Réflexions sur ce magnifique élan populaire des #giletsjaunes : il ne faut pas accepter d’être représentés, il faut apprendre à constituer.

Je crois que, si ce mouvement populaire des #giletsjaunes est représenté, il sera rapidement trahi et dévoyé : quel que soit leur mode de désignation (élection ou tirage au sort ou autre), les représentants ne seront pas achetés, bien sûr, mais INTIMIDÉS ET TROMPÉS (malgré leur honnêteté et leur bonne volonté) par un pouvoir qui sait très bien corrompre, à huis clos, par la PEUR et par le MENSONGE, plus que par l’appât du gain : tout ce qu’il faut au pouvoir pour corrompre cette révolution grandissante de gilets jaunes, ce sont des représentants.

Alors que, si ce mouvement sait refuser toute forme de représentation, il reste insaisissable (et donc invulnérable), ce qui lui donne le temps de faire monter, par éducation populaire, le niveau de conscience et d’exigence au sein de CHACUN des simples citoyens qui composent le mouvement.

Il faut que, sur les ronds-points et sur tous les points de rassemblement, les électeurs se transforment TOUT SEULS en citoyens constituants, de façon autonome, sans sauveur, sans leader, sans intellectuel de référence, toutes personnalités qui seraient autant de talons d’Achille pour discréditer le mouvement.

Cet immense mouvement est une chance historique, pour une *multitude* d’électeurs infantilisés, de se métamorphoser SANS L’AIDE D’AUCUNE AUTORITÉ MORALE RASSURANTE en *peuple* de citoyens dignes de ce nom, c’est-à-dire en constituants.

La colonne vertébrale de ce mouvement volontairement désorganisé (pour rester incorruptible) devrait être une et UNE SEULE IDÉE forte et radicale, qui serait une bonne cause commune, vraiment commune et vraiment capable à elle seule d’entraîner ensuite tous les bouleversements nécessaires de justice sociale.

À mon avis, cette idée centrale et décisive devrait être : « CE N’EST PAS AUX HOMMES AU POUVOIR D’ÉCRIRE LES RÈGLES DU POUVOIR ; SI ON VEUT UNE VRAIE PUISSANCE POLITIQUE POPULAIRE, IL NOUS FAUT UNE VRAIE CONSTITUTION, ET IL FAUDRA APPRENDRE À L’ÉCRIRE NOUS-MÊMES. »

Les gilets jaunes semblent, ces jours-ci, choisir le RIC (référendum d’initiative citoyenne) comme cause commune et c’est déjà tout à fait inespéré et enthousiasmant — même si ce sera sans doute insuffisant (car le fait d’avoir acheté TOUS les médias permet aux puissants d’intoxiquer l’opinion et donc de dévoyer tous les RIC). C’est déjà un pas immense vers la métamorphose en constituants que d’être d’accord pour faire de l’institution du RIC une priorité nationale non négociable.

De la même façon qu’il ne faut surtout pas élire une assemblée constituante (parce que l’élection est une démission), il ne faut pas accepter d’être représenté : il faut exiger de voter.

ÉLIRE N’EST PAS VOTER, c’en est même la négation. Un citoyen digne de ce nom vote lui-même les lois auxquelles il consent à obéir.

Bon courage à tous, le peuple uni ne peut pas perdre : restez soudés sur l’idée.

Étienne Chouard.

#pasdedémocratiesanstirageausort
#pasdedémocratiesanscitoyensconstituants

======

PS : la multiplication des gilets jaunes posés sous les pare-brises des autos est très spectaculaire à la campagne et TRÈS MOBILISATRICE, c’est vraiment une chouette idée💡 🙂

=====

PPS : si on mélange la revendication du RIC avec d’autres revendications, c’en est fini du RIC ! Les élus savent parfaitement que le RIC est une arme redoutable pour le peuple contre leur tyrannie, et je pense que les politiciens et les « journalistes » préféreraient tous mourir plutôt que l’accepter… DONC, si on défend plusieurs revendications, le RIC sera évidemment mis de côté et enterré par nos maîtres et nous serons « Gros-Jean comme devant »… ALORS QUE nos maîtres ne pourront pas nous tromper de la sorte si le RIC est LA SEULE REVENDICATION, absolument prioritaire et non négociable. Ils ne peuvent pas avouer pourquoi ils détestent le RIC.

Fil facebook correspondant à ce billet :
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10156749878392317&set=a.10150279445907317&type=3&theater


Mon interface habituelle d’administration du blog est en panne depuis quelques semaines, ce qui m’a conduit malheureusement à ralentir mes interventions ici (et à ne me servir que de Facebook et Tweeter, grrr). Je vais reproduire ci-dessous, et dans les commentaires de ce billet, les quelques textes et vidéos que j’ai moi-même publiés ou relayés ces derniers temps à propos des gilets jaunes.

Martin, retraité :

Cri de détresse d’une GJ devant les CRS :

Le 24 novembre, j’ai publié ceci :

Comme Léo, je trouve que ce formidable élan de révolte populaire des « Gilets Jaunes », contre le racket des prétendues « élites », ne peut servir à quelque chose QUE SI tous ces citoyens POLARISENT leurs volontés sur UNE SEULE CAUSE COMMUNE, bien choisie, radicale, décisive.

Or, puisque 80% des citoyens soutiennent les Gilets Jaunes ET QUE 80% des citoyens sont favorables à l’institution du Référendum d’Initiative Citoyenne, il me semble que c’est une occasion en or pour défendre cette idée à la fois très simple et très profondément révolutionnaire du RIC (révolutionnaire **SEULEMENT SI ce sont de simples citoyens et pas des politiciens qui en écrivent les règles**, naturellement, car vous savez bien que, si ce sont des élus qui l’instituent, ils écriront un fake RIC, comme l’actuel article 11 de notre anticonstitution).

Il me semble qu’aucun oligarque, aucun journaliste vendu aux riches, aucun collabo du système de domination parlementaire ne pourra trouver à redire publiquement à cet objectif très évidemment démocratique et irréprochable (« le peuple uni réclame le RIC, le vrai : en toutes matières »). Ils seront obligés de bredouiller de mauvaises excuses pour le refuser et leur malhonnêteté se verra plus que jamais au grand jour, comme par l’effet d’un puissant révélateur.

C’est la première fois, je crois, que je change mon image de profil, et je le fais parce que je trouve ce signe de ralliement intelligent et puissant, opportun. Il devrait devenir une priorité absolue pour les révoltés en jaune, à mon avis :

LE RIC EST UNE BONNE CAUSE COMMUNE DE RÉSISTANCE À L’OPPRESSION

Étienne.

. http://www.article3.fr/informations/definition-du-ric
. http://www.article3.fr/in…/proposition-loi-constitutionnelle
. http://etrecitoyen.org/referendum-initiative-citoyenne

——

Léo Girod : « Avec le RIC – Référendum d’Initiative Citoyenne en toutes matières, les citoyens auraient le contrôle sur leurs élus, leurs lois, leurs taxes… Ils seraient enfin souverains !

Si les gilets jaunes avaient le RIC pour unique revendication, ils l’obtiendraient, il en serait fini des taxes injustes, et si ce n’était pas le cas… au moins tous les Français en entendraient parler, et ce serait une grande avancée.

article3.fr/petition

clic-ric.org

En l’absence de revendication concrète, ces manifestations n’ont aucun sens…
Dans le meilleur des cas, le gouvernement pourrait reculer, ou inventer des petits cadeaux fiscaux pour faire passer la pilule. Mais le plus probable est encore qu’il ne se passe rien.
Exigeons le RIC ! »

Vidéos sur le RIC : https://le-democrate.fr/videos/ric

Léo Girod

Fil Facebook correspondant à ce billet :
https://www.facebook.com/photo.php?fbid=10156738695382317&set=a.486596442316&type=3&theater

Autre fil sur le même sujet :


Le 24 novembre, Coralie Delaume :

Fil Facebook correspondant à ce billet :
https://www.facebook.com/etienne.chouard/posts/10156737622397317


Le 24 novembre aussi :

« Il semble que ces images incroyables — 3 ou 4 jeunes hommes armés frappant de toutes leurs forces (avec la loi pour eux) un vieil homme désarmé protestant simplement contre la misère — révèlent, une fois de plus, un problème majeur : NOUS N’AVONS PAS DE CONSTITUTION.

Quand vous ferez (enfin) vos propres ateliers constituants, pensez à bien réfléchir aux contre-pouvoirs qui s’occuperont de la police. »

Vidéo : https://www.facebook.com/smoothii/videos/541251499706517/

Fil Facebook correspondant à ce billet :
https://www.facebook.com/etienne.chouard/posts/10156738642172317


Le 24 également, j’ai relayé cette réflexion de Jean Bricmont :



Fil Facebook correspondant à ce billet :
https://www.facebook.com/etienne.chouard/posts/10156737618002317


Le 22 novembre, j’avais relayé ceci, du Grand Soir :

Théophraste R. (Le Grand Soir) : « Vivent les gilets jaunes (même si cet accessoire vestimentaire est moche et leurs porteurs hors la loi) !

La Révolution française (parfaitement illégale), qui émerveilla le monde et à laquelle la France doit encore son prestige au-delà de ses frontières ne fut autorisée par personne et elle fut marquée par des périodes de violence.

Je cherche vainement ce qui fut grand dans le passé et, en même temps, légal.

• La lutte contre l’esclavage ? Non.
• Les révoltes ouvrières pour des journées de 12 heures ?
• Celles des Canuts de Lyon ou des vignerons de l’Hérault ? Non.
• Les manifestations et arrêts de travail pour une ½ journée de repos hebdomadaire ? Non.
• Les grèves pour la reconnaissance des syndicats ? Non.
• Les luttes pour l’abolition du travail des enfants ? Non.
• Les luttes des « suffragettes » pour le droit de vote des femmes ? Non.
• La Résistance contre les nazis ? Non.
• Les luttes pour la légalisation de l’avortement ? Non.

Et de quel côté était la vraie violence (1) ?

En son Palais de l’Elysée, le monarque Macron 1er a demandé au prince Philippe de faire dire par des crieurs de rue que les manifestations des Gilets Jaunes sont illégales, que les chevau-légers du lieutenant de police Castaner sauront les mater, surtout s’ils approchent du Palais. Les accidents de calèches, les bagarres de rue, leur seront imputés, ainsi que les chutes de neige, la disparition du peigne de Muriel Pénicaud, l’écroulement du pont de Gênes, les ruptures de caténaires, les textos de Trump, le mauvais goût vestimentaire d’Angela Merkel, les abus sexuels dans les presbytères, la mort des abeilles, l’arrestation de Carlos Ghosn, les incendies en Californie et les retards de livraison par les grands couturiers à la Reine Bri-Bri de Trogneux des sept tenues hebdomadaires (qu’elle paie avec sa retraite de prof). »

Théophraste R. (Citoyen en marche, mais hors des clous, toujours).

Note (1). Voir mon billet d’hier où Jaurès a tout bien expliqué en peu de mots.
Source : Le Grand Soir, https://www.legrandsoir.info/vivent-les-gilets-jaunes-meme-s-ils-sont-moches-et-hors-la-loi.html

Fil Facebook correspondant à ce billet :
https://www.facebook.com/etienne.chouard/posts/10156733265437317


Le 21 j’avais trouvé ceci intéressant :

Fil Facebook correspondant à ce billet :
https://www.facebook.com/etienne.chouard/posts/10156731950302317


Le 21 nov, le relais d’Osons causer de l’appel des gilets jaunes de Saint-Nazaire :


Et puis encore d’autres billets FB relatifs aux GJ :

Le 21 novembre, Franck Lepage chez Le Média TV :

Fil Facebook correspondant à ce billet :
https://www.facebook.com/etienne.chouard/posts/10156732148202317

Le 21 novembre : Merci à Jean Lassalle

Le 21 novembre : Ils ne sont grands, Régis, que parce que nous sommes à genoux

Le 19 novembre : Patrice : « Qu’elle ne soit pas morte pour rien »


L’avis de Franck Lepage :

L’avis de François Ruffin : Sur les Champs-Élysées, François Ruffin se réjouit de voir la France « passer à l’action » :
https://www.huffingtonpost.fr/2018/11/24/sur-les-champs-elysees-francois-ruffin-se-rejouit-de-la-france-qui-se-reveille_a_23599196/

L’avis de Régis de Castelnau :

L’analyse (très approfondie) de Jacques : Comment faire gagner les Gilets jaunes ? Une analyse théorique, politique et stratégique par Jacques Nikonoff, Gilet jaune, universitaire, président du Parti de la démondialisation (Pardem)
http://www.pardem.org/actualite/luttes/896-comment-faire-gagner-les-gilets-jaunes

Très intéressant, « ON REPREND LA MAIN » :


https://onreprendlamain.eu

47 réponses à “Réflexions sur ce magnifique élan populaire des #giletsjaunes : il ne faut pas accepter d’être représentés, il faut apprendre à constituer.

  1. Il faut arrêter Macron


    Sabrina Aurora, 16 novembre 2018 :

    Les yeux de l’humiliation…

    « Ce soir, j’ai été appelée pour une diarrhée profuse chez une dame en EHPAD.

    Lorsque je suis entrée dans la chambre, ce n’est ni l’odeur ni les excréments déversés sur le fauteuil roulant et partout sur les draps qui ont frappé mon esprit.

    Non. C’est le regard désespéré de cette femme et ses gémissements, nue, assise sur son lit, en train d’être nettoyée par une aide soignante. Les gémissements et les yeux de la honte.

    « Regardez ce que je leur fait subir à ces dames » me dit-elle. Je n’avais pas encore tourné les yeux pour découvrir que son mari était allongé dans le lit en face, détournant le regard.

    Parce qu’elles ne sont pas assez d’effectifs pour cette femme handicapée dépendante, il n’était pas possible de faire sortir son mari pour la nettoyer dans l’intimité, ni assez de temps pour qu’elle profite d’une douche chaude et salvatrice pendant qu’un autre changerait les draps souillés.

    Non, il n’y avait qu’une aide soignante, douce, qui tentait de la rassurer, elle, nue, frileuse et tremblante, pendant qu’on lui passait un gant savonné sur son dos taché d’excréments.

    C’est cela, Mme Buzyn, Mr Macron, que vous ne voyez pas dans vos tableaux et que vous ne verrez probablement jamais. Ce sont ces yeux là, ce regard désespéré qui dit « pardon » alors qu’il ne devrait pas.

    C’est cette douche qui lui aurait fait tant de bien qu’elle n’aura pas à cause de vos tableaux Excel dans lesquels il est écrit que l’heure est à servir le repas pour 80 personnes au lieu de s’occuper d’une.

    Ensuite, j’ai dû prescrire des perfusions d’hydratation pour 3 patientes, à ajouter au travail des infirmières parce que les effectifs ne sont pas suffisants pour stimuler les patients à boire dans la journée.

    Voilà, messieurs dames les dirigeants, la déclinaison de vos décisions et de vos calculs à mille lieux du réel, c’est celle de la désespérance de nos aînés que l’on tente tant bien que mal de réparer avec nos mots et nos sourires parce que nous n’avons plus que ça…

    J’espère que vous lirez ce post pour, qu’à défaut d’en répondre à vos concitoyens, vous en répondrez à votre conscience. »

    Sabrina Aurora

    Fil Facebook correspondant à ce billet :
    https://www.facebook.com/etienne.chouard/posts/10156746673432317

  2. JSPC #200 : Au cœur des Gilets Jaunes ! (Ft. T. Ventôse, JR Lombard, P. Pascot & Le Fil D’actu)
    https://www.youtube.com/watch?v=EpNxxrgA8ss

  3. Découvrez le scan de la lettre remise sur le plateau de CNEWS par François ASSELINEAU à Lætitia AVIA, Députée et Porte-Parole de En Marche !, pour réclamer la destitution de Macron.

    https://www.upr.fr/actualite/france/decouvrez-le-scan-de-la-lettre-remise-sur-le-plateau-de-cnews-par-francois-asselineau-a-laetitia-avia-deputee-et-porte-parole-de-en-marche-pour-reclamer-la-destitution-de-macron/

  4. 24 NOVEMBRE -- J’ÉTAIS AVEC LES GILETS JAUNES SUR LES CHAMPS-ÉLYSÉES
    Tatiana Ventôse
    « Et tu te doutes bien que ça n’avait rien à voir avec ce que nous ont dit le gouvernement et BFMTV… »
    https://www.youtube.com/watch?v=YAXy-2srrNo

  5. Merci pour cet excellent article. En particulier la question de la représentation et le lien avec le RIC, ainsi que l’idée que le RIC devrait être la seule revendication. J’ajouterais que c’est une revendication qui peut unir des gens qui risquent d’être divisés par ailleurs: ils sont d’accord sur qui devrait décider (le peuple), mais pas nécessairement sur quoi décider sur tel ou tel sujet. Juste une petite objection: je pense que Macron n’a aucun problème à dire qu’il est contre le RIC. J’en veux pour preuve le fait que sa majorité a coulé les propositions des minorités pour rendre l’actuel référendum d’initiative partagée un tout petit peu moins bidon. J’ai une vidéo intitulée « Référendum d’initiative citoyenne: le rapporteur répond aux insoumis » où j’analyse des débats à l’Assemblée nationale sur ce sujet. La majorité de Macron est contre le moindre pas en direction du RIC.

  6. C’est passionnant, mais on n’aura donc sûrement pas le RIC (ni aucune de ces revendications, d’ailleurs, puisqu’on n’a toujours pas l’initiative). Le piège parlementaire restera refermé.

    ===================

    Zéro SDF, retraites, salaire maximum…
    Découvrez la liste des revendications des « gilets jaunes »

    Le mouvement a envoyé aux médias et aux députés un communiqué comprenant une quarantaine de revendications, jeudi.

    Les revendications des « gilets jaunes » dépassent désormais officiellement la seule question des prix du carburant. Dans un long communiqué envoyé aux médias et aux députés, jeudi 29 novembre, la délégation du mouvement liste une série de revendications qu’il souhaite voir appliquées.

    « Députés de France, nous vous faisons part des directives du peuple pour que vous les transposiez en loi (…). Obéissez à la volonté du peuple. Faites appliquer ces directives », écrivent les « gilets jaunes ». Des porte-parole de la délégation doivent être reçus, vendredi à 14 heures, par le Premier ministre, Edouard Philippe, et le ministre de la Transition écologique, François de Rugy.

    Augmentation du smic à 1 300 euros net, retour à la retraite à 60 ans ou abandon du prélèvement à la source… La liste comprend de nombreuses mesures sociales, mais également des mesures concernant les transports, comme la fin de la hausse des taxes sur le carburant et la mise en place d’une taxe sur le fuel maritime et le kérosène. Voici cette liste non exhaustive de revendications :

    • Zéro SDF : URGENT.

    • Davantage de progressivité dans l’impôt sur le revenu, c’est-à-dire davantage de tranches.

    • Smic à 1 300 euros net.

    • Favoriser les petits commerces des villages et centres-villes. Cesser la construction des grosses zones commerciales autour des grandes villes qui tuent le petit commerce et davantage de parkings gratuits dans les centres-villes.

    • Grand plan d’Isolation des logements pour faire de l’écologie en faisant faire des économies aux ménages.

    • Impôts : que les GROS (MacDo, Google, Amazon, Carrefour…) payent GROS et que les petits (artisans, TPE PME) payent petit.

    • Même système de Sécurité sociale pour tous (y compris artisans et autoentrepreneurs). Fin du RSI.

    • Le système de retraite doit demeurer solidaire et donc socialisé. Pas de retraite à points.

    • Fin de la hausse des taxes sur le carburant.

    • Pas de retraite en dessous de 1 200 euros.

    • Tout représentant élu aura le droit au salaire médian. Ses frais de transports seront surveillés et remboursés s’ils sont justifiés. Droit au ticket restaurant et au chèque-vacances.

    • Les salaires de tous les Français ainsi que les retraites et les allocations doivent être indexés à l’inflation.

    • Protéger l’industrie française : interdire les délocalisations. Protéger notre industrie, c’est protéger notre savoir-faire et nos emplois.

    • Fin du travail détaché. Il est anormal qu’une personne qui travaille sur le territoire français ne bénéficie pas du même salaire et des même droits. Toute personne étant autorisée à travailler sur le territoire français doit être à égalité avec un citoyen français et son employeur doit cotiser à la même hauteur qu’un employeur français.

    • Pour la sécurité de l’emploi : limiter davantage le nombre de CDD pour les grosses entreprises. Nous voulons plus de CDI.

    • Fin du CICE. Utilisation de cet argent pour le lancement d’une industrie française de la voiture à hydrogène (qui est véritablement écologique, contrairement à la voiture électrique.)

    • Fin de la politique d’austérité. On cesse de rembourser les intérêts de la dette qui sont déclarés illégitimes et on commence à rembourser la dette sans prendre l’argent des pauvres et des moins pauvres, mais en allant chercher les 80 milliards de fraude fiscale.

    • Que les causes des migrations forcées soient traitées.

    • Que les demandeurs d’asile soient bien traités. Nous leur devons le logement, la sécurité, l’alimentation ainsi que l’éducation pour les mineurs. Travaillez avec l’ONU pour que des camps d’accueil soient ouverts dans de nombreux pays du monde, dans l’attente du résultat de la demande d’asile.

    • Que les déboutés du droit d’asile soient reconduits dans leur pays d’origine.

    • Qu’une réelle politique d’intégration soit mise en œuvre. Vivre en France implique de devenir français (cours de langue française, cours d’histoire de France et cours d’éducation civique avec une certification à la fin du parcours).

    • Salaire maximum fixé à 15 000 euros.

    • Que des emplois soient crées pour les chômeurs.

    • Augmentation des allocations handicapés.

    • Limitation des loyers. Davantage de logement à loyers modérés (notamment pour les étudiants et les travailleurs précaires).

    • Interdiction de vendre les biens appartenant à la France (barrage, aéroport…)

    • Moyens conséquents accordés à la justice, à la police, à la gendarmerie et à l’armée. Que les heures supplémentaires des forces de l’ordre soient payées ou récupérées.

    • L’intégralité de l’argent gagné par les péages des autoroutes devra servir à l’entretien des autoroutes et routes de France ainsi qu’à la sécurité routière.

    • Le prix du gaz et l’électricité ayant augmenté depuis qu’il y a eu privatisation, nous voulons qu’ils redeviennent publics et que les prix baissent de manière conséquente.

    • Fin immédiate de la fermeture des petites lignes, des bureaux de poste, des écoles et des maternités.

    • Apportons du bien-être à nos personnes âgées. Interdiction de faire de l’argent sur les personnes âgées. L’or gris, c’est fini. L’ère du bien-être gris commence.

    • Maximum 25 élèves par classe de la maternelle à la terminale.

    • Des moyens conséquents apportés à la psychiatrie.

    • Le référendum populaire doit entrer dans la Constitution. Création d’un site lisible et efficace, encadré par un organisme indépendant de contrôle où les gens pourront faire une proposition de loi. Si cette proposition de loi obtient 700 000 signatures alors cette proposition de loi devra être discutée, complétée, amendée par l’Assemblée nationale qui aura l’obligation, (un an jour pour jour après l’obtention des 700 000 signatures) de la soumettre au vote de l’intégralité des Français.

    • Retour à un mandat de 7 ans pour le président de la République. L’élection des députés deux ans après l’élection du président de la République permettait d’envoyer un signal positif ou négatif au président de la République concernant sa politique. Cela participait donc à faire entendre la voix du peuple.)

    • Retraite à 60 ans et pour toutes les personnes ayant travaillé dans un métier usant le corps (maçon ou désosseur par exemple) droit à la retraite à 55 ans.

    • Un enfant de 6 ans ne se gardant pas seul, continuation du système des aides PAJEMPLOI jusqu’à ce que l’enfant ait 10 ans.

    • Favoriser le transport de marchandises par la voie ferrée.

    • Pas de prélèvement à la source.

    • Fin des indemnités présidentielles à vie.

    • Interdiction de faire payer aux commerçants une taxe lorsque leurs clients utilisent la carte bleue. Taxe sur le fuel maritime et le kérosène. »

    https://www.francetvinfo.fr/economie/transports/gilets-jaunes/zero-sdf-retraites-superieures-a-1-200-euros-salaire-maximum-a-15-000-euros-decouvrez-la-longue-liste-des-revendications-des-gilets-jaunes_3077265.html

    • Tout à fait , comment faire comprendre et installer une démocratie non représentative dans un système déjà établit d’élections présidentielles aux prévisions douteuses et attaquables par des oppositions gourmandes de dividendes !
      Fin aussi des indemnités parlementaires et sénatoriales !
      Cahier des charges plein ……. plus de pages pour annuler ou radier quoique ce soit ! Mais on peut toujours améliorer !
      Bon week-end

  7. L’enthousiasme populaire n’empêche pas la prudence, l’acuité réflexive, bien au contraire, tout mouvement citoyen ne peut fonctionner et se développer qui libéré et émancipé de tous ces carcans élitistes, représentatifs qui nous contiennent habituellement dans la polémique et l’opposition contrôlée…
    https://www.youtube.com/watch?v=tIpeKCg78MI -- Soyons vigilants …MAIS PAR DESSUS TOUT ! UNIS!
    (chaîne Exister en Liberté) 27 novembre 2018

  8. (Rappel 🙂 )

    Nous ne sommes pas en démocratie : le fait de nous imposer d’élire des maîtres au lieu de voter les lois est une imposture politique. 1 homme=1 voix pour voter les lois, pas pour désigner des maîtres.

    Et tant qu’on bavardera sur les décisions des « élus », qui sont les serviteurs des riches, on n’avancera pas sur nos problèmes à nous : IL FAUT qu’on apprenne à écrire nous-mêmes notre constitution !

  9. « Chaque fois nous sommes allés dans la gueule du Loup ! »…
    Il est toujours très délicat de citer une chaîne au parti pris passionné comme le sujet et la démarche de cette nouvelle vidéo de la chaîne Exister en Liberté que je vais à nouveau ‘citer’ ici : je m’en excuse à l’avance et je suis bien conscient des réticences et des réserves que pareille mise en ligne peut susciter chez certains ; mais ma démarche est vraiment réflexive et des plus ouvertes, en ce sens aller au bout de toute réflexion, de toute thématique, quitte à me tromper, quitte à déplaire à tous qui ceux qui sont encore bloqués par quelques schèmes mentaux ou autres conflits d’intérêts.
    Il apparaîtra de suite à l’esprit que de tels partages vidéos sont peut-être le fruit d’une volonté de sape avec cette intention de désunion et de discorde au sein d’un tel mouvement populaire, et c’est bien pourquoi il ne faut jamais trop encenser le porteur mais toujours bien analyser, bien soupeser le message, ce Message des Gentils Virus qui ne peut être que Colibris à ses débuts face à tous ces félons et autres chacals du lucre et de l’inversion.
    Ce en quoi je suis d’accord avec CORINE / Exister en Liberté, c’est qu’il faut surprendre l’ennemi, être là où il ne s’y attend pas, pas forcément une longueur d’avance mais cette audace et cette imagination…
    https://www.youtube.com/watch?v=Rs40SaSR5AM -- URGENT LE blanc signe du peuple le jaune signe de Sarkozy…
    (chaîne Exister en Liberté) 30 novembre 2018

    CHOUARDament Vôtre !

  10. Bonjour Etienne Chouard
    J’ai trouvé Absolument excellent la vidéo « les constitueurs »
    Mais impossible de la copier pour la faire circuler…
    Comment faire ?
    Merci

  11. Pour ceux qui ne connaissent pas…


    Gilets Jaunes en Belgique

    (chaîne philippe jandrok) 30 novembre 2018

  12. Une troisième chaîne qui elle aussi ne mâche pas ses mots ; un CHOUARDien lui aussi, si je puis dire, vous savez, cet esprit populaire, démocrate, humain qui a bien digéré cette impérieuse nécessité de faire Citoyenneté, Constitution et Démocratie…


    La solution pour les Gilets Jaunes et le Peuple Français -- Liberté et Vérité profonde !!! Urgent!
    (chaîne Crysalide Post) 29 novembre 2018

    … j’apprécie aussi beaucoup ce garçon pour son travail de débunkage de l’ISS en particulier et de l’Espace en général, cette approche parmi mille autres concernant la réalité physique et géographique de notre Monde, la Terre ce dénominateur commun à tous, le plus Gros de tous les Mensonges ! ^^

    Merci

  13. Frédéric Lordon, place de la République :

    « Donc on se rend à l’Élysée.
    On lui montre le papier.
    On lui explique que c’est très bien.
    Qu’il est l’absolu contraire de nos exigences politiques.
    Et alors on l’aide à tirer quelques conclusions logiques.
    Et on lui dit : Eh bien maintenant… Casse-toi ! »
    Frédéric Lordon

    Bon, on est loin de l’option « citoyens constituants », clairement…

  14. Gilets Jaunes : L’appel de François Ruffin
    https://www.youtube.com/watch?v=l8kOL-bkTzM

  15. Même discours en Belgique, le gouvernement ne veut rien entendre :
    https://www.youtube.com/watch?v=Fyp4Uok-MFw

  16. Charles Michel est le frère de Mathieu Michel, également politicien du Mouvement réformateur en Wallonie participe à la réunion du groupe Bilderberg de 2015 et 2016
    La famille Michel est originaire d’Hoegaarden (Flandre)2 Fils de Martine et de Louis Michel. Son père est ancien président du Mouvement réformateur (dont la présidence sera reprise par son fils) et deviendra député européen et ministre d’État.
    Charles Michel, né le 21 décembre 1975 à Namur, est un homme politique belge, membre du Mouvement réformateur. Il est Premier ministre depuis le 11 octobre 2014.
    photo ici:
    https://fr.wikipedia.org/wiki/Charles_Michel

  17. La quasi-totalité des revendications listées recoupent les propositions du programme de la France insoumise !
    https://melenchon.fr/2018/11/30/la-bonne-surprise-le-programme-des-gilets-jaunes/

  18. Bel article Etienne comme d’hab’.
    Tout ça sans FREXIT ?

    Eric
    ile de la Réunion.

  19. Pur conspirationnisme ou réalité vraie…
    https://www.youtube.com/watch?v=EyCPuaxkKOE -- NOUS SOMMES DANS LEUR PIÈGE….Ouvrez les yeux
    (chaîne Exister en Liberté) 1 décembre 2018
    … il n’est pas évident de s’y retrouver dans tous ces discours divergents, opposés, ces bonnes paroles, ces sages conseils, idem pour cette vidéo que je cite là, qui dit tant d’évidences sur les manipulations à notre encontre, elle-même pouvant fort bien manipuler, de façon plus subtile et plus retors… je ne le pense pas mais de quoi pouvons-nous être totalement sûr dans tout ce fatras d’information, dans ces relais tous azimuts ?…
    Bref, AZIMUTHALement Vôtre ! la seule chose aujourd’hui dont je sois sûr : entre cet Horizon que chacun peut observer lui-même et ce calcul trigonométrique ayant pour Rayon ou Tangente 6 371 km…
    ^^

  20. À tout hasard, si quelqu’un connaît un café associatif, un café citoyen qui par ses intentions et son expérience peut inspirer en la matière, je suis preneur, faisant parti d’un petit collectif organisant un lieu de vie et de lien social associant épicerie, bar, espace ludique, ateliers divers, salle de spectacle et conférences… merci !

  21. Étienne Chouard : « 80% des citoyens soutiennent les Gilets Jaunes et 80% des citoyens sont favorables à l’institution du RIC ». CQFD
    par Vera Mikhaïlichenko -- Agoravox

    https://www.agoravox.fr/actualites/citoyennete/article/etienne-chouard-80-des-citoyens-210105

  22. « Vidéo à l’appui, dans un tweet très partagé, un internaute a reproché à BFM de verser dans la « fake news », assurant que les pavés avaient été enlevés non pas par des gilets jaunes… mais avant la manif, dans le cadre de travaux.

    Effectivement, comme le confirme CheckNews, une piste cyclable est en construction sur les Champs-Elysées. Et si l’on se fie au planning des travaux, le haut de l’avenue (où est tourné le duplex) doit faire l’objet de réfection entre le 12 novembre et le 20 décembre.

    Au lendemain du duplex, le 26 novembre, le journaliste de BFM s’est fendu d’un message d’excuse : « J’ai fait une erreur et je le reconnais volontiers […] Une erreur cela peut arriver aussi en exerçant son métier. » Des erreurs, notons-le, souvent à sens unique…

    4/ Reste enfin la question de savoir si le gouvernement n’a pas laissé faire les casseurs, dans le but de salir l’image des Gilets jaunes. Le philosophe Jean-Claude Michéa avait évoqué ce risque dès le 21 novembre :

    « On ne doit surtout pas oublier que si le mouvement des Gilets jaunes gagnait encore de l’ampleur (ou s’il conservait, comme c’est toujours le cas, le soutien de la grande majorité de la population), l’État benallo-macronien n’hésitera pas un seul instant à envoyer partout son Black Bloc et ses «  antifas  » (telle la fameuse «  brigade rouge  » de la grande époque) pour le discréditer par tous les moyens, où l’orienter vers des impasses politiques suicidaires (on a déjà vu, par exemple, comment l’État macronien avait procédé pour couper en très peu de temps l’expérience zadiste de Notre-Dame-des-Landes de ses soutiens populaires originels). »

    Marine Le Pen, qui lit peut-être Michéa, a de son côté accusé Christophe Castaner de mener une « stratégie de la tension ».

    Priscillia Ludosky, l’une des figures des Gilets jaunes, a rapporté sur France 5 ce que lui a dit l’un des responsables des CRS :

    « Les forces de l’ordre ont laissé faire les casseurs hier sur les Champs-Elysées et on m’a bien fait comprendre que les décisions venaient d’en haut. »

    Gilets jaunes : Michel Onfray dénonce la désinformation des médias et le soutien du gouvernement aux casseurs
    par Vera Mikhaïlichenko -- Agoravox

    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/gilets-jaunes-michel-onfray-209960

  23. 5/ Pour finir, laissons la parole à Michel Onfray, toujours aussi saignant, dans son dernier billet intitulé « Une semaine en jaune » (à écouter ici) :

    https://michelonfray.com/interventions-hebdomadaires/une-semaine-en-jaune-la-video-?autoplay=true&startTime=0

  24. « Ce n’est pas aux hommes de pouvoir d’écrire les règles du pouvoir »
    Très juste remarque mais qui donne la solution en creux.
    Je propose une phrase plus explicite et affirmative :

    C’est au peuple de faire SA loi ! Exigeons un VRAI référendum d’initiative citoyenne !

    Le RIC n’est certes pas suffisant (voir ce qu’ont fait les Suisses de l’initiative monnaie pleine) mais constitue un « pied dans la porte »(dans l’antre du pouvoir).
    Ma proposition de 1er referendum à soumettre, il me semble le préalable à tous les autres : réintroduire le contrôle de la presse par des mesures inspirées des ordonnance de 1948. La presse est l’organe de contrôle des représentations. Pour que les citoyens ne répondent pas aux questions posées par le RIC comme le souhaitent les oligarques, il faut couper le lien entre eux et les média.

  25. Michel ONFRAY n’est cependant qu’un intellectuel, loin de tout véritable engagement, qui plus est, bien relayé et sur Internet et dans Mainstream Médias… cherchez l’erreur ou le paradoxe ^^ et je ne parle pas de cet étrange « Cosmos », parlant ainsi de l’Espace de façon si érudite qu’il en oublie évidemment la réalité géographique de notre PLANète… mais je l’admets volontiers, il est si facile de convaincre autrui quand toute notre éducation et notre environnement culturel et intellectuel nous ont à ce point formatés et conditionnés que nous en avons oublier jusqu’à la simple logique du raisonnement mais aussi à l’évidence de la seule observation et de tout empirisme…

  26. 7’48… où un certain Étienne CHOUARD est cité…
    https://www.youtube.com/watch?v=dy56YoF03MU -- ..Ne tombons plus dans leur piege (Vals pardon)
    (chaîne Exister en Liberté) 2 décembre 2018
    … ^^

  27. Scénario idéal ou piège en communication ?…
    https://www.youtube.com/watch?v=97iiIfkQqrk -- Acte 3 -- Les gilets jaunes se structurent -- La France en colère -- Porte-parole Gilets Jaunes
    (chaîne Brest Buzz) 1 décembre 2018

  28. « … une métanoïa… »
    https://www.youtube.com/watch?v=7jYFaOKCiz4 -- Video infiltrations de police dans manifestations Gilets Jaunes : Explications d’Axel sur RT France
    (chaîne Brest Buzz) 1 décembre 2018
    … à partir de 4’15… propos et terminologie très intéressants, très éclairantes

  29. « Je voudrais connaître votre salaire Madame La Ministre (Maxime NICOLLE à Emmanuelle WARGON) »
    https://www.youtube.com/watch?v=UyGaD2nPtIE

    « Maxime Nicolle et Priscilla Lukosky, deux des porte-parole des gilets jaunes »
    https://www.youtube.com/watch?v=3PoZsWZSIAE
    Ingrid LEVAVASSEUR, Eure, Aide Soignante
    https://www.youtube.com/watch?v=h_J42nSIS7Q

  30. https://yetiblog.org/gilets-jaunes-avec-ou-sans-les-partis-politiques-debat-marie-wilhem-labat-pierrick-tillet/
    Enfin, cerise sur le gâteau, cerise inattendue et ô combien savoureuse : ça discute de plus en plus ferme sur la nature du pouvoir qu’on serait prêt à supporter. La 6ème République est de retour avec des revendications comme le referendum populaire ou, pour le moment dans une moindre mesure : la constituante.
    Et là, émerge l’appartenance à un parti. On peut soudain, alors qu’on est d’accord sur beaucoup de points, se mettre à se déchirer parce qu’on soutient la FI ou Debout la France, ou Les Républicains, ou le FN, ou parce qu’on n’en soutient aucun : et ceux qui n’en soutiennent aucun sont les plus nombreux et nous renvoient tous dos à dos avec un “tous pourris” rédhibitoire.
    Du coup, j’en viens à me demander si ce n’est pas tout simplement le système des partis politiques qui est mauvais.
    Au fond, avec l’électronique et ce qu’elle permet en terme de communication instantanée, avons-nous encore besoin d’eux qui nous déchirent, nous opposent et provoquent cette abstention massive, par dessus le marché ?
    Et je me prends à imaginer un tout autre système : un peuple qui se positionnerait simplement sur des lignes, aussi bien en matière sociale, qu’écologique, que politique (quel type de pouvoir).
    Et je me dis que le programme politique qui émergerait serait sûrement enthousiasmant. Et aurait le mérite de tous nous réconcilier.

  31. Pauvreté : Angélique vit avec 558 euros par mois : « C’est un cercle sans fin »
    https://gloria.tv/video/RQjRMvR6gCHH3vZ4WyZKFgpqA

  32. Ce lien sur les Pompiers à Cholet issu de ce dernier de Berbère n’est pas mal non plus… et cet « ce n’est pas acceptable » est évidemment un de ces mots de trop, idéologie et comportements d’une élite n’envisageant les choses et le Monde que sous cet aspect hiérarchique et Pyramidal des rapports humains et sociaux…
    https://gloria.tv/video/4Rd3EgMbumicDrX32xNCvwxsa -- ÉNORME À Cholet les Pompiers tournent le dos au Préfet et quittent la comm…
    gerard57 -- 2 décembre 2018

  33. « Ce n’est pas acceptable ! il y a un temps pour tout ! » qui dit ce gros poisson et j’aimerais bien savoir qui est cette personne qui se donne ainsi des grands airs et y croit encore en sa supériorité sociale et représentative… ces véritables fanfarons affichant le plus grand sérieux mais n’en pissant pas moins comme tout un chacun et ne devant leur autorité, leur pouvoir et cet arbitraire et ces privilèges qu’à notre ignorance (méconnaissance), à notre consentement et ce cercle vicieux des nécessités du quotidien nous obligeant à survivre !

  34. « La source de tous nos maux, c’est l’indépendance absolue où les représentants se sont mis eux-mêmes à l’égard de la nation sans l’avoir consultée.

    Ils ont reconnu la souveraineté de la nation, et ils l’ont anéantie.

    Ils n’étaient de leur aveu même que les mandataires du peuple, et ils se sont faits souverains, c’est-à-dire despotes, car le despotisme n’est autre chose que l’usurpation du pouvoir souverain.

    Quels que soient les noms des fonctionnaires publics et les formes extérieures du gouvernement, dans tout État où le souverain ne conserve aucun moyen de réprimer l’abus que ses délégués font de sa puissance et d’arrêter leurs attentats contre la constitution de l’État, la nation est esclave, puisqu’elle est abandonnée absolument à la merci de ceux qui exercent l’autorité.

    Et comme il est dans la nature des choses que les hommes préfèrent leur intérêt personnel à l’intérêt public lorsqu’ils peuvent le faire impunément, il s’ensuit que le peuple est opprimé toutes les fois que ses mandataires sont absolument indépendants de lui.

    Si la nation n’a point encore recueilli les fruits de la révolution, si des intrigants ont remplacé d’autres intrigants, si une tyrannie légale semble avoir succédé à l’ancien despotisme, n’en cherchez point ailleurs la cause que dans le privilège que se sont arrogés les mandataires du peuple de se jouer impunément des droits de ceux qu’ils ont caressés bassement pendant les élections. »

    Robespierre, 29 juillet 1792.

     
    La source de tous nos maux...

  35. Si on met de côté la gestion des pouvoirs, elle sera dans les mains des dominants du groupe, qu’on le veuille ou non (c’est la loi de la jungle). La question est: « Comment décide t on ensemble ? » C’est la rédaction d’une Constitution pour une nation.

    LA TYRANNIE DE L’ABSENCE DE STRUCTURE -- Jo Freeman
    https://infokiosques.net/lire.php?id_article=2

    « On commence à comprendre par quel mécanisme, pourquoi et comment, à travers l’histoire et dans le présent se sont établies des échelles hiérarchiques de dominance. Pour aller sur la lune, on a besoin de connaître les lois de la gravitation. Quand on connaît ces lois de la gravitation, ça ne veut pas dire qu’on se libère de la gravitation. Ça veut dire qu’on les utilise pour faire autre chose. Tant qu’on n’aura pas diffusé très largement à travers les hommes de cette planète la façon dont fonctionne leur cerveau, la façon dont ils l’utilisent, tant qu’on ne leur aura pas dit que, jusqu’ici, ça a toujours été pour dominer l’autre, il y a peu de chances qu’il y ait quelque chose qui change. » Henri Laborit

  36. [Autobiographie de Daniel Guérin :] « Pourquoi diable avais-je emporté Le capital de Marx ? La révolution sociale et Le programme socialiste de Kautsky, La révolution défiguré de Trotski, les réflexions sur la violence de Georges Sorel, l’autobiographie de Gandhi et des livres sur Proudhon, Jaurès, Lénine, sur l’inde et la chine, sur l’impérialisme américain, sur la Russie des soviets, sur le travaillisme et le syndicalisme ouvrier ? »

    Je prends des notes que j’ai conservées dans les archives encore aujourd’hui, des notes sur tous les livres que j’ai lus. Et j’arrive comme ça à Saïgon après les escales nombreuses Sailan [?], à Singapour etc… et j’arrive à Saïgon

    « L’insolence des colons opiomanes et alcooliques m’avait fait enrager. Aux mines de charbon de Hong-Haï, je fut le témoin d’une exploitation sans merci aussi bien économiques que raciale. Même
    les petits colons affichant des idées démocratiques, même les ligueurs des droits de l’homme, même les francs maçons et les membres de
    la SFIO (Section française de l’Internationale ouvrière) se comportaient comme en pays conquis et demeuraient au jus de l’autochtone les conquérants. »

    Entre temps, il y a eu la révolte, la mutinerie des tirailleurs tonkinois d’Hanoï et des environs Hanoï, qui a été une répression sanglante, une chasse à l’homme effroyable engagée par l’armée française et qui a été suivie non-seulement par l’extermination de la plupart de ces malheureux mais également par la suite par des condamnations à mort par guillotine de jeunes intellectuels

    vietnamiens qui sont morts en chantant et en criant des vers de Victor Hugo.
    Ce qui m’avait profondément impressionné.

    Le dégoût et la rage qu’éprouve Daniel Guérin le pousse à réagir. Il décide d’entrer en contact avec des militants vietnamiens.
    un chauffeur de taxi me conduisit au bureau du journal La voix du peuple. Je m’y trouvais face à face avec le vieux chef nationaliste [?].
    Avec un accent d’inquiétude et même d’angoisse, les révolutionnaires annamites (ancien nom du Vietnam) m’adjurèrent d’être leur porte parole en France.

    Cette première fraternisation lui vaudra de sérieux ennuis avec les autorités coloniales d’Indochine.
    Trois mois plus tard sur le bateau qui le ramène en France, Daniel Guérin sait que sa vie a changé.

    La mer était agitée, il y avait des dauphins qui sautaient à l’avant de la coque du bateau et tout d’un coup je me suis dit -- j’ai eu comme un éblouissement -- je suis dis : il y a une force formidable en moi qui m’est conférée par mon homosexualité. Cette force-là il faut la mettre au service de quelque chose de beaucoup plus grand que la débauche ou que l’homosexualité et c’est la lutte pour la libération du prolétariat. Donc j’ai fait la symbiose dans les deux choses et j’ai compris à ce moment là que les deux choses étaient éternellement associées et non-plus dissociées dans ma personne.

    Daniel Guérin participe à la fondation des auberges de jeunesse laïque calquées sur le modèle des Jugendherberge en allemagne. A la fin de l’été 1932, il décide de mener une longue enquête dans ce pays qu’il va traverser à pied puis à bicyclette. Il en rapportera une série d’articles et de nombreuses photographies. Il effectue une véritable plongée au cœur de la vie allemande alors que monte le fascisme hitlérien.
    Au cours de son voyage il découvre la détresse de ce qu’il nommera les trois jeunesses : la jeunesse social-démocrate, la jeunesse communiste et la jeunesse nazifié. Ce qui était très frappant au cours de l’été 32, c’était qu’au fond… n’oubliez pas qu’à ce moment-là il y avait 6 millions de chômeurs en Allemagne dont la grande majorité était des jeunes.
    Par conséquent il y avait quelque chose de commun à ces trois jeunesses. Elles souffraient profondément d’un régime qui les conduisait, qui les obligeait a être chômeur et qui ne leur permettait même plus d’habiter chez leurs parents qui n’avaient pas le quoi les nourrir, et qui, par conséquent, parcouraient l’Allemagne de l’est à l’ouest et réciproquement en couchant dans des abris de police. Et qui lançaient des pierres dans des pommiers pour essayer d’attraper des pommes et croquer quelque chose. Il y avait donc un désespoir, une fureur même qui était à peu près la même chez les socialistes, les communistes et les nazis.

    « Un dimanche, dans les environs de Berlin nous rencontrons par hasard sur la route une troupe étrange. Visage vicieux, troubles de voyous. Et sur la tête des couvre chefs des plus bizarres : melon noir et gris à la charlot, vieux chapeau de femme, casquette prolétarienne, torse à demi-nue émergeant d’un tricot de peau très échancré à grosses rayures. Bref un mélange insolite de virilité et

    d’effémination. Nous avons affaire à une [?] une bande sauvage, un gang
    d’adolescents dévoyés, asociaux, une communauté de gars rejetés par la société. »

    De retour à paris fin 1932 Daniel Guérin appelle à se mobiliser contre le désastre qui guette l’Europe mais la gauche française s’obstine à vouloir considérer Hitler comme un fanfaron.
    Ils rigolent, ils rigolent et ils disent :
    « il ne faut pas s’imaginer que Hitler va prendre le pouvoir. Ça ne se produira pas en Allemagne et en tout cas ça se produira en France. »
    On ne me croyait pas.

    Quelques mois suffiront pourtant aux nazis pour se saisir du pouvoir. En janvier 1933 Hitler devient chancelier. Aux côtés du peuple allemand Daniel Guérin observe les premiers mois du régime hitlérien. Partant de cette expérience, il rédigera 2 livres majeurs : La peste brune, puis Fascisme et grand capital. Il explique comment la grande bourgeoisie allemande a su utiliser et favoriser l’avènement du nazisme pour sauvegarder ses intérêts.

  37. « Pendant que Paris fumait encore samedi soir, Edouard Philippe fêtait son anniversaire ! »par Simple citoyenne (son site)
    mardi 4 décembre 2018 -- Sur Agoravox
    https://www.agoravox.tv/tribune-libre/article/pendant-que-paris-fumait-encore-79552
    Commentaire sous cet article…
    « Soyons attentifs à ce qui se passe tout de même, car c’est tout de même très étrange d’avoir un soi-disant  » porte-parole » des gilets jaunes, invité sur tous les plateaux télé et qui réclame, je cite :
     » Un porte-parole des « gilets jaunes » réclame la nomination du général de Villiers comme Premier ministre  »
    bien voyons ! »

    https://www.europe1.fr/societe/un-porte-parole-des-gilets-jaunes-reclame-la-demission-du-gouvernement-et-la-nomination-du-general-de-villiers-comme-premier-ministre-3812579

    « Réaction du gilet jaune Patrick de Perglas à la sortie de Matignon »
    Et com…
    https://www.youtube.com/watch?v=UoM6YP6p_HU
    (sous la vidéo, un commentaire assez synthétique de l’essentiel:
    « Au fond, la seule revendication de la population, c’est d’avoir des dirigeants qui les respectent et qui les aiment. Un président qui respecte ses compatriotes est forcément un bon président car il prendra toujours les bonnes mesures, celles qui seront dans l’intérêt de son peuple. Et si le peuple sent cela profondément, il acceptera la politique menée. Pourquoi ce mouvement vient-il de province ? Parce que les gens ne sont pas encore lobotomisés par des matraquages publicitaires, des vies de robots (métro-boulot-dodo), des incitations constantes à la consommations, des snobismes de toutes sortes, etc… comme dans les grandes villes. les Français de province ont gardé leur naturel, leur indépendance d’esprit, leur sagesse et leur intuition du parler vrai. Ils savent flairer l’accent de vérité et ne se laissent pas impressionner par du blabla élégant mais creux, c’est inné chez eux. C’est ça que je vois dans le mouvement jaune. C’est un élan de l’âme qui se soulève pour la vérité contre le mensonge. »

  38. La première chose face à laquelle les gilets jaunes doivent rester vigilant, c’est la manipulation des médias et à celle du gouvernement qui a prouvé qu’il était à virer de la haute fonction.
    Le mouvement a intérêt à se responsabiliser individuellement, à être fort seul et à rester soudé sur l’objectif premier, améliorer la situation du peuple.

  39. Les Revendications Gilets Jaunes – Démocratie Directe – Initiatives citoyennes

  40. Menace sur les Gilets Jaunes : attentat sous faux drapeau à venir ?
    par Disjecta -- Agoravox

    https://www.agoravox.fr/tribune-libre/article/menace-sur-les-gilets-jaunes-210264

  41. L’Appel des Gilets Jaunes de Commercy à des assemblées populaires partout en France !

    Les ateliers constituants sont pas bien loin 😉

  42. François Asselineau, président du 4ème parti de France, ignoré par Matignon !!! (UPR) --
    jcrabiller

    https://www.youtube.com/watch?v=usOyKMSEi_o

  43. Réflexions sur les Gilets Jaunes par Salim Laïbi
    https://www.youtube.com/watch?v=8ny2NLQFGKA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *