[#giletsjaunesconstituants] chez Taddéï, Interdit d’interdire – Gilets jaunes : suite ou fin ?



Merci Carla, merci Meriem, merci Frédéric, merci RT France.

7 réponses à “[#giletsjaunesconstituants] chez Taddéï, Interdit d’interdire – Gilets jaunes : suite ou fin ?

  1. Tout en comprenant qu’il ne faut pas saturer le public par une trop grande ampleur (et intensité à la fois) des problèmes, il a manqué dans ce débat une chose déterminante, décisive, centrale à la Vie sociale et économique, c’est celui du mode actuel de la création de la monnaie et son contrôle, cette source d’appauvrissement inéluctable dans un monde de production surabondante!… Comment ça se fait?? Les États ont renoncé à leur droit régalien de création monétaire. Ce sont les banques commerciales qui exercent ce droit-là. L’ « Europe » et l’euro, loin d’avoir réglé ce très douloureux problème incrusté dans la monnaie de crédit créée par des entités bancaires plus puissantes que les États, n’ont fait que le faire changer d’échelle à ce problème gravissime et augmenter le mal financier.
    On ne peut qu’approuver la maturité affichée des Gilets-Jaunes, mais rien ne sera vraiment fait tant que ce mode de création de la monnaie et ses traitements généreront la pauvreté et les pires injustices. Car des solutions existent.
    Dans le, les débats actuels il est nécessaire d’y introduire le sujet monétaire sans lequel, au final, rien n’a de sens. Bien sûr il ne faut pas saturer les gens sur un sujet très mal connu des plus nombreux, mais accrocher l’attention de tout public afin qu’il comprenne que, ne pas traiter de la monnaie, son mode de création, son contrôle et les échanges qui vont avec, c’est comme si on allait à la gare après un chemin politique difficile et dangereux, mais ne pas monter dans le train… Alors?

  2. Bonjour ,

    j’aimerais vous remercier chaleureusement pour tout ce que j’ai appris grâce à vos vidéos et conférences gratuites diffusées sur le net .

    Veuillez Excuser la longueur de ce message, c’est la énième lettre que je tente!
    Depuis, pour m’engager dans une action quotidienne, je me suis formée à la médiation avec le processus de communication non violente de Marshall Rosenberg qui observe que:
    à chaque instant :
    Nous sommes en divergence sur les stratégies pour satisfaire nos besoins, pas sur les besoins)
    concrètement, si nous disons juste ce que nous voulons changer ,si nous exposons, ce que nous voulons changer, ce qui ne nous plait pas; Alors nous avons beaucoup plus de chance de rassembler UN MAXIMUM de VOLONTAIRES
    l’efficacité de s’exprimer de façon positive, et sans jugement, c’est très fédérateur et c’est je crois , ce que nous voulons: nous rassembler pour être forts.

    J’ai pris conscience que chacun fait ce tout qu’il peut à sa façon et mon intention est simplement de participer , d’apporter ce que j’ai appris d’efficace, de façon à multiplier nos chances de trouver ce que nous cherchons: vivre mieux ensemble.

    Je crois que vous Etienne, vous connaissez la CNV,que vous n’allez pas le prendre mal si je dis que Pour moi, il est urgent de la mettre en pratique , de nous exprimer en laissant de côté les « gredins , les traitres, les pourris… etc et pourtant ça défoule!
    De mon côté , c’est un effort quotidien c’est vrai, de choisir d’ » être en connexion avec quelqu’un plutôt que d’avoir raison sur lui » et J’aimerais attirer l’attention sur ce sujet fondamental :
     «  la parole efficace  » pour tenter d’avancer d’égal à égal avec ceux qui nous gouvernent .

    Ma situation est très inconfortable, entre deux sociétés, celle de la cnv, non violente et médiatrice qui (en grande partie) ne s’investit surtout pas en politique, et qui ne prend donc pas partit ,ok, et l’autre est celle des gens qui s’investissent sous la pression de leur colère et se coupent souvent des forces vives des non violents…!
    Il est possible de faciliter la rencontre de beaucoup d’entre-eux, c’est déjà commencé pour ceux qui vont sur les ronds-points.
    j’apprécie que la parole de François Ruffin s’exprime le plus souvent dans cette direction ,une parole qui canalise les énergies …j’aimerais tellement que nous soyons nombreux à comprendre cet enjeu primordiale, car j’ai moi aussi besoin d’espoir .

    Ma demande est:
    Quand et où peut-on se parler?

    Merci de tout le travail que vous impulsez et que vous soutenez.

    Nathalie Gouraud

  3. Bravo Étienne ! : belle intervention !

    Et ta conclusion merveilleuse !

    Frédéric Taddéï a eu l’intelligence de te faire parler en dernier !!!

    Amitiés.

  4. Bonjour,
    Avez vous demandé les droits pour l’utilisation de l’image de la Mariane?

    Ci-joint ? Car je suis le photographe qui a pris cette photo… Et je n’est pas souvenir d’avoir une demande pour votre site.

    Merci par avance pour votre réponse.

    Belle soirée

    • Pas du tout, pardon. Je dois avouer que je n’y ai pas pensé une seconde.

      Que faut-il faire ?
      Je peux la retirer et la remplacer par une autre, bien sûr, si vous me le demandez.
      Je peux aussi ajouter dessous un texte qui mentionne vos coordonnées.

      Dites-moi, s’il vous plaît.

      Et encore pardon si je vous cause un tort sans le vouloir.

      Étienne.

      PS : et bravo pour cette magnifique photo 🙂

  5. © Source de la Marianne https://monoeilnoisette.com/
    Image non libre de droit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *