutes les manifestations, rébellions populaires, les ont brisées. Tout en étant chronologiquement aux ordres de la banque de France et de la banque centrale européenne.
    La France est un pays de différences, de richesses, et qui malgré sa remarquable soumission a su rester intelligent, a su conserver l’espoir.
    La France est le pays qui va faire exploser le capitalisme. Il faut bien un début…et une fin.
    Parfois, la poudre peut avoir une odeur de liberté…

    J’ai toujours pensé et dit que la main armée aurait toujours tort. Mais si ma vie, ma liberté sont en jeu ?
    Bien sûr que non. J’avais tort.
    Je ne veux pas d’une société armée, où chaque citoyen pourrait faire feu, non. Mais je serai de ceux qui s’armeront pour se libérer. Et uniquement à cette fin.
    Non, pas comme lors de la Révolution de 1789, où le peuple fut armé par une certaine classe qui leur reprit les armes après service. Nous ne sommes plus manipulables.
    Nous avons parfaitement saisi, nous sommes armés de savoirs, d’expériences et d’une détermination à toute épreuve, nous sommes nombreux…
    Allons, allons,…enfants,…

    Fcy.

  20. Merci Mr Chouard.

    Merci tout simplement.

  21. Cher Monsieur Chouard,
    Votre combat nous anime, merci. Je suis chaque jours blessé par ces journalistes que je croyais intègres. Monsieur Apathie et son bel accent qui sent MON sud ouest. Je n’ai jamais entendu ou lu de votre part de propos raciste. Il faut être ignorant ou malhonnête pour affirmer le contraire devant des millions de spectateurs.
    Faites en sorte de veiller à rester inattaquable. Votre responsabilité et votre exposition vous engage à l’egard de ceux qui veulent viscéralement un vraie démocratie. Lourde pression…
    Je ne pourrai participer à l’evenement de Bordeaux, qu’à cela ne tienne je ferai deux heures de route pour vous voir à Perigueux.
    Dans notre petit village du Sud Gironde (Lugos) nous avons monté un petit collectif apolitique (une alliance citoyenne qui s’appelle #faire, ici un lien qui explique notre démarche : https://m.youtube.com/watch?v=bFiSEhR4u_s ) dont le seul but est de promouvoir le RIC. J’aimerai pouvoir échanger sur l’opportunité de notre formation mais j’imagine votre temps précieux et votre agenda incompressible aussi, je me nourris de vos travaux. Vous faites avancer la cause, vous et d’autres, votre travail déjà effectué nous évite d’avoir à réinventer la roue. Pour tout cela merci. Pour tous ces citoyens français, merci. 70 millions de fois merci.

  22. Normale que les politiques vous saquent, vous ouvrer les conscience.
    Vous nous faites grandir et devenir des citoyens adultes constituants, ils on peur, imaginer un monde où tout les peuples serait souverain dirigeant…..quel bonheur.
    Perso vous avez tous mon respect, car un homme qui m’ explique que je n’ai ni messie ni sauveur, que je suis mon propre maître j’adore.
    J’ai jamais mis les pied dans un bureau de vote, persuader que ce nest que manipulation et qui plus est voter pour des élites??? Non merci.
    Alors merci monsieur Chouard, de m’avoir finalement prouver que mes idees etait vrai.
    Vous avez raison des messagers du RIC, des ames rêveuses conscientent suivent vos discours et les propagent avec conviction et j’en fais parti.
    Citoyenne GJ avertie du 36 et 37.
    Patoue

  23. Merci Monsieur Chouard d’exister. ..pour votre courage à mettre en forme les revendications d »une majorité de Français dans ce combat contre ce pouvoir ignoble, démasqué !
    Nous vous soutenons.

  24. A considérer…
    « Les reseaux sociaux ont donné le droit de parole à des légions d’imbéciles qui avant ne parlait qu’au bar, et ne causaient aucun tort a la collectivité. On les faisaient taire tout de suite. Aujourd’hui ils ont le même droit de parole qu’un prix Nobel.

    Umberto Ecco

  25. Bonjour Etienne, je vous suis depuis votre intervention dans « Ce soir ou jamais », et je vous remercie pour tout votre travail et votre ténacité.
    Je suis monteur à France 3 Marseille, et je souhaiterai dans la mesure de mon possible dans cette structure, vous aider à être invité sur le plateau du JT , même si je sais que le temps d’antenne est bien trop réduit pour que vous puissiez développer vos idées. Peut être serait-ce une porte d’entrée pour être à nouveau invité sur des médias plus largement diffusés, et ainsi apporter votre droit de réponse à la réputation de personnage obscure qui vous est faite.
    Je suis sidéré par le nombres de collègues journalistes (je parle évidemment pas des « stars »qui sont les prophètes de la bien-pensance), qui s’arrêtent aux premières infos que l’on trouve sur vous, et vous classe sans entreprendre la moindre enquête personnelle.
    Ce mouvement social des gilets jaunes parvenant à réclamer le RIC, légitimise votre présence sur les plateaux TV, on devrait vous voir partout. Je ne vais pas développer ici pourquoi ce n’est pas le cas (tout le monde ici doit le savoir), je veux juste si c’est possible vous mettre en contact avec des ami(e)s journalistes pour un éventuel accès au plateau du JT, voire plus si possible.

    Bon courage et tenez bon.

    Cordialement.

    • L’attitude des journaliste est soit de la paresse intellectuelle, vérifier les informations, enquêter, cela prend du temps, et je pense que beaucoup n’ont pas envie de le faire, c’est plus simple de reprendre les articles de l’AFP ou des collègues et de faire de la paraphrase. Le travail est fait, on empoche l’argent.
      Soit c’est un abus de confiance envers leur intelligence : certains ont le sentiment de tout savoir, et ne se remettent pas en question, ils ont le sentiment d’avoir la vérité révélée. Car on ne peut pas contredire un journaliste, ce serait vécu comme une atteinte à la presse. Mélenchon s’est écrié « je suis la République », les journalistes pensent « je suis la Presse ». Ils ne se rendent même pas compte de ce qui ne va pas dans leur attitude.

  26. Bonjour et un grand Merci à Etienne Chouard,
    Pour son honnêteté, sa pureté de vision et ses analyses claires du monde politique, sa non recherche de pouvoir, son combat désintéressé, pour notre profit à tous. Oui même les plus riches gagneraient à partager !
    Honte à ceux qui le calomnient, sans le connaître réellement.
    C’est une belle âme, et c’est assez rare dans ces milieux pour le souligner.
    Longue vie au RIC !

  27. Merci Etienne Chouard pour votre implication totale.
    Ne pourriez-vous pas proposer à tous les citoyens de se réunir dans les mairies pour finaliser la constitution (jecrislaconstitution.fr ) qui serait ensuite soumise aux 40 millions de votants par le référendum d’initiative citoyenne. Vous devez user de votre rayonnement pour donner l’impulsion aux citoyens qui sont prêts à s’impliquer dans cette action.
    Merci encore et nous rėpondons prėsents pour intervenir et vous ėpauler en toutes circonstances. Alain Leblanc

    • Il faut que la Constitution change, mais pour que la démocratie soit réelle, il faut
      1. une presse libre et objective qui soit capable de rendre compte des débats, qui publie les tribunes des diverses propositions, qui donne la parole à tous et qui informe réellement au lieu de faire la morale, de censurer, de lyncher ceux qui ne sont pas proches des grands pouvoirs.
      2. une éducation à la citoyenneté qui ne se limite pas au vote de représentants (délégués de classe, délégués du CVC/CVL) et à la morale républicaine. Il faut que se généralise les « budgets participatifs » initiés par les Conseils régionaux du Nord Pas de Calais et de Poitou-Charante (des régions de gauche au moment de la création de ces dispositifs). Voir ici comment cela fonctionne : https://www.youtube.com/watch?v=l_1XgczKTR0

  28. Ma solution utopique pour sauver le monde, du NWO :

    Ce qui est reproché à l’État, c’est son incapacité à créer de la valeur.

    Pour créer de la valeur, il faudrait revenir à ce qui fait peur aux Multinationales, aux banques, aux Américains…

    C’est le communisme.

    Mais, pas le communiste du l’URSS ou de MAO. Non, il faut faire du communisme populaire intelligent, où ceux qui sont à la tête devront être limités et contrôlés dans leur pouvoir par le Peuple… Du Nationalisme ?

    Mesure phare :
    Créer une loi sur la possibilité à l’État de créer des Entreprises Nationales…

    D’ abord, créer une loi anti corruption et anti lobby sévère et remettre la haute trahison…

    Mettre en place un salaire maximum en fonction du nombre de salariés et Chiffres d’affaires.

    1-La finance :
    Créé la Banque Nationale pour que les intérêts reviennent au peuple et que l’État emprunte de l’ argent a lui même.

    Annuler la libre circulation de l’argent, tout argent devra être tracé et ne devra pas sortir de France sans taxes et Impôts.

    2-Agriculture :
    créer des Entreprises Nationales dans l’Agriculture bio avec les terrains non utilisés de l’Etat, avec un contrôle de la chambre agriculture, cela créera des emplois et formera des futures agriculteurs (qui loueront les terrains inoccupés). Le surplus agricole sera naturellement revendu à l’étranger au bénéfice de l’État, par des Entreprises import export Nationales

    3-Commerces :

    créé des supermarchés nationales et socials, les bénéfices financeront l’entreprise, le surplus l’État et feront concurrence aux secteurs, car les salaires seront contrôlés par la fonction public, fini le cac 40 et prime astronomique, en plus, ça créera de l’emploi. Gérer par la chambre des commerces

    4-Industrie :

    possibilité à l’État de racheter des Entreprises qui marchent mais à cause des actionnaires sont fermés. Ils deviennent donc fonctionnaires, attention les salaires devront être alignés sur la grille de la fonction public, donc peut-être baisse de salaires, sinon inscription pôle emploi…

    5- Énergie,communication et eau :
    reprendre la main sur les anciennes entreprises privatisées en créant de nouvelles entreprises nationales comme par exemple la compagnie générale des eaux, reprendre tout le réseau d’eau qui appartiennent à l’État, but faire baisser les prix comme à l’époque de France Télécom….

    Donc création d’une entreprise nationale pétrolière…

    6-Santé :

    reprendre les cliniques et hôpitaux.

    créé un laboratoire national pour création de génériques et la recherche de nouveaux médicaments et brevets au bénéfice de la France.

    7- éducation :  

    refonte totale de l’éducation nationale, l’ éducation nationale devrait se calquer sur les formations comme dans les entreprises (qui ont fait d’énormes progrès en terme de pédagogie) .

    Enseigner aux enfants des savoirs de base, le savoir être, le respect de l’autre et adapter le second cycle aux évolutions du marché.

    8-politique :  

    comme en Italie, interdir les francs maçon, les anciens condamnés à se présenter aux élections.

    Sortir de l’ UE, l’ Otan.

    Rétablir le référendum par demande du peuple sur pétition ou initiative des députés.

    Baisser leur privilège et annuler le salaire à vie. Leur augmentation sera fixée uniquement par référendum électronique à leur demande.

    9-Justice :

    Simplification de la lecture des codes, avec des exemples d’application et jurisprudence.

    Interdir les ordonnancements.

    Durcissement des peines.

    Faire travailler les prisonniers dans la fabrication de produits à vendre dans les supermarchés nationales (au moins les prisons rapporteront de l’argent et apprendra la valeur du travail aux détenus.)

    Punir sévèrement l’obsolescence programmée.

    La France portera plainte contre les politiques qui ont signé le traité de Maastricht, européenne et privatisations pour haute trahison, même à titre posthume. Rendre illégales toutes ces actions anti Français et faire payer de fortes amendes aux lobbyistes bénéficiaires.

    10-Médias :

    création d’une nouvelle chaîne nationale qui sera sur le même canal de tf1, tf1 devra changer de canal afin que la tv nationale soit numéro 1.

    Rétablissement du club Dorothée.

    Le contenu ne devra pas être influencé par la politique et une loi de lutte contre l’influence devra être votée pour protéger les journalistes, mais les journalistes fonctionnaires pourront être éjecté par référendum électronique du peuple (même les directeurs, qui devront partir à Pole Emploi…) si lobbyisme avéré…

    Les jugements devront être filmés et archivés, toute perte sera considéré comme de la haute trahison.

    Les avocats deviennent des fonctionnaires, fini le privé pour une meilleure équitée.

    11-Immobilier :

    faire une loi contre le racket des Notaires, Département et des agences immobilières qui sont à mon goût assez exagérés. Sauf pour les grosses entreprises.

    Créer des agences nationales de locations et vente immobilière, fini la shlmr, semader & co qui se font du bénéfice, le bénéfice des locations (personnel, commercial, agricole) devrait revenir au peuple…

    Aussi la possibilité de créer des pépinières d’entreprises Nationale gérées par les Régions, les bénéfices au peuple…

    12-taxes & impôts :

    Une fois que l’État crée de la valeur, diminution, jusqu’à annulation progressive de toutes les taxes et impôts, sauf pour les sorties de l’argent hors du territoire Français et les grosses fortunes…

    Les bénéfices de l’état devront être centralisés et une comptabilité stricte entrées sorties évitera les dépenses inutiles tous les mois, au lieu de tous les ans… L’ état devra connaître ces entrées d’ argent et sorties, le b a ba de la comptabilité à chaque mois et attribuer des budgets mensuels…

    13 Immigration : obligation de montrer patte blanche avant le titre de séjour ou visa, casier judiciaire du Pays d’origine, entretien psychiatrique, obligation de tests procédurals (test informatique généré aléatoirement ) sur la loi, traditions et savoir être français.

    14 : laïcité : interdiction d’associations religieuse loi 1901 et interdiction de financements.
    Chaque lieu de culte où la radicalisation sera constaté devrons fermer.
    Chaque cellule de prison, chaque pièce des prisons devront être sur écoute policière pour éradiquer la radicalisation.

    Si vous avez d’autres idées…

  29. Bonjour Monsieur Chouard, les forces de l’ordre d’élogent certains d’entre nous des ronds-points et des péages un peu partout. Histoire de faire une proposition d’anticipation ce jeudi, auriez-vous une idée de comment pourrions nous faire agir le gouvernement sans les blocages et d’être sur les ronds-points?
    Par avance merci.
    Valérie

    • Madame,
      Les forces de l’ordre vous délogent de la rue, et les journalistes (aux ordres) essayent de déloger les penseurs du peuple, comme Etienne Chouard, des médias. Dans les deux cas, il y a une volonté de faire taire les insoumis au système.

  30. Moi je pense qu’il ne faut pas chercher à se défendre et se justifier, c’est déjà une marque de faiblesse où l’on ne risque que de perdre en audience. Trump est attaqué en permanence, il ne se justifie jamais, il ne fait que répliquer en attaquant plus fort. Quand à discuter avec des journalistes du système, c’est une perte de temps, ce n’est pas comme si on avait affaire à des gens honnêtes. Toutes les questions sont piégées, il suffit d’écouter n’importe lequel des derniers interviews télés de Ruffin (il a beaucoup de mérite). Si on vient en amateur, on est certain de perdre. Les porte-paroles des gilets-jaunes Eric Drouet et Fly rider s’y sont essayé mais, n’étant pas roués à l’exercice, ont vite déchanté et se tiennent prudemment à l’écart maintenant. Je pense qu’il faut se limiter à de la lutte sur internet et sur le terrain. Mais bon, ce n’est que mon avis.

    • entièrement d accord , il ne faut pas aller discuter avec ses gens là qui nous méprise et s’ empresse de tout deformer pour desinformer , recuperer , manipuler …

    • Il y a une expression de la sagesse populaire pour cette situation : « les chiens aboient, la caravane passe ». Oui les journalistes aboient, mais le mouvement avance. Cependant, c’est un homme concret qui est diffamé, son honneur est sali, il porte chaque jour cette infamie médiatique. Cela ne doit pas être facile au boulot, avec les collègues ou les élèves… Amitié à cet homme blessé par les morsures de ces chiens…

  31. Les chiens aboient, la caravane finit toujours par passer. Et les chiens finissent toujours par rester attachés, seuls.
    Je connais très peu de vrais journalistes (Denis Robert, Elise Lucet), les autres sont des animateurs TV et des romanciers de la presse.

  32. « Je demande le droit de nous défendre loyalement : en direct et en face à face »

    Vu que vous n’avez même pas les couilles de discuter avec vos critiques dans votre propre site web, je doute fort que vous soyez capable de discuter loyalement.

    Et c’est habile de votre part de demander un débat à Jean-Michel Aphatie, qui appartient à la caste haïe des éditocrates, plutôt qu’aux nombreux militants de gauche qui vous critiquent depuis bien + longtemps.

    Critiques auxquelles non seulement vous n’avez jamais répondu (ce que vous pourriez d’ors et déjà faire sans avoir besoin de passer à la télé), mais que vous n’avez jamais mentionné dans votre site web, pour soigneusement laisser vos lecteurs dans l’ignorance.

    Vous êtes dangereux pour la démocratie française.

    « LeTermeComplotisteEstUneInsulteÀLintelligenceCritique »

    Démonstration ?

    « J’ai demandé, sur Twitter, aux premiers de ces éditorialistes calomniateurs un débat à la loyale, en direct, face à face et sur le fond (des problématiques de la souveraineté, de la représentation, de l’initiative des peuples dans les lois auxquels ils consentent à obéir, de choses sérieuses, quoi), plutôt que sur des ragots extravagants qui tournent en boucle dans le milieu fermé des prétendus « antifas » »

    Donc en fait, vous excluez de tout débat les critiques qui vous ciblent depuis de nombreuses années et viennent de la gauche.

    « en l’occurrence tuer le messager ne suffira plus, car il y a désormais dans le pays DES CENTAINES d’autres messagers tout aussi compétents et bons orateurs (c’est-à-dire respectueux des autres) pour prendre ma place »

    Raison de + pour ignorer totalement Étienne Chouard et le laisser dans les poubelles de l’histoire.

    « personnellement, je ne parle JAMAIS de Soral, absolument jamais »

    Mensonge. https://www.youtube.com/watch?v=ykjhz2tJYH8

    « Merci aussi à RT, Russia Today, la chaîne de télé russe qui assume désormais quasiment seule en France le service public de Résistance à l’oppression »

    Ah ah ah. Oh, pardon, c’était pas une blague ?

    « Voici maintenant, ci-dessous, la copie du billet (important) que j’ai publié ici le 28 novembre 2014 (il y a déjà 4 ans) et où j’ai fait le point sur Soral : »

    Et qui fut suivit d’un autre article le lendemain, dans lequel vous faisiez machine arrière, espèce d’escroc. https://web.archive.org/web/20141224060807/https://chouard.org/blog/2014/11/29/pour-que-les-choses-soient-claires-suite/

    • T’as rien capté. Ou tu captes ce qui t’arrange…
      Les antifas primaire sont pas de gauche, pas la gauche qui me plait… ils sont aussi cons que les p’tits nazillons d’extrême-droite. Ce sont les plus gros censeurs et n’ont aucune réflexion. Ils veulent imposer leur pensé. Pas la faire comprendre et accepter! Non, l’imposer!!!
      Concernant Chouard, Il ne fait pas du tout machine arrière sur ce qu’il pense de Soral, mais sur le bien fondé de supprimer des liens comportant, malgré tout, des idées apportant quelque chose au débat. Tu mélanges tout pour servir ta sauce bon marché à coups d’insultes sortie de nulle part et de conclusion vide de conclusion.
      T’es demonstrations de démontrent rien, sauf que tu n’es pas aptes à comprendre que l’intelligence, l’objectivite et le discernement permet de faire la part des choses dans tous discours, d’ou Qu’il vienne… encore faut-il en posséder assez.

    • cette citation est pour vous, Nicolas Krebs
      …même si je doute que votre commentaire mérite une réponse, tant il suinte quelque chose de l’ordre de la méchanceté aveugle.
      « Il y a des gens qui n’ont de la morale qu’une pièce. C’est une étoffe dont ils ne se font jamais l’habit. »
      Joseph Joubert
      Songez-y

      • J’avoue que je viens d’entendre Étienne Chouard vanter in extenso les qualités de RT sans sembler se rappeler qu’elle appelle à la destruction de Reporter Sans Frontières,entre autres… Ça refroidit

    • Si vous pouviez développer vos arguments sur le RIC, ce serait moins énergivore et plus constructif pour tout le monde. Pensez aux autres aussi.

    • Il est important de ne pas se laisser alpaguer par ce genre de message sponsorisés par les teneurs de pouvoir. La personne qui se cache derrière le pseudonyme de Nicolas Krebs est possiblement payée pour semer la division sur les réseaux sociaux, au mieux c’est un troll.

      Si nous voulons avoir une chance de passer il faut apprendre à s’unir autour de notre cause commune (constitution) et ignorer ce type de diversion qui sert nos maitres.

    • Fasciste ou antisémite Nicolas Krebs pour ne pas être à ce soit d’accord ?

    • Euh, vous faites un procès ou quoi? En quoi sera utile votre intervention à l’heure actuelle? Mr Etienne Chouard serait une espèce d’escroc, donc le RIC n’est pas crédible? Au fond c’est le contribuable qui te paie, alors apporte quelque chose de constructive. Stupide!L’idiot du système!

    • Monsieur Krebs, dont je crois l’homonymie avec Nicolas de Cues purement fortuite, vu votre manière de vous exprimer… Il serait bien plus enrichissant et constructif si vous pouviez apporter à la discussion autre chose que des attaques puériles… Et je vous prie, ne confondez pas une éventuelle « cryptorchidie » avec l’élégance et la politesse de Monsieur Chouard.
      Oups… J’allais oublier ! Une petite lecture afin de vous décontracter un petit peu : De ludo globi. Le texte n’est pas très récent mais vous devriez l’apprécier, ça parle de boules…

    • E. Chouard a passé son temps à répondre aux accusations des gens de gauche. C’est justement pour ça qu’il a parlé de Soral, beaucoup, pendant un an ou deux. Après, au bout d’un certain temps, il a peut-être laissé tombé, parce que ça tournait en boucle, et peut-être aussi il évite maintenant les messages agressifs et violents, mais il l’a fait c’est sûr. Il n’a même fait que ça pendant un certain temps, répondre aux anti fa. C’en devenait casse pied. C’est dommage pour vous si vous avez raté ce train là alors que vous souhaitez qu’on vous réponde à vous, mais si vous cherchez sur le net, il reste tout à tas de vidéo sur le sujet.

      Il demande un droit de réponse à Apathie, parce que Apathie possède le pouvoir de passer dans des émissions de télé à grande écoute où il le dénigre. Ca me parait juste de demander la possibilité de répondre sur la même émission à grande écoute.

      Le terme de complotiste est utilisé par certains gens (principalement les médias dominants) pour dénigrer à bon compte un opposant politique ou un lanceur d’alerte et pour continuer à pouvoir décider de ce qui peut faire sujet de ce qui ne peut pas. Des fois, des gens croient à des complots qui n’existent pas. Des fois, des complots existent alors que les gens n’en ont pas parlé. Des fois, les gens ont raison et le complot a bel et bien existé. Relisez Howard Zinn, basé uniquement sur des faits historiques, c’est édifiant. Parler de complotisme à tout bout de champ nous empêche de juste réfléchir aux sujets qui apparaissent et d’aller vérifier ou de demander une nouvelle vérification démocratique. Souvent, le terme de complotiste est opposé à quelqu’un qui dit que les gens riches s’organisent pour défendre leurs intérêts face au reste de la population ou au détriment du bien commun ou de l’intérêt général ou de l’intérêt du plus grand nombre. Pourtant c’est le cas, les riches s’organisent. Relisez les pinsons charlots. Pareil, ils ne s’appuient que sur des fait étayés.

      RT est intéressante. Toutes les chaines de la télé sont quasi intégralement au service du dogme dominant, et fournissent en boucle émissions nullissimes ou « actualalité » en continu. A mon avis au regard de ce que devrait etre le journalisme, elles sont inintéressantes. Y a plus que Elise Lucet que je connaisse qui fasse du journalisme. Les quelques émissions que j’ai regardé sur RT étaient très intéressantes.

      Le deuxième billet du lendemain dont vous fournissez le lien est très intéressant. Il ne remet pas en cause le premier sur le fond de ce que pense E. Chouard sur Soral et qui est décrit dans le premier billet. Tout à la fin, en plus, il est écrit : « [Edit, 22h30 : j’ai supprimé carrément tous mes liens.] »

  33. Mr Chouard, vous avez tout les citoyens de ce pays où presque qui portent la même logique que vous pour notre droit à voter nos lois. Un des pbles, ce sont les médias effectivement.Une idée, je pense que vous devriez demander des interviews au NY Times, BBC, medias allemand, suisses.. … pour obtenir votre droit de réponse et là face au monde des médias, nos médias d’état seront obligés d’être plus transparent. De tout cœur avec vous, même si par exemple je pense qu’il venir à des taux de cotisations plus raisonnables car en France on justifie beaucoup trop de bâtiments administratifs ou d’emplois grâces à ces usines à gaz de cotisations soit disant salaire différé oui mais avec une trop grosse perte en ligne… ..De tout cœur, courage nous est là avec vous !

  34. Ça me fend vraiment le cœur de voir qu’on puisse être aussi méchant avec quelqu’un comme vous qui consacre sa vie au bien commun, sans jamais rien demander en retour.

    Prenez soin de vous! Vous avez déjà tellement fait pour nous!

  35. Bonjour Mr Étienne Chouard, je ne sais pas si vous lirez mon message mais on ne sais jamais ? J’ai suivi d’assez près la dernière campagne présidentielle et le résultat est encore pire que ce que je pensais. Je me dois d’être honnête et vous dire que je ne me suis pas présenté aux urnes pour voter car en fait je ne crois plus en personnes, vu ce qui a été fait au Français depuis plus de trente ans, je dois dire que voté pour les uns ou les autres m’étais impossible. Bien que Mr Mélénchon et le mouvement FI étaient pour moi les plus convaincants et proposaient un assez bon programme, pour moi le meilleur. Mais, je n’y croyais plus, je me suis dégonflé. Je n’en suis pas fier car le résultat final est des plus déplorable.
    Je viens vers vous car le RIC est surement le seul vrai procédé démocratique que je viens de découvrir grâce à vous. Pourtant, pendant les présidentielles Mr Mélenchon en parlait déjà dans son programme et j’avoue que je n’y avais pas compris grand chose. Mais depuis que j’ai vu vos interviews et vu de quoi on parle, j’ai un tout autre regard sur la chose.
    Merci a vous, de nous partager votre savoir, qui je dois reconnaitre m’a conquis.
    J’ai une question néanmoins. Le RIC en l’état des choses est compliqué à mettre en place avec ce gouvernement puisque s’ils le veulent n’en tiendraient pas compte.
    Pensez-vous que l’on peut compter sur Mr Mélenchon pour forcer ce gouvernement ou faut-il comme vous nous le conseillez, le faire par nous-mêmes ? Cela pourrait peut-être un tremplin pour commencer ! Qu’en pensez-vous ? Cordialement.

    • M. Mélenchon ne peut rien faire pour « forcer ce gouvernement » : c’est le principe de la 5e République qui, du fait du scrutin majoritaire à deux tours, donne au vainqueurs les pouvoirs exécutifs et législatifs. Les motions de censure n’ont qu’une fonction symbolique, elles ne peuvent jamais aboutir, par principe. M. Mélenchon peut mobiliser des centaines de milliers de personnes dans les rues pour une 6e République, cela ne peut pas forcer le gouvernement qui affirme que le pouvoir légitime est celui des urnes et non de la rue, surtout si la mobilisation est exemplaire, comme c’est le cas avec M. Mélenchon.
      Le problème c’est que M. Mélenchon a une culture politique de la centralisation : il est le chef d’un parti qu’il a créé et le leader d’un mouvement qu’il a lancé… Quand on voit tous ceux qui ont quitté le parti ou le mouvement en disant qu’il y a un manque de démocratie interne, on peut douter de la capacité du mouvement à agir pour une vraie démocratie populaire… J’ai peine a voir M. Mélenchon être élu et « rendre les clés » tout de suite après… Par contre Chouard, je pense qu’il pourrait…

  36. Nicolas Krebs : « Raison de + pour ignorer totalement Étienne Chouard et le laisser dans les poubelles de l’histoire. » Allez, bon vent, bisou.

  37. À fond avec vous depuis 5ans environ, ne perdez pas votre habituel optimisme. Courage

  38. Très bien dit à un moment faut mettre les choses au clair et arrêter de se faire taper dessus gratuitement.
    Je vous ai découvert il y a 8 ans et je ne le regrette pas.
    Merci pour votre travail votre façon d’être et pour cet acharnement qui a fini par payé aujourdhui avec le réveil de la population … enfin
    Force à vous et nous (gilets jaune) on a encore beaucoup de boulot.
    Merci

  39. Bravo Monsieur Chouard. Je vous soutiens dans l’idée d’ecrire une nouvelle constitution pour une République en réelle démocratie. Depuis plusieurs mois, j’essaye d’en écrire une. Je l’a partagerais bien avec vous ou avec d’autres constituants. Mais comment faire ?
    Permettez-moi un petit point d’amélioration dans votre communication : vos vidéos et vos textes sont souvent très longs et dans ce monde où on court dans tous les sens, il est parfois difficile de lire un long texte ou une longue vidéo. En étant plus conscis, vous gagneriez en auditoire.
    Quoiqu’il en soit, merci d’ouvrir nos yeux à la réalité de notre « démocratie » et merci pour votre combat.

    • Bonne remarque, ce serait génial si certains internautes étaient capable de faire des montages de ses vidéos, comme une youtubeuse l’a fait avec les discours de Mélenchon. Puisse une bonne âme compétente nous lire !

  40. Ping : [RIC POUR LES GILETS JAUNES (et les autres)] Les mœurs des « journalistes » en France, en 2018, avec les vrais opposants, c’est 2 qui tiennent et 3 qui cognent… et un bâillon pour qu’il se taise… Je demande le droit de nous défendre loyalemen

  41. Yes clair comme le RIC. Beau billet.
    Et l’important c’est le RIC en effet.

    C onstituant
    L égislatif
    A brogatoire
    I llimité
    R évocatoire.

    Milles encouragements Etienne.

  42. Le Président Macron ou alors son service de communication . est très malin ! Si je comprends bien , plus besoin de RIC ???? Il suffit de réunir plus d’un million de signatures sur le site change.org et le Président vous répondra et prendra en compte vos revendications !!! Il faut donc lancer une pétition pour obtenir le RIC .

    • Pas tout à fait : celui qui lance la pétition se fait inviter à l’Elysée pour se faire endormir par le Président et son staff… Du coup, les signataires il n’en tient pas compte. C’est le principe de la représentation : s’il arrive à convaincre celui qui a mobilisé le million de personne, il peut lui faire arrêter le mouvement… cqfd C’est ce qu’explique Etienne Chouard quand il dénonce le principe du gouvernement représentatif.

  43. Nous allons vous parler d’un document resté tout aussi discret au niveau médiatique que la signature du Pacte de Marrakech. Pourtant il nous concerne tous au plus au point. Et c’est peu dire, comme vous aller le voir, au point que beaucoup d’entre vous seront tentés de croire à une plaisanterie, une “Fake News” comme on dit maintenant !
    Le « Pacte mondial sur les migrations sûres, ordonnées et régulières » dit ”de Marrakech” n’est qu’une des phases d’un Plan global des mondialistes pour un Nouvel Ordre Mondial.
    Ce Plan comprend notamment la disparition des nations et des civilisations telles que nous les connaissons.
    La phase précédente permet d’avoir une vue plus globale du Plan. Un retour en arrière bien utile pour les personnes qui n’ont pas compris que le Pacte en question est un pas décisif vers une migration “sans limites”, bien que dit “non engageant”, et alors même que sur 41 pages il est indiqué 46 fois « Nous nous engageons à… ». Voici donc le document de la phase précédente :
    ÉTUDE SUR LA FAISABILITÉ D’ÉTABLIR UN MÉCANISME POUR LA RELOCALISATION DE BÉNÉFICIAIRES DE PROTECTION INTERNATIONALE*
    Commission européenne, direction générale des affaires intérieures
    Rapport final sur la réinstallation des réfugiés – Juillet 2010 – 143 pages en anglais
    *Un titre digne des bureaucrates de Bruxelles, pour occulter la réalité d’une migration massive planifiée et organisée.
    L’étude basse est établie à partir d’une densité minimale de 200 habitants au km²
    Ce qui revendrait à une population totale en France métropolitaine d’environ 110 millions d’habitants, soit 46,4 millions de migrants à accueillir.
    Tableau 9 (Distribution de la densité au seuil de 200) page 108
    L’étude haute est établie à partir d’une densité maximale de 1000 habitants au km²
    Ce qui revendrait à une population totale en France métropolitaine d’environ 550 millions d’habitants, soit 486,4 millions de migrants à accueillir.
    Tableau 12 (Distribution de la densité au seuil de 1000) page 111
    Même si l’étude haute semble totalement irréaliste, l’étude “basse” est assez effarante en soit pour susciter une réaction de la population.
    https://ec.europa.eu/home-affairs/financing/tenders/2009/160631_en
    https://ec.europa.eu/home-affairs/sites/homeaffairs/files/e-library/docs/pdf/final_report_relocation_of_refugees_en.pdf
    Le Pacte (rappel) : https://www.youtube.com/watch?v=-NRQDLp9TJM (17 mn)
    Densité de la France : 100,8 habitants au km² (115,68 en métropole en 2009)
    Surface : 551 695 km² pour la métropolitaine – 89 489 km² pour les DOM-ROM 23 201 km² pour les COM – 7 659 km² pour les TAAF – 7 km² pour Clipperton – Total : 672 051 km²
    67,795 millions d’habitants (environs 63,6 millions en métropole en 2009)
    Artémisia Collège
    Nos 2 chaînes YouTube
    https://www.youtube.com/channel/UC38xK7hksnyzdWPdf0XC9kQ/videos
    https://www.youtube.com/channel/UCowMG5mJqgrqitF4EnZPutA/videos
    https://artemisia-college.info/ infos et dossiers
    https://ecobio-attitude.org/ infos, dossiers, documentaires et film
    https://partisansfrancelibre.fr/ infos et dossiers de géopolitique

    • ils regroupent le bétail…c’est assez cohérent…pour eux
      moins de ressources, trop attaché au confort, mépris pour la simplicité…
      besoin de décider comment on « partage » le gâteau…et très gourmande et oisive
      « l’élite » agit selon ses intérêts et est très prévoyante…pour elle.
      N’est-il pas gravé sur un monument américain, une sorte d’agenda où la majorité du peuple sera éliminée…?
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Georgia_Guidestones
      Comptons sur notre système cognitif pour faire rapidement les liens et connaître le destin qu’ils nous réservent…
      (confirmation d’un autre monde à côté du nôtre; le travail des Pinçon-Charlot)

  44. Étienne, “Segui il tuo corso et lascia dir les genti ! »

  45. M.Krebs, vous vous trompez complètement de combat, mais peut-être est-ce à dessein, tant il est plus simple et sans doute plus divertissant de s’attaquer aux hommes plutôt qu’à leur projet.
    Mais même en vous en prenant à M.Chouard, vous montrez des faiblesses navrantes: commencer son discours en invoquant que le courage des hommes se situerait au niveau de leurs parties génitales, c’est l’assurance de perdre en un clin d’oeil le crédit qu’on accorde à un être raisonné.
    La suite de votre verbiage est sans intérêt aucun si ce n’est votre dernière assertion : je vous remercie infiniment de publier le lien vers l’article du lendemain qui vient en contre exempledu manque de courage dont vous voulez affubler votre « ennemi »: car, du courage, il ne faut pas en manquer pour oser, sur son propre site et devant des milliers de lecteurs, reconnaitre publiquement ses propres errements et hésitations. C’est de cela dont il s’agit.
    Mais il serait bien naïf de croire que quelqu’un dont le courage et, sans doute le cerveau, se situent dans son pantalon, puisse un jour comprendre ce dont il retourne.
    Et si d’aventure, il vous prenait l’envie de revenir publier sur ce site, n’hésitez pas à nous fournir un argumentaire fourni et construit à l’encontre des projets publiés ici, ce sera sans aucun doute plus intéressant que votre dernière intervention…

  46. Les outils classiques des gens au pouvoir pour discréditer quelqu’un.
    Auparavant, vous étiez trop « petit », pas assez connu, alors il leur suffisait de ne pas parler de vous (comme par exemple de F. Asselineau avant des élections). Maintenant, vous devenez un danger pour eux, alors ils attaquent. Estimez vous heureux de ne pas avoir été accusé de viol 😉 (je plaisante).
    Bon courage et merci pour tout.

    • L’accusation d’antisémitisme est plus grave à leurs yeux puisqu’il s’agit d’un crime contre l’humanité, donc Etienne Chouard est déjà attaqué de la manière la plus forte qui soit…

  47. Rêve d'un vieux.

    Etienne, heureux camarade, au sens radical. Avec ta permission.
    Une vie réussie qu’est la tienne. Te voilà dans la digne lignée des véritables démocrates, conseillistes, des Grecs à Nestor Makhno, en passant par les assemblées de démocratie directe de certains peuples de la Terre, certains connus et d’autres moins. Ton attachement obstinée à l’idée de la démocratie directe te range parmi les humbles. Tous les auteurs que tu cites (Manin, Hansen, Rousseau, Sintomer, Castoriadis, Guillemin… Sand, Jacob Cohen, Bernard Lazare, Israël Shahak, Gilad Atzmon, Norman Finkelstein, Gideon Levy, Mearsheimer et Walt, Éric Hazan, etc.) sont tous des humanistes, opposés à toute hiérarchie des peuples, tous impliqués dans des luttes politiques et des débats d’idées de leur époque. Nous savons l’imposture de notre époque, où le mot gauche est devenu, à juste titre, synonyme de trahison, tellement il sert de voile à la caste des mercenaires professionnels de la politique, dont le seul vrai travail est de servir à enrichir leurs maîtres, seuls détenteurs des moyens de production, réels ou virtuels.
    Si le rôle déclaré et assumé de la droite est la défense mode de production capitaliste et de la classe qui s’y attache, la tâche de la « gauche », enfants du vichyste et colonialiste-guillotineur Mitterrand, est de tisser sans relâche le voile de la forfaiture « Liberté, Egalité, Fraternité ». Vider de tout son contenu initial, cette devise est devenu le pire mensonge de l’époque. C’est la seule tâche historique des partis dits de gauche des dernières décennies. Miterrand/Marchais, leurs compagnons et héritiers, sont les maîtres d’oeuvre de la trahison, et des souffrances des humbles qui leur ont fait confiance. Quant aux enfants du gauchisme, marché culturel de la petite bourgeoise d’une époque, ils sévissent dans les ministères, médiats, ou autres lieux du détournement de la plus value, bénéficiant de rentes diverses. Mais ils restent encore et toujours les défenseurs zélés du système, comme fraction dominée de leur classe dominante (cf Bourdieu). Ce sont eux qui se chargent de se battre contre toute initiative populaire pouvant remettre en cause les privilèges de leur classe. Et tous les moyens sont bons, violence physique, morale, verbale, institutionnelle…
    Etienne, nous devons les remercier, tous, et particulièrement ceux auto proclamés de gauche, partis comme personnes. Par leurs dénonciations sectaires, hypocrites, intéressées, ils aident les infatigables et anonymes diffuseurs de l’idée de démocratie directe, RIC ou autres, à enfin se répandre pour la mettre à la disposition du plus grand nombre. Comme tu le sais, son acquisition par les plus humbles est le but. Une fois atteint, c’est le début de l’irréversible, la révolution citoyenne, la remise en cause de beaucoup de choses, à commencer la fin du métier de politicien professionnel, et l’avènement progressive de l’autogestion. Enfin la réalisation du rêve de la devise « De chacun selon ses moyens, à chacun selon ses besoins ».
    Etienne, tu as gagné, avec d’autres anonymes, le pari de mettre à nu le système de l’usurpation de la vie des citoyens par une minorité avide du sang des plus faibles. Il ne faut plus se laisser distraire par ce qui peut aujourd’hui paraître comme des futilités. Vite, il faut faire vite dans la diffusion de la noble idée.

  48. Je suis de tout coeur avec vous, face aux torrent de diffamation qui s’abat sur vous en ce moment.

    Malheureusement on est face a un « Deep state » equivalent a celui des Etats-Unis. Il comporte les 5 pilliers :
    – Les banques centrales
    – Les multinationales
    – Les services de renseignement (En France la DGSI commet des atrocites contre la population inimaginables)
    – Les media
    – Le gouvernement et ses administrations.

    Regardez l’intervention de Kevin Shipp un ancien agent de la CIA, qui explique ce qu’est le deep state.
    https://youtu.be/rQouKi7xDpM

    Les creatures du deep state proviennent du club le siecle, des young leaders de la french american foundation, du groupe bilderberg, de l’institut aspen france, et de quelques autres.
    Une liste des membres du siecle dans le livre d’Emmanuel Ratier « au coeur du pouvoir »,
    la liste des young leader : https://frenchamerican.org/young-leaders/earlier-classes/

    Je pense que mediapart et le canard enchaine font aussi partie du deep state mediatique.
    Mediapart a pour actionnaire minoritaire X Niel, mais surtout, son fondateur etait redacteur en chef du monde. A ce poste je suis persuade qu’il a du faire partie des reseaux cite precedemment.
    Concernant le canard enchaine, au moins un de ses journaliste, David Fontaine, fait partie des young leader. On n’embauche pas par asard un tel profil.

  49. Bonjour M. Chouard,
    je vous ai découvert en 2005 lors du fameux référendum volé et je vous suis depuis. Tenez bon contre les médisances car vous êtes dans le vrai avec ce RIC qui les paralyse tous. Hommage à François Ruffin l’honnête député même si je suis en désaccord avec lui car je pense notre sortie de l’UE est indispensable.
    Cordialement.

  50. Marche Nationale de Gilets jaunes en route pour le RIC…

    « La Marche Nationale pour le Ric est initiée par un groupe de gilets jaunes qui va prendre la route depuis Arles ce dimanche 16 décembre 2018 pour une marche pacifique qui va traverser la France à la rencontre du Peuple. »
    Lien : https://marcheric.wordpress.com/

    Le blog de fabrice loi – RIC : La Marche Nationale est en route
    « Un cortège de la Marche Nationale pour le Référendum d’Initiative Citoyenne est parti d’Arles ce 16 décembre 2018, avec à sa tête le torero et artiste José Manrubia, dont une oeuvre cotée a été dérobée par les forces de l’ordre au Rond-Point du Vittier à Arles (autoroute A54). Elle atteindra Paris le 19 janvier, portant le RIC, les revendications des Gilets jaunes et dénonçant la violence d’Etat.
    Lien : https://blogs.mediapart.fr/fabrice-loi/blog/181218/ric-la-marche-nationale-est-en-route?utm_source=facebook&utm_medium=social&utm_campaign=Sharing&xtor=CS3-66

  51. Bonjour Etienne,
    Ne vous prenez pas la tête et le coeur avec les déchainements (que personnellement je ne suis pas – antennes etc bouclée contre la bêtise ambiante). Ni perte de temps, et bouclier vital.
    Quel plaisir de vous revoir sur un plateau, en revanche, et l’incrédulité – joyeuse, devant votre verve et votre netteté de jugement, lui, ajusté. Comment voulez-vous que votre avis passe ! 😉
    Bon courage tout de même.
    Et que d’espoir général, alors que l’horizon est si sombre !

  52. TRAFIQUANTS DE LA MORT – Marchands de canons (1934) – Réalisateur Allyn.B CARRIK
    Dénonciation du commerce des armes et de leurs trafiquants. Ce plaidoyer pacifiste entend démontrer que la fabrication et la vente des armes ont toujours précédé de nouvelles guerres, causes de désastres pour le plus grand nombre et sources de profit pour une poignée d’individus.
    Interdit par la censure française sauf en séances privées.
    Part 1 – https://rutube.ru/video/a9d7c5ca79f420c422c87a69a07f0f07/?ref=search
    Part 2 – https://rutube.ru/video/9d29301b8f1f84912a603dead8074dcd/?ref=search

  53. Après avoir regardé les 13 vidéos de 30 minutes sur la période 1870/1914 du passionnant Henri Guillemin, je ne me pose plus de question quant à la finalité de la presse. Il y a un siècle de cela elle était déjà l’outil de propagande des gouvernements. Elle était déjà la fabrique d’opinions, la directrice de pensée. Les vrais journalistes ont très peu de droit de cité. Je pense à Denis Robert qui est l’exemple même du journaliste qui ne rentre pas dans les clous des médias mainstream mais dénonce leur silence en parlant de ce dont ces médias devraient nous informer. Il a payé très cher son honnêteté . Alors je ne crois pas qu’il soit opportun de leur demander un débat ; il y a une forme de mendicité là-dedans. Je pense qu’il faut plutot trouver le moyen de faire en sorte qu’ils ne soient plus les médias dominants et inverser les roles afin que ce soient eux qui finissent par nous demander le droit à la parole.

  54. Etienne,

    Je poursuis ma mobilisation sur le net. J’écoute les infos. Le RIC est pour le moment l’affaire du FI. Et je suis fort heureuse qu’ils soient là pour le défendre.
    Pourtant la démocratie c’est la pluralité des points de vue.
    Il semble que tu sois blacklisté des média à lire ton post.
    Réfléchissons à qui pourrait porter ton projet RIC, n’ayant pas de parti. Ce qui sous-tend en l’état actuel de la Constitution que le peuple ne peut pas le présenté au parlement. Et donc nous retrouvons le RIC sous une seule proposition celle du FI. Vive la démocratie ?
    Par ailleurs, Personne ne parle des banques, comme-ci le mouvement se limitait au pouvoir d’achat en berne et justice fiscale. Et toujours ce combat entre salariés versus entreprises, mais si nous n’avons plus d’économie, c’est que les banques ce sont accaparés le travail au profit de la spéculation.
    Les banques nous ont confisqués l’économie, l’écologie, l’éducation, la santé.
    Et les politiques eux, notre pouvoir citoyen.
    Ne nous trompons pas de responsable, Macron à la Tête de l’Etat c’est la démission du politique (cela fait un bout de temps en France), mais c’est aussi la démission de l’économie.
    Les banques doivent être moralisées. Et contrôlées.
    En oubliant de s’attaquer à ce fléau. Rien ne changera fondamentalement.
    Parle des banques Etienne, le débat depuis une semaine fait main basse sur ce sujet dans les médias. Pourtant, les gilets jaunes en parlent. Rentrons dans le détail, des réformes que nous exigeons. L’urgence immédiate c’est le pouvoir d’achat et la justice fiscale. Mais c’est de réinstaller la Politique (représentants + citoyens) face aux banques qui sont toutes puissantes.

    • Sublime !!!! Je réponds à mes propres questions
      où plutôt je reçois tes réponses Etienne presque Synchro ;

      httpv://www.youtube.com/watch?v=EiVX27DIfGQ

      httpv://www.youtube.com/watch?v=c2nZjX-Jq_c

  55. Ping : Etienne Chouard – « Je demande un droit de réponse loyal à ceux qui me calomnient  | «Le Blog de la Résistance

  56. Bonjour et merci de vos cours de politique et d’économie pour « les nuls ». Ce monde m’indisposait , me dégoutait (j’ai été scribe pour Barrot et ce n’était as le pire) mais je vous écoute, vous lis depuis 5 ans et vous concrétisez l’opportunité d’aider à le changer. C’est peut être une mauvaise idée, mais les triumvirats ou binômes aux postes de direction ou aux postes de décisionnaires ont l’avantage d’éviter les dérives. Qu’en pensez vous.
    Bon courage et tous nos vœux de réalisation
    Cordialement
    Alain SAURAT

  57. Merci Etienne d’avoir éclairci et nourri ton point de vue en réagissant sur certaines paroles dites récemment par notre concitoyen Alain Soral.
    Je crois que le moment que tu évoquais dans l’entretien bltv récemment remis en ligne par la chaîne, le moment où nous nous rendons compte que nous ne sommes pas encore tout à fait prêts, me semble poindre…

  58. Nicolas Krebs, 20 décembre 2018, a écrit : « vu que vous n’avez même pas les couilles de […] ».

    Stop. Inutile de lire la suite 🙂

    D’autant que ça relève moins du débat politique sur des idées que des fèces d’un individu dont il serait intéressant de connaître les antécédents familiaux …

  59. Merci Mr Chouard pour votre étincelle dans l’organisation SAINE d’un Pays.
    Ce qui est amusant avec le mot « complotiste » n’est pas le mot lui même car il ne veut rien dire, c’est les « gros yeux » que « Maman » à fait quand elle l’a dit qui compte.
    Sur ce genre de chose on est dans l’émotion, et l’ émotionnel ne raisonne pas.
    Au Moyen Age un certain moine fou se gavait d’horreurs quand le mot « sorcière » avait été jeté sur une personne.
    De nos jours les TorquéMédias utilisent la même technique … D’autres les appelleraient : les ToquésMerdias ….lol

  60. Long mais intéressant:

    httpv://www.youtube.com/watch?v=_8LIUI4AD5c
    httpv://www.youtube.com/watch?v=7PvcLkQ9rMU

  61. FRANCE = DEMOCRATIE ? Etienne Chouard sur BTLV
    httpv://www.youtube.com/watch?v=D2-3lDj9gis

  62. Bonjour Monsieur Chouard.
    Vous dites que nos problèmes viennent de notre impuissance politique (la cause des causes). Je ne crois pas que la politique appartienne au domaine de la puissance. Je crois qu’elle est une conséquence, qu’elle n’est qu’un pouvoir organisationnel qui émane d’une puissance installée qu’elle soit économique, militaire ou religieuse.
    Bien à vous.

  63. Le RIC sur « 28 minutes » d’Arte, écoutez les propositions de Cohendet, constitutionnaliste à Paris I:
    https://www.youtube.com/watch?v=_4-oON5pI2g

  64. Le système contre-attaque :

    ma réponse sur youtube :
    Donc pour résumé votre glausserie d’entre soi, ou tout de même un citoyen suisse vient nous donner son opinion sur la démocratie que les citoyens français devraient instaurés. Donc, un seuil de déclenchement du référendum à 1 million, sous réserve et contrôle du Conseil Constitutionnel ou quorum, sans pouvoir de votation sur la Constitution, ni celui de révoquer un élu dont simplement nous réduirions le mandat parlementaire à 4 ans comme celui du président. Ni le pouvoir d’abroger soit annuler une loi votée au préalable par les parlementaires ou ordonnances que nous jugerions illégitimes comme toutes les lois initiés par Macron (simple exemple). Eh bien, je vous le dit tout net. En gros les amis, il nous reste l’initiative d’un référendum sur le bio, pour ou contre ? Mais attention, il nous faudra 1 million de personnes au préalable avant de pouvoir en débattre. Et si notre Conseil Constitutionnel tellement favorable aux alternatives de l’agriculture intensive, décide après consultation de la FNSEA, que ce n’est pas Constitutionnel, ben non nous ne pourrons pas déposer le projet de référendum ! Zuttt…

  65. Tout mon soutien ! Vous n’êtes pas seul : la diabolisation à deux sous en mode facho/LePen dès qu’on ose critiquer le système, ça ne prend plus auprès d’une grande partie de la population. On a désormais des Chouard, Onfray, Polony, etc… pour dénoncer les dérives, et ça commence à faire du bruit !
    L’Europe, oui, mais pas celle-là !

  66. a partir du moment ou le départ de la réflexion est basée sur une idée généreuse, mais hélas tellement utopiste, qu’elle n’est pas réalisable dans le concret. Forcément tout le raisonnement qui en découle est faussé

  67. Courage à vous Monsieur Chouard, beaucoup de gens vous soutiennent. Un grand respect à vous pour ce combat que vous portez !

  68. Il faudrait bien signer avant d’attaquer malhonnêtement les gens.

    Le monde
    Sponsors:
    Titre : Les deux visages d’Etienne Chouard, chantre du référendum d’initiative citoyenne
    Ancienne figure du « non » au référendum de 2005 sur le traité constitutionnel européen, cet enseignant est à la fois loué pour son travail sur la démocratie citoyenne et critiqué pour certaines de ses positions.
    Auteur : Adrien Sénécat
    Lien : https://www.lemonde.fr/les-decodeurs/article/2018/12/21/les-deux-visages-d-etienne-chouard-chantre-du-referendum-d-initiative-citoyenne_5400957_4355770.html
    Subvention : Montant de l’aide : 5 088 915 euros
    Aide par exemplaire : 0,057

    Libération
    Sponsors:
    Capital :
    Au 1er août 2014, le journal Libération (SARL Libération) est détenu à hauteur de près de 100 % par la société SAS Presse Media Participation (PMP).
    PMP est détenue à hauteur de 85 % par la société SAS Presse Media Participation Holding (PMP Holding).
    PMP Holding est détenue à hauteur de:
    • 50 % par la société BLHM (Bruno Ledoux Holding Media) représentée par Bruno Ledoux.
    • 50 % par la société Holco B représentée par Marc Laufer (représentant les intérêts de Patrick Drahi).

    Titre : Chouard, Dieudonné, Ruffin
    Auteur : Laurent Joffrin, Directeur de la publication de Libération
    Lien : https://www.liberation.fr/politiques/2018/12/21/chouard-dieudonne-ruffin_1699204
    Subvention : Montant de l’aide : 6 376 144
    Aide par exemplaire : 0,269

    Marianne
    Sponsors:
    Capital :
    Actionnariat, finances
    Jusqu’en 2005, le principal actionnaire était Robert Assaraf (49,38 % du capital)24, également président du conseil de surveillance de Marianne25. Les principaux actionnaires sont aujourd’hui :
    • 57 % : Yves de Chaisemartin ;
    • 31 % : Marianne Finances (Maurice Szafran) ;
    • autres actionnaires : Paul Lederman, Guy Sitbon, Thierry Verret, Franck Ullmann.
    Selon le ministère de la culture et de la communication, Marianne a perçu 1 504 222 euros d’aides financières de l’État en 201226.
    2017 : placement en redressement judiciaire et plan social
    Début 2017, le placement en redressement judiciaire de la société éditrice du magazine est annoncé, dans le but d’apurer le passif de 3 millions d’euros27. « Cette décision a été prise dans le seul but d’assurer son avenir, en lui permettant de préserver sa trésorerie et de retrouver les moyens de ses ambitions », explique son directeur général Yves de Chaisemartin28.
    Le 18 août 2017, le tribunal de commerce de Paris approuve le plan de licenciement présenté par M. de Chaisemartin. Il prévoit que l’effectif des salariés en CDI sera ramené de 52 à 46.
    2018 : offre de rachat de Czech Media Invest
    Le 19 avril 2018, le magazine annonce avoir reçu une « proposition ferme d’acquisition » de 91 % de son capital par Czech Media Invest29. Yves de Chaisemartin serait maintenu dans ses fonctions de président-directeur général après la vente.

    Titre : Vrai démocrate ou complotiste infréquentable ? Le blogueur Etienne Chouard divise la France insoumise
    Auteur : Hadrien Mathoux
    Lien : https://www.marianne.net/politique/vrai-democrate-ou-complotiste-infrequentable-le-blogueur-etienne-chouard-divise-la-france
    Subvention : Montant de l’aide : 1 454 647
    Aide par exemplaire : 0,188

    Figaro
    Sponsors:
    Capital : Le Figaro constitue le Groupe Figaro (ou Dassault Medias) (Groupe industriel Marcel Dassault). L’ancienne société Socpresse démantelée en 2005 devient officiellement Dassault media (Groupe Figaro) en 201197.

    Titre : Malaise chez les Insoumis après l’hommage de François Ruffin à Étienne Chouard
    Auteur : Pierre Lepelletier
    Lien : http://www.lefigaro.fr/politique/le-scan/2018/12/19/25001-20181219ARTFIG00216-malaise-chez-les-insoumis-apres-l-hommage-de-francois-ruffin-a-etienne-chouard.php
    Subvention : Montant de l’aide : 5 778 283
    Aide par exemplaire : 0,059

    • Bravo Chris vous avez mis le doigt sur le point sensible qui explique tout.
      Les médias nous racontent ce que leurs propriétaires veulent nous faire entrer dans le crâne. Ayons bien conscience que la vérité ne les intéresse pas surtout quand elle les démasque et pourrait mettre à bas leur système.

  69. Pour revenir à la réalité, il y a des gens qui veulent parler…
    https://www.youtube.com/watch?v=XrRveI5CHck

  70. A M. Chouard.

    Notre libération passe-t-elle vraiment dès aujourd’hui par une nouvelle constitution et la possibilité du RIC ?

    S’asseoir pour rédiger, c’est mettre prématurément fin à la lame de fond des Gilets Jaunes.

    Freiner le mouvement, réduire l’action révolutionnaire c’est la tuer alors qu’elle sort à peine de l’œuf. On ne peut, même légalement, bâtir un nouveau paradigme sur de l’existant sans avoir préalablement fait tabula rasa et je vais vous démontrer pourquoi, sans intention de retirer la moindre légitimité à votre action qui est la seule possible, mais dans un second temps.

    Une constitution n’est-elle pas en définitive simplement l’expression de son temps, l’habillage, même si la démocratie est voulue directe, d’un Système oppressif existant ? Un RIC avec l’oppresseur toujours aux manettes peut-il aboutir à la formalisation de la volonté populaire ? Karl Marx vous dirait que non, car l’aliénation ne fait que prendre une autre forme. Elle subsiste. L’Etat est toujours oppressif et le peuple tenu en laisse par la haute finance internationale. Constitutionnaliser cela revient à donner un nouveau mode d’expression à la Démocratie pourrie. Toute nouvelle démocratie ne doit plus se nommer comme telle ni s’appuyer sur un texte, mais seulement sur la communauté du peuple. Donnez-lui un autre nom, Liberté ?

    La tabula rasa est un mal nécessaire régénérateur, qui passe par la déconstruction d’un Système corrompu que l’on appelle Démocratique pour y ériger un nouveau paradigme.

    Le Système ultra-libéral, libertaire et liberticide utilise l’Etat comme courroie de transmission de ses ordres, et l’Etat en France c’est Macron vassal de Bruxelles et de l’état supra national qui s’appelle l’Union Européenne, entité nazie construite par l’état profond américain au profit du système financier international et d’une oligarchie qui souhaite mettre en place une gouvernance mondiale d’une élite financière. Cela s’appelle le Nouvel Ordre Mondial, cher à Cecil Rhodes et à sa descendance politique et financière dont les Macron, Junker, Soros, Krivin, JP Morgan, Rockefeller, Merkel, May, Bush, Cheney, Rumsfeld et autres mondialistes ne sont qu’une expression. Une dictature qui s’appuie sur une force militaire supra nationale, l’OTAN. Ne voyez-vous pas que déjà les blindés qui répriment les Gilets Jaunes en portent le sigle ?

    Si les Gilets Jaunes stoppent maintenant leur mouvement de fond pour s’asseoir à une table et écrire une constitution ou faire des RIC, ils tombent dans le piège tendu par le système : le dialogue démocratique sous une autre forme, qui n’empêche pas l’asservissement par la finance.

    Déjà le gouvernement, après des mesurettes de « premiers secours », pousse au dialogue et donc à la représentation pour diviser le mouvement et propose « sa grande consultation », des Etats Généraux qui freineront, retarderont le mouvement des Gilets Jaunes. Ces cahiers de Doléances ont pour but de libérer l’espace publique des Gilets Jaunes, de les dé-médiatiser, de vider les ronds-points, de les faire asseoir pour mieux les endormir et les neutraliser. C’est une technique d’ingénierie sociale pour casser le mouvement, pour le pacifier et le neutraliser. Le Système avec l’aide de tous les politicards et de leurs merdias aux ordres, gagne du temps et négocie sa survie sous une autre forme. Cela n’est pas acceptable, il doit disparaître.

    La démocratie même directe est un leurre, elle n’est qu’une forme d’asservissement de l’Homme, au même titre que le Communisme.

    Tous les mouvements révolutionnaires dans l’Histoire humaine qui tendaient à la libération de l’Homme et qui se sont laissés stopper par une mise en forme ont été repris et détournée et ont échoué, la liberté n’est jamais venue car ils n’ont jamais abouti. Le peuple russe réuni dans les Soviets n’a-t-il pas été lui-même emprisonné par les Bolcheviques qui lui ont donné sa constitution et sa forme définitive ?

    Laissez Monsieur Chouard le peuple agir pour se libérer avant de l’enfermer dans des salles de réunion.

    Il doit abolir l’Etat et y substituer le peuple, nationaliser les banques, rendre au peuple ce qui a été vendu à la finance internationale (autoroutes, aéroports, Air France, Alstom, les barrages…), réguler les marchés et reprendre aux banksters les milliards qu’ils nous ont volé depuis tant d’années dans cette incroyable escroquerie qui s’appelle la banque et sa création monétaire. Il doit supprimer les paradis fiscaux, filtrer les frontières, sortir de l’UE, de l’Euro, de l’OTAN, revoir les grand traités, interdire le Tafta, supprimer l’AN, le Sénat, rendre la justice indépendante et les médias libres, freiner le communautarisme qui n’est promu qu’à des fins de contrôle pour diviser les Hommes (de l’ingénierie sociale perverse !) Et pourquoi ne pas supprimer l’Impôt sur le Revenu qui a été imposé aux peuples par les banquiers pour s’assurer qu’ils paieraient bien leur dette fabriquée par eux et lui substituer comme avant, l’impôt forfaitaire ?

    Il conviendra alors de refondre tout le système pour y rendre l’Homme libre. C’est là que des hommes comme vous interviendront pour exprimer cette liberté établie dans le marbre des textes de lois.

    Les Gilets Jaunes doivent aller jusqu’au bout. Laissons le cours de l’Histoire se dérouler pour transformer une jacquerie, une simple révolte populaire en révolution. Il n’y aura pas de neuf sans table rase de l’existant. Ne pas freinez pas leur mouvement de fond, ne l’encadrez pas par des textes, ne le limitez pas à des marges de pages, laissez le gonfler pour renverser le Système : l’Etat français pour commencer, puis Bruxelles et rétablir la souveraineté, récupérer la souveraineté monétaire en abrogeant la loi de 1973 et quitter le système dictatorial de la finance qui s’appelle l’Union Européenne.

    En janvier 2019 vont se présenter deux voies possibles : soit la victoire totale des Gilets Jaunes et la naissance d’un nouveau paradigme par une remise à plat totale du Système, sa « définanciérisation », soit la mort du mouvement des Gilets Jaunes et celle du futur de l’Homme avec l’avènement d’une nouvelle forme d’asservissement par une fausse démocratie représentative, puisque la banque reste à la manœuvre et l’Etat mettra à terme en place son Nouvel Ordre Mondial, sa dictature de ploutocrates non élus qui continueront d’asservir les peuples par la dette, pour nous contrôler et nous asservir.

    Le papier et le blabla doivent venir après l’action, quand le système a été assaini et décrassé des banksters qui l’ont mis en place.

    Laissez place à l’action purificatrice des Gilets Jaunes !

  71. Ping : Qui a dit… ? (n°10) – Éloge de la raison dure

  72. Ping : « Et il n’est pas besoin d’être grand clerc pour comprendre le lien direct entre cette profonde perversion (mise à l’envers) de la fonction de journalisme et l’appropriation de tous les journaux par les plus riches (9 milliardaires on

  73. il me semble important de comprendre le processus intellectuel et propagandistique qui est appliqué par le Système oligarchique à TOUT VRAI OPPOSANT au dit système ou plutôt à toute personne que le système identifie comme un opposant qui représente un danger pour lui.

    a) le système a créé depuis 1945 une ETIQUETTE INFAMANTE devenu un fourre-tout : Fasciste, nazi, qui s’est diversifiée en raciste, xénophobe, islamophobe, homophobe – bref la REDUCTIO AD HITLERUM que le système applique à tout ce qui pourrait le gêner

    b) le système exploite cette étiquette infamante via la méthode du TRANSFERT D’EXECRATION par la technique de la CONTAMINATION DE PROCHE EN PROCHE

    je m’explique :

    a) je suis un Gilet Jaune qui poste un message de Soutien à Etienne Chouard
    b) Etienne Chouard est pour le RIC
    c) les Gilets Jaunes sont pour le RIC
    d) Etienne Chouard à un moment de sa vie n’a pas dit du Mal d’Alain Soral qui a parlé du RIC et d’Etienne Chouard sur son site
    e) Bernard Henri Lévy dit (je simplifie) qu’Alain Soral est un antisémite et un néo-nazi (la question n’est pas de savoir si cela est vrai ou non)

    La conclusion de tout cela c’est que le simple fait d’avoir été cité sur le site d’Alain Soral (il y a plusieurs années) suffit à déconsidérer Etienne Chouard, le RIC et les Gilets Jaunes par contamination de proche en proche

    Il s’agit là bien évidemment d’une opération de type « magique », d’un « procès en sorcellerie » utilisant les termes « antisémitisme » « néo-nazi « etc comme un gaz incapacitant sur les opposants

  74. Ping : « Les mœurs des « journalistes » en France, en 2018, avec les vrais opposants, c’est 2 qui tiennent et 3 qui cognent… et un bâillon pour qu’il se taise…  (E. Chouard) | «Olivier Demeulenaere – Regards sur l'éc

  75. …Quand mes ennemis m’applaudiront alors seulement je chercherai l’erreur… Seuls des idiots regardent le doigt quand le sage montre la lune… Merci monsieur Etienne Chouard : Ils échouent à rire de vous : Soyez fort on vous aime…

  76. bonjour, je suis inquiète suite à un article que j’ai lu à propos de la Suisse et du RIC, car apparemment le gouvernement a annulé un résultat de RIC sur les migrants, avec l’argument que les lois internationales prévalent sur les lois nationales!… cela voudrait dire que même si nous obtenons le RIC, les lois de Bruxelles prévalent? et même si nous sortions de la communauté européenne, les lois de l’ONU prévaudraient?

    • Oui c’est cela : les accords internationaux prévalent sur les lois ! Souvent d’ailleurs on modifie la Constitution (qui a la loi suprême si on veut) pour que les accords internationaux soient valides, et ensuite ces traités s’imposent avec une valeur supérieure à une loi ordinaire. Aujourd’hui déjà certaines lois sont mises en cause par la Cour de Justice européenne ! Donc que ces lois proviennent des élus (gouvernement et parlement) ou des citoyens cela ne change rien à la hiérarchie des normes juridiques.

  77. Bonsoir Etienne,
    Bravo et merci à François Ruffin.
    Il a du travail auprès de ses collègues députés FI. J’ai envoyé un mail à Clémentine Autain, dont je t’avais fait une copie.
    T’accuser d’être proche de Soral, c’est profondément injuste car ce que tu proposes est à l’opposé de sa thèse de monarque éclairé. Je suis justement allé voir sur son site ce qu’il disait sur les gilets jaunes … et il a des éléments d’analyse qui sont justes mais très vite il part dans le jugement et l’invective et à tendance à généraliser, par exemple pour les députés FI, alors que Ruffin fait un travail remarquable en allant sur le terrain. De plus il refuse le débat, notamment avec Michel Collon, qui a écrit un livre remarquable qui s’appelle « Pourquoi Soral séduit », où il démonte point par point l’arnaque Soral. C’est un livre que je recommande à tout le monde. Or toi, tu es respectueux des autres et tu acceptes de débattre avec tout le monde. Ce que tu es est à l’opposé de ce qu’est Soral !
    Cette cabale journalistique contre toi est sans doute le signe que tu touches à l’essentiel et que tu déranges vraiment le système. Il font de la pub à Soral comme ils ont utilisé Marine Le Pen comme épouvantail lors de l’élection présidentielle pour faire élire Macron.
    A propos de vrais journalistes, il y a Natacha Polony, qui, je crois, t’as déjà invité et Aude Lancelin sur le média qui fait un travail remarquable et qui j’espère va bientôt t’inviter à un de ses entretiens libres, où elles invitent des personnalité toutes plus intéressantes les unes que les autres.
    Amitiés.

  78. Tout d’abord MERCI Etienne, un grand MERCI, un immense MERCI.
    Comme Philippe je pense qu’il « Il est important de ne pas se laisser alpaguer par ce genre de message sponsorisés par les teneurs de pouvoir.  » Pure perte de temps et d’énergie. C’est comme répondre aux attaques de ces journaleux, instruments du pouvoir en place. C’est leur donner de l’importance, trop d’importance. Il y a mieux à faire, construire, se préparer à installer notre propre puissance et il y a beaucoup de boulot. Je comprends fort bien que ces attaques fassent mal, qu’elles te blessent (n’importe qui de normalement constitué et pas tordu le serait pour bien moins que cela) mais tu sais dans ton for intérieur que tout cela n’est que calomnies, sache qu’on le sait aussi.
    Et dis toi que c’est loin d’être fini car toutes tes réflexions à voix haute, tous tes commentaires -ou questionnement- sur les propos des uns ou des autres sont et seront dévoyés, sortis de leurs contextes pour te faire dire ce que tu n’as jamais dit. On le sait cette manipulation est leur fond de commerce mais nous ne sommes plus dupes et c’est bien pour cela que les gilets jaunes sont dans la rue.
    Tu déranges, c’est sûr; ton humanité dérange, ta sincérité dérange, ton humilité dérange, ta bonté dérange, ta générosité dérange, ta clairvoyance dérange, ta lecture du système, dérange, ta proximité avec les gilets jaunes dérange,…mais plus que tout ton TRAVAIL dérange le pouvoir en place. Et alors? Tu te doutais bien qu’en militant pour une réécriture de la constitution, pour le RIC…tu ne te ferais pas que des amis? Et que le pouvoir en place n’allait pas te laisser faire sans réagir, sans tenter de te pourrir la vie. Mais tu n’es plus tout seul Etienne. Je sais que tu ne te considères pas comme un lanceur d’alerte, mais ce que tu vis n’est ni plus ni moins que ce que vit un lanceur d’alerte qu’ils vont se faire un malin plaisir de salir, piétiner, attaquer, affaiblir psychologiquement PAR TOUS LES MOYENS puisqu’ils savent que ce que tu défends n’est que du bon sens et va dans le sens de l’intérêt général, donc pas dans le leur. Ce qui les emmerde le plus c’est que tu réfléchis Etienne!
    Et oui, nous nous sommes laissés endormir collectivement. Nous sommes devenu un troupeau de moutons hyper-actifs -au point de ne plus réfléchir sur notre propre condition d’humain- que tu réveilles et que tu éveilles doucement.
    Aujourd’hui le pouvoir en place joue la montre pour organiser la riposte (ou une nouvelle manipulation) : ils savent que le taux de mécontents augmente et que pour les élections européennes il faudra prendre en compte les gilets jaunes dans leur programme. Avec les carnets de doléances ils vont récupérer leur programme électoral: on fait le boulot à leur place!! Qu’ils ne mettrons bien évidemment pas en place quand ils seront réélus….parce que le pire c’est qu’ils seront réélus!
    Mais nous n’avons pas dit notre dernier mot! Il faut tenir bon et surtout rester unis autour de l’essentiel: La TVA à 0% sur les produits de première nécessité et le RIC bien sûr…Tient bon Etienne, on est là!

  79. Une autre façon de percevoir ce déchaînement médiatique de l’oligarchie, est de se dire que nous approchons du but!
    En effet plus ils perçoivent le danger (pour eux!) de cette idée (r)évolutionnaire grandir: la VRAIE DÉMOCRATIE, plus la peur de perdre leurs privilèges, sur ce qu’ils-elles considèrent être leurs esclaves dociles, montent, plus ils-elles vont devenir de plus en plus violent.
    Je trouve que c’est le signe que NOUS allons dans la bonne direction!!!
    Alors ne lâchons RIEN! et continuons sans relâche ce travail d’émancipation citoyenne à travers NOS ateliers constituants…

    • Notre esclavage n’est pas politique. Le Politique (tout comme le Médiatique ou Propagande) n’est qu’un pouvoir relatif, délégué par la puissance commune de l’Economique et du Militaire (on pourrait dire, de nos jours, la puissance de la Banque et de la Répression policière ou militaire).

      Le Politique n’a pas le pouvoir d’organiser la puissance, il en est l’émanation. Le Politique est la charrue, la puissance de l’Economique et du Militaire sont les bœufs.

      La Loi est une émanation, elle est la loi DU plus riche, la loi Du plus fort. Pour que le nombre (le peuple) impose sa Loi il doit reprendre la puissance économique et militaire aux oligarques. Sans cela, un changement politique vers une démocratie plus directe ne conduira le peuple qu’à organiser lui-même son propre esclavage.

      • On essaie de dessiner l’image de la société comme étant une entreprise, mais c’est tout le complexe militaro-industriel qui veux ça. Le politique pilote bien l’attelage. Mais est ce que vous imaginez la réponse de vos petits enfants dans 50 ans : est ce que tu préfères un poste dans une transnationale qui a détruit la planète ou un bonheur humble au milieu d’un village de gens sympas ? ils vont répondre quoi à votre avis ? je ne dément pas la description que vous faites, mais si nous étions à un moment historique dans lequel les des citoyens pourraient exprimer une vision sensible sur la vie, vous feriez quel choix vous, quelle position prendriez-vous ? que défendriez-vous ?

        • Non, le politique ne pilote pas l’attelage. Monsieur Chouard fait erreur quand il croit que le Politique est la cause première. Le Politique n’est qu’une conséquence. C’est la puissance militaire de Rome qui a permis au droit romain de se développer, c’est la puissance économique du Marché qui a créé le régime parlementaire représentatif ou encore l’U.E. et non l’inverse ! Ne voyez-vous pas que les seules lois qui s’imposent sont la loi du plus riche (ce pour quoi les Gilets Jaunes sont dans la rue) et la plus loi du plus fort (ce pour quoi, une fois dans la rue, ils se font casser la figure) ?

          • C’est ce qu’expliquait déjà Marx en montrant que le pouvoir politique est d’abord un pouvoir économique et que la Révolution française était justement une révolution de la bourgeoisie contre la noblesse, d’où les lois antisociales.

  80. Salut Etienne,
    plus les rienologues te critiquent; mieux c’est pour toi.
    Dommage qu’ils ne parlent pas de la loi qui est passée cet été donnant le droit aux banques de saisir les actifs des épargnants en cas de faillite (d’aprés l’économiste en chef de saxo bank, dans six mois on y a droit); n’y de la loi autorisant le retrait dans l’heure d’un contenu leur déplaisant.
    La france d’aujourd’hui c’est: n° one
    38000 pages, sites internet fermés.
    Le pays qui interne le plus en psychatrie.
    Le seul pays européen qui utilise des grenades contenant de la tnt contre les manifestants.
    Ma pensée de la politique:
    Les glands de la liberté: https://launedekeg.files.wordpress.com/2018/01/les-glands-de-la-libertc3a9.docx

    Oser dire « NON », en votant blanc, tant que l’on n’a que des non-choix, c’est déjà être debout (et pas seulement la nuit). Il n’est que temps, déjà, en 2017! Et s’il ne manquait que 509 députés! (un tout petit peu plus de 88% de dédain du problème. Ils sont libres, eux!) Il en va de la liberté du Peuple, quand même, qu’ils représenteraient! Il est vrai que c’est tellement banal qu’un état d’urgence….. Ils étaient 80 pour s’opposer en 1940…. ! sans être ripoux Combien seront-ils pour la prolongation au-delà du 26/07/2016? (26 ont refusé et 489 ont voté la prolongation améliorée, soit 6 mois – ) 160719 – nuit de l’Etat en urgence prolongée Combien seront-ils pour celle au-delà du 26/01/2017? Afficher l’image d’origine Un jour, ils oserons nous demander (à droite, comme à gauche), par référendum, si nous voulons mettre fin à cet état d’urgence, que nous n’avons jamais voulu et encore moins demandé! (l’urgence de l’état c’est l’état d’urgence. L’urgence du peuple c’est de virer tous les urgentistes….. 2 Programmes diamétralement opposés)
    Definition de la presse (BALZAC):
    monographie de la presse parisienne: << la page à l'air d’être pleine, elle à l'air de contenir des idées : mais quand l'homme instruit y met le net, il sent l'odeur des caves vide; C'est profond, et il n'y a rien: l'intelligence s'y éteint comme une chandelle dans un caveau sans air. Le rienologue est le dieu de la bourgeoisie actuelle; il est à sa hauteur, il est propre, il est net, il est sans accidents. Ce robinet d'eau chaude glougloute et glouglouterait encore in saccula sacculorum sans s'arréter<<.
    Bravo aux gens pour leurs commentaires toujours instructifs.
    ps: petites précisions au sujet de l'économie:
    FREEGOLD' SONNERA LE GLAS DU CASINO DE L'OR PAPIER
    PUBLIÉ PAR EGON VON GREYERZ | 17 DÉC. 2018 | ARTICLES 963
    LES BANQUES BLOQUENT LES ACTIFS DES CLIENTS
    PUBLIÉ PAR EGON VON GREYERZ | 26 NOV. 2018 | ARTICLES 3231 .
    Pour conclure, soros à récemment acheté pour 169 millions d'or tout comme en 2007 avant la "crise".
    macron à donné à jp morgan le droit d'opérer les transactions d'or de la banque de France.
    FRANÇAIS, IL VA FALLOIR QU'ON
    REPRENNE LES CHOSES EN MAIN.

  81. Ping : RIC ETM EPNM - GJ | Pearltrees

  82. « à vaincre sans péril, on triomphe sans gloire » que j’aime beaucoup ET pour une masse gigantesque de politiciens (pros, cons rompus à toutes les bassesses; où est Eliot Ness?), journalistes (ou qualifiés, à tort comme tels) JE leur dédie les paroles de Pierre DESPROGES: « parfois, il vaut mieux fermer sa gueule et passer pour un con plutôt que de l’ouvrir et ne laisser aucun doute à ce sujet »

  83. il ne faut pas jouer avec leur regles de communication politique et TV,
    il faut porter plainte pour diffamation

    • Malheureusement (1) il faut de l’argent pour cela et (2) les journalistes bénéficient de fait d’une quasi immunité de fonction… (3) leur vindicte n’en serait que plus grande et leur répression plus féroce…

  84. Bravo et merci Etienne Chouard pour le magnifique et magistral travail que vous faites pour nous !

  85. Vidéo de Frédéric Lordon sur l’ISF, c’est court et c’est très clair
    https://youtu.be/w_uhUdZQMAQ
    Encore Merci Etienne d’être un réveilleur (c’est un nouveau mot!) de consciences .

  86. Etienne, peux tu faire rééditer ton manifeste n°1, c’est un bon lien et un excellent support de communication pour nous tous qui voulons aller dans le sens d’une nouvelle constitution et porter « la bonne parole ».
    Merci

  87. Juan Branco désosse Macron, 21 décembre 2018 sur là-bas si j’y suis :

    « Léché, lâché, lynché. La règle des trois « L » est bien connue parmi ceux qui connaissent gloire et beauté. C’est ce qui arrive à Emmanuel Macron. Hier, le beau monde des médias le léchait avec ravissement, et voilà qu’aujourd’hui le peuple demande sa tête au bout d’une pique. Le petit prodige est devenu le grand exécré.
    Rien d’étonnant, les riches l’ont embauché pour ça, il est leur fondé de pouvoir, il est là pour capter toute l’attention et toutes les colères, il est leur paratonnerre, il est leur leurre, en somme. Tandis que la foule hurle « Macron, démission », ceux du CAC 40 sont à la plage. Un excellent placement, ce Macron. De la suppression de l’impôt de solidarité sur la fortune à la « flat tax » sur les revenus des capitaux, de la baisse de l’impôt sur les sociétés à la loi Travail qui facilite les licenciements, il n’a pas volé son titre de président des riches.
    Mais pourquoi lui ? Comment est-il arrivé là ? À quoi ressemblent les crabes du panier néolibéral d’où est sorti ce premier de la classe ? Une caste, un clan, un gang ? Le cercle du pouvoir, opaque par nature, suscite toujours fantasmes et complotisme aigu. Il est très rare qu’une personne du sérail brise l’omerta.
    https://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/Juan-Branco-desosse-Macron

    L’entretien ici : https://www.youtube.com/watch?v=beJKcs1ZQtI

    Compte twitter de Juan Branco : https://twitter.com/anatolium

  88. A REGARDER !!! A propager !!!

    QUAND LA FRANCE CHANGE LA CONSTITUTION DU TCHAD :
    https://www.youtube.com/watch?v=1KLysFqWrnY

  89. Je comprends tout à fait votre indignation à être à ce point critiqué sans fondement dans les médias dominants, mais il y a peut-être un élément positif dans ce traitement a priori détestable : votre notoriété, et donc votre capacité à diffuser vos idées, ne fait que croître. Personnellement, je ne vous connaissais pas avant la polémique qui a suivi la citation de votre nom par un député qui vous rendait hommage, j’ai depuis lors visionné plusieurs de vos vidéos, que j’ai trouvé particulièrement interpellantes. Juriste de formation, j’ai été gavé de droit constitutionnel, et je m’aperçois en vous écoutant que j’ai été, avec bien d’autres, dressé à la défense du parlementarisme et donc d’une délégation irrémédiable du pouvoir par le biais d’une Constitution qu’on nous a appris à vénérer. C’est uniquement à l’issue de cette polémique, dont je peux comprendre qu’elle vous touche, que j’ai pris connaissance de vos travaux et que je m’aperçois qu’il existait un domaine qui était exonéré de toute critique : cette forme de constitution que vous êtes l’un des rares à remettre en cause de façon aussi intelligente et originale, et finalement pourtant très simple, avec la force de l’évidence. Vos idées avaient déjà progressé dans le cadre du mouvement des GJ, mais ce nouvel épisode, certes douloureux pour vous, va probablement porter encore davantage vos idées. Voter meilleure réponse sera à mon sens la poursuite de votre combat sur une tonalité aussi sereine que celle que vous arrivez à adopter sur les plateaux télé. Donc comme le disait Marx à la fin de la préface du Capital (si je ne m’abuse) : segui il tuo corso et lascia dir le genti

  90. MACRON SUR LE FRANC CFA SUR LES TERRES DE THOMAS SANKARA
    https://www.youtube.com/watch?v=R-BmmwwxuAw

    il dit qu’il est possible de quitter le CFA du jour au lendemain !!!
    il n’a pas le même discours pour l’EURO 😉

    VOICI CE QU’EN A RETENU BFM (problème de climatisation)
    https://www.youtube.com/watch?v=gd-TnWYc9A0

  91. 1. Tout mon respect à Messieurs Ruffin et Chouard pour leur détermination dans leur combat politique pour le « bien commun » ! Quand on leur crache dessus, on ressent avec eux la morve des bien pensants !
    2. Honte aux « insoumis » qui n’ont pas tirés de leçon du même traitement médiatique que Mélenchon a pourtant lui-aussi subi dans le passé : quelle honte de parler d’alliance rouge-brune alors que c’est ce que Plantu et tant de journalistes ont fait l’amalgame entre les programmes du FN et celui porté par Mélechon ! On les traite de populiste, on leur reproche de faire le jeu du FN, on les tient pour antisémite parce qu’ils protestent contre la politique de colonisation du 1er ministre israélien… et ils jettent l’opprobre sur l’un de leur camarade ! Ils devraient au contraire s’indigner de ce genre de raccourcis, dénoncer cette cabale, ce lynchage médiatique… J’en ai la nausée…
    3. Les journalistes qui écrivent ces articles sur Chouard ne méritent par leur carte de presse. Il n’y a travail journalistique, aucun travail tout court, ils se servent de la même source et font de la paraphrase… N’importe qui peut faire ça… Boulot facile pour eux, ou comment passer une journée tranquille à écrire un article à charge. Car leur seule volonté est de dénigrer Chouard et de salir son projet. Parce que les « élites » (culturelles) haïssent ce projet démocratique qui est « le régime du n’importe qui » (selon l’expression de Jacques Rancière reprise par Plenel) : leur parole à eux (les biens pensants) est supérieure à celle du petit peuple, de la « populace ». On en a une illustration avec Enthoven dans « C l’hebdo » (regardez à partir de 6 min 20 https://www.youtube.com/watch?v=UFpjd0UWb6A ) « on croit que parce que nous avons des droits égaux nous savons les mêmes choses » « que nos opinions sont également légitimes » ! Ben oui c’est ça ! Il a rien compris…
    4. Les journalistes voient d’un bon œil des pauvres « gilets jaunes » se révolter pour leur subsistances, mais changent d’avis lorsque ces « gilets jaunes » ont des revendications institutionnelles, là cela ne passe plus. Que les gueux s’agitent parce qu’ils crèvent la dalle, ok, mais qu’ils veuillent prendre le pouvoir, pas question ! Qu’ils votent et se taisent. Alors ce RIC ils le torpillent. Et comme le nom de Chouard est apparu, celui qui informe les masses, celui qui comme le philosophe du mythe de la caverne montre que l’on craint des ombres, devient l’ennemi des élites médiatiques qui sont seules légitimes pour enseigner le peuple par leurs journaux…

  92. Un passage gentils sur France info pour Noël « Chouard a un beau visage d’homme habité »:

    https://www.franceinter.fr/emissions/la-revue-de-presse/la-revue-de-presse-24-decembre-2018

    Joyeux Noël Étienne, Espérons que le prochain nous seront tous collectivement souverain! Tout mon soutient, et mon amour!

  93. M.Chouard je souhaite vous proposer mon analyse du phénomène antisémite et de comment il sert le pouvoir.

    On le sait les grandes figures de l’antisémitisme sont Alain Soral et Dieudonné et je peux vous affirmer que si ils sont autant populaire c’est parce que le pouvoir le souhaite.

    En effet, selon mes renseignements (que je vous laisse contester) Soral est en réalité un « agent » des services secrets, je mets agent entre guillemets car il n’est pas vraiment agent volontairement mais les services ont de nombreux dossiers sur lui pour ses addictions à la drogue qu’ils utilisent comme moyen de pression. Le rôle de cet agent est simple : attirer les jeunes (et moins jeune) vers une fausse colère c’est à dire vers l’antisémitisme. Ceci rentre dans le cadre global de la stratégie du Capital qui consiste à remplacer la lutte des classes par la lutte des races. Ainsi ses vidéos youtube ont bénéficié des algorithmes (que les services manipulent) et sont toujours présente en suggestion dés que vous regardez une vidéo de nature politique.

    Oui vous avez bien compris j’accuse l’Etat de mener une politique antisémite en favorisant Soral.

    Or cette politique est quelque peu « parti en couilles » quand on c’est rendu compte que les terroristes islamistes français étaient absolument TOUS des visiteurs réguliers du site de Soral E&R (égalité et réconciliation) ainsi que d’autres sites « dieudonnistes » et qu’ils fréquentaient tous ce genre de sites beaucoup plus que les sites islamistes. Du reste, ça n’a pas l’air d’avoir beaucoup déranger l’Etat qui n’a pas fermé ces sites alors qu’il en a le pouvoir, étonnant non ? Mon hypothèse est que les attentats permettent aussi de relancer la lutte des races au détriment de la lutte des classes donc ils laissent faire..

    On le voit aujourd’hui Soral est également utile pour décrédibiliser une idée démocratique comme celle du RIC et un député comme Ruffin.

  94. BRAVO ET MERCI ETIENNE
    VOUS ETES DEVANT MAIS ON EST DERRIÈRE AVEC VOUS
    JOYEUX NOEL A VOUS ET VOTRE FAMILLE

  95. Même traitement pour la vérité…
    « Contre la censure, aidez Investig’Action à résister ! »
    Michel Collon d’Investig’Action
    https://www.investigaction.net/fr/contre-la-censure-aidez-investigaction-a-resister/

  96. Merci Mr Chouard pour ce texte qui dénonce toute les basses manipulations de ce monde. Un texte plein d’humanité !

  97. Bravo et merci MR Chouard

    comment retrouver au niveau de l’ Europe le financement des emprunt d’état qui rapporterait des intérêts
    comment utiliser les crypto-monnaies pour éviter les fraude fiscales
    comment décider du pourcentage de la proportionnelle au élection
    il y a 2000 naissait les religions aujourd’hui grâce a vous c’est la conscience
    politique !

  98. Courage Étienne, ne flanche pas, ne doute pas: pour ceux qui veulent comprendre, les vidéos sont nombreuses où tu t’expliques (interview Thinkerview, interview Polony….). De tous temps les anarchistes ont été taxés de bruns, c’est un vieux levier elimé, nous ne nous y trompons pas.
    Merci pour ton travail, ta constance, ta pédagogie et ta douceur tant vocale que de regard.
    Tu m’as éveillé, jamais je ne me rendormirai.
    MERCI MERCI MERCI.
    Ne nous lâche pas nous avons besoin de ton intelligence, ton discernement et ta bienveillance.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *