Rendez-vous vendredi prochain, 29 juin 2018, 17h30, à Aix-en-Provence, aux 3C : Comment penser, renouveler et mettre en œuvre la Démocratie aujourd’hui ?

Chers amis,

Cette fois, je ne vais pas faire des centaines de km pour vous rejoindre 🙂 Je vous propose de nous voir vendredi prochain, 29 juin 2018, à 17h, à Aix-en-Provence, aux 3C, sur le thème :

Comment penser, renouveler et mettre en œuvre la Démocratie aujourd’hui ? Modèles, modalités, enjeux à l’heure du néolibéralisme

Café philo animé par Jacques Roux et Philippe Mengue (philosophes et démocrates convaincus). Avec la présence exceptionnelle d’Étienne Chouard (blogueur défenseur de la démocratie).

Questionner la chose publique en ce qu’elle a de plus noble, débattre de la démocratie, voilà ce que propose ce café philo :

  • En quoi l’émancipation politique procède-t-elle de l’émancipation monétaire ? La démocratie comme concept est-elle de gauche ou à gauche ?
  • Est-elle compatible avec la chose « libérale » ?
  • Peut-elle exister comme objet dans le monde « libéral » ?
  • Le parlementarisme de la représentation permet-il la participation du plus grand nombre ?
  • Les oligarchies parlementaires ont-elles besoin de la référence mentale à un monarque ?
  • L’élection d’un représentant constitue-t-elle un acte de participation à la vie politique ?
  • Peut-on se passer de la représentation parlementaire ?
  • Quelle démocratie pour annihiler toute forme de domination ?

Venez nombreux débattre citoyennement et pacifiquement avec nous !

Café Culturel Citoyen – 3C
Le vendredi 29 juin 2018 à 17h30
Entrée libre.
www.cafeculturelcitoyen.org

23 boulevard Carnot
13100 Aix-en-Provence
09 72 36 46 47

Annonce : http://www.journalventilo.fr/agenda/divers/86194/comment-penser-renouveler-et-mettre-en-oeuvre-la-democratie-aujourd-hui-modeles-modalites-enjeux-a-l-heure-du-neoliberalisme

 
Fil Facebook correspondant à ce billet :
https://www.facebook.com/etienne.chouard/posts/10156381107352317

19 réponses à “Rendez-vous vendredi prochain, 29 juin 2018, 17h30, à Aix-en-Provence, aux 3C : Comment penser, renouveler et mettre en œuvre la Démocratie aujourd’hui ?

  1. Citoyen Constituant

    Les députés France Insoumise sont quand même de meilleure qualité que les autres souvent :

    • Ils savent aussi être parfaitement ridicules :

      Merci aux #coreens, #Battiston est enfin vengé #seville #1982 ! Dégageons @AngelaMerkeICDU pour venger les peuples européens. #KORGER #WorldCup
      — Bastien Lachaud (@LachaudB) 27 juin 2018

      Le dégagisme frappe aussi la coupe du monde. L’Allemagne est éliminé dès la phase de poule. En 2019, on dégage la politique allemande dès le premier tour !
      — Manuel Bompard (@mbompard) 27 juin 2018

      Pour « dégager la politique allemande », il n’y a pourtant qu’une solution.

  2. Citoyen Constituant

    Intéressant :

    https://youtu.be/7P2Y-MXbm3M?t=43m36s

    https://fr.wikipedia.org/wiki/Option_de_retrait_dans_l%27Union_europ%C3%A9enne

    On en revient toujours à la question de savoir si ils seront suffisamment déterminés pour aller jusqu’au bout si nécessaire. De toute manière l’UPR ne sera sans doute pas prêt en 2022, je vois difficilement l’UPR trouver 7 000 000 de personnes dans le contexte actuel. Et puis l’échec de la FI s’il advient ne fera que booster l’avènement de l’UPR pour après si nécessaire.

    • Citoyen Constituant

      Ah je ne sais pas si c’est moi qui me suis trompé ou si c’est parce qu’on ne le peut pas, mais je voulais mettre le lien menant directement à 43:46, c’est là que débute l’extrait que je voulais partager.

    • « Pour après si nécessaire »… mes parents se sont faits enfilés pendant des dizaines et dizaines d’années avec cette propagande d’une « autre Europe ». Ça a peut-être assez duré ?

      • Citoyen Constituant

        A mes yeux on observe quelque chose de nouveau, les partisans de l’« autre Europe » n’étaient pas autant anti libéralisme économique, anticapitalistes, etc. Du moins c’est ce que je vois quand je les écoute, et ils sont tous contre les traités européens actuels, on observait pas ça chez le PS etc. C’était pas du tout autant unanime et répété. Mais si vous n’avez regardé que peu de conférences et de vidéos des personnes de la FI vous aurez l’impression qu’il n’y a que Asselineau qui veut changer les choses, et à mes yeux Asselineau ne révèle pas assez ses opinions sur l’économie actuel pour l’instant. D’autant plus que j’ai vu Vincent Brousseau défendre le système de création monétaire actuel et ça ne me plaît pas du tout, mais alors pas du tout du tout. Donc j’attends de voir mais pour l’instant à mes yeux on manque d’informations des deux côtés.

  3. DANS LA GUEULE DU LOUP #5 : L’UNION EUROPÉENNE, VERS LE CHAOS ?

    Les invités
    -- Charlotte Girard, oratrice de la France insoumise, candidate aux européennes
    -- François Asselineau, président de l’UPR
    -- Pierre-Yves Bournazel, député UDI-AGIR
    -- Jacques Nikonoff, président du Pardem

    Les experts
    -- Coralie Delaume, Essayiste et blogueuse pour L’Arène nue
    -- Daniel Shapira, rédacteur pour Informations ouvrières, membre du Parti Ouvrier Indépendant

  4. ci-dessus, j’ai oublié de mentionner par qui était diffusé le documentaire…
    Le diffuseur est « Le Média »
    ⚡️ Le Média existe grâce aux Socios, rejoignez-nous !
    https://www.lemediatv.fr/devenez-socio

    ➡️ Abonnez-vous sur nos réseaux
    http://bit.ly/LeMedia_YouTube
    http://bit.ly/LeMedia_Twitter
    http://bit.ly/LeMedia_Facebook
    http://bit.ly/LeMedia_Instagram

    ➡️ https://www.lemediatv.fr/
    https://lemediapresse.fr/
    etc…

  5. J’ai adhéré à LeMediaTV 🙂 Le débat sur l’Europe est intéressant.
    Les plus clairs sur la sortie des traités européens sont Nikonoff (Pardem) et Asselineau (UPR).

    Je n’ai pas trouvé les statuts du Pardem :
    http://pardem.org/

    Les statuts de l’UPR sont ici :
    https://www.upr.fr/lupr/statuts-union-populaire-republicaine
    On y voit que le Conseil national ​se​ ​compose :
    -- de 25 adhérents tirés au sort après avoir fait acte de candidature
    ET
    -- des 29 ​membres​ élus ​du​ ​Bureau​ ​National,
    ET (ou DONT ?)
    -- des​ ​responsables​ ​nationaux,
    -- des​ ​délégués​ ​régionaux,
    -- des​ ​délégués​ ​départementaux,
    -- des élus.

    L’UPR n’a donc pas de démocratie interne. C’est bien dommage.

  6. Comment Conseil constitutionnel et Conseil d’État imposent discrètement une protection maximale pour les investisseurs et les multinationales

    (25 juin 2018)

    http://multinationales.org/Comment-Conseil-constitutionnel-et-Conseil-d-Etat-imposent-discretement-une

  7. L’un des premiers effets de l’introduction de tirés au sort dans les mouvements politiques va être de rendre plus difficile les arrangements entre amis, étant donné que les tirés au sort ne devant rien à personne, l’info sortira toujours à un moment donné.

    Évidemment on est encore loin de voir des partis « démocratiques », mais c’est quelque chose dont il faudra tenir compte :

    http://www.liberation.fr/france/2018/07/04/liste-de-lfi-aux-elections-europeennes-tout-etait-verrouille-par-la-direction-au-profit-de-petits-ar_1663959?xtor=rss-450&utm_source=dlvr.it&utm_medium=twitter

  8. https://www.les-crises.fr/russeurope-en-exil-les-economistes-et-la-realite-par-jacques-sapir/
    « […]Mais, ce problème de la méthodologie pose alors la question de savoir si l’économie doit chercher à se rattacher aux sciences exactes (comme les sciences de la nature) ou aux sciences sociales.[…] »

    http://www.intelligence-complexite.org/fileadmin/docs/edil81.pdf
    « […] Les Sciences Humaines traditionnelles proposent des savoirs qui permettent de comprendre pour orienter l’action, la relation ; cela se fait le plus souvent ‘de l’extérieur’ dans un domaine où règne certitudes et prédictibilité ; elles organisent et activent des ‘états’. De l’expérience compassionnelle se dessine une ‘Science de l’Humain’ qui viendrait ‘de l’intérieur’ dans un mouvement où c’est la relation qui apporte compréhension et oriente l’action, dans un champ d’incertitude, d’inattendu, de mouvant, et où s’activent des ‘processus’. Cette Science de l’Humain s’élaborerait comme alternative complémentaire, dialogique, aux Sciences Humaines. Sortir des chemins imposés pour une approche ouverte qui prenne en compte l’inattendu pour explorer et expérimenter ensemble d’autres manières d’être et de faire. Dans cette démarche, le projet n’existe pas a priori, mais il se construit au fur et à mesure de la co-élaboration. Il s’agit là d’un travail qui prend forme dans l’engagement de la rencontre et qui s’élabore au fil du déroulement de cette rencontre en fonction de tous les aléas qui stimulent réflexion, créativité et adaptation, pour déboucher sur des agencements ou émergences, résultats de ce processus. Ainsi, la compassion serait ce ‘merveilleux malheur’ qui ouvre un espace de partage, de compréhension réciproque, de co-élaboration dans la collaboration pour une mobilisation et un engagement dans l’action ?
    « S’il est une chose qu’on puisse désirer toujours et obtenir quelquefois, c’est la tendresse humaine. » [Albert Camus, la peste] »

    • « Capitalisme et pulsion de mort », Gilles Dostaler & Bernard Maris, Albin Michel 2009.

      p.7 « […] Mais l’expression « désir morbide de liquidité » ne nous appartient pas, elle fut inventée par Keynes, et elle renvoie à la pulsion de mort découverte par Freud. Keynes pensait que les banques avaient joué un rôle majeur dans la genèse de la crise de 1929, qui conduisit l’humanité à un désastre. Et voilà que les choses recommencent. […] »

      p.9 & 10 « […] La grande ruse du capitalisme, nous le verrons, est de canaliser, de détourner les forces d’anéantissement, la pulsion de mort vers la croissance. En ce sens, Éros domine Thanatos, l’utilise, le soumet, notamment dans la mise à mal de la nature. Mais Thanatos habite Éros : le plaisir est dans la destruction -- comme il est dans la consommation d’ailleurs, qui n’est qu’une destruction par opposition à l’investissement, lequel est un refus de consommation. La crise boursière contemporaine, qui se cumule avec une crise du climat sans précédent; le vieillissement de la population des pays du Nord et leur refus de négocier leur niveau de vie (qui est encore une manifestation de la « part maudite », de la consommation inutile); l’émergence d’hyperpuissances capitalistes comme la Chine et son milliard trois cents millions d’habitants, dont on peut imaginer que le destin sera celui, arrogant et belliqueux, -- malgré elle peut-être -- de toute hyperpuissance : tous les mauvais présages laissent augurer que la pulsion de mort ne demande qu’à déborder le capitalisme qui la contient. Jusqu’à quand? »

  9. Comme le président Macron a lancé une procédure de réforme constitutionnelle, la France Insoumise est un peu au pied du mur et doit se positionner sur le sujet. On a donc ici une intervention de Jean-Luc Mélenchon ou il développe les propositions de réformes qu’il souhaiterait.

    Je présume que c’est une position partagée par le groupe France Insoumise. C’est intéressant parce qu’il va plus dans le détail que dans le livret Constituante du programme L’Avenir en Commun. Plus dans le détail ; or, on voit que le mot « tirage au sort » présent dans le livret a disparu dans l’intervention à la tribune.

  10. Je suis pas sûr d’avoir vu passer sur ce blog ou dans les commentaires cette intervention récente d’Isabelle Attard (ex députée EELV) à Pas sage en Seine :

    « Histoire du parcours de radicalisation d’un député »

    http://data.passageenseine.org/2018/isabelle-attard_parcours-radicalisation-deputee.webm

    Elle y évoque sa prise de conscience récente du fait que nous ne sommes pas en démocratie (citant Sieyès), de l’effondrement qui vient (collapsologie), sa révélation anarchiste…
    Un spectateur évoque même Dupuis Deri… Je pense que tous les lecteurs d’ici vont y trouver des raisonnements familiers.

  11. La franc-maçonnerie est un état dans l’Etat
    puisque les discussions prises en son sein, impacte sur les décisions des candidats au gouvernement d’un pays.
    Le candidat trouve au sein de cette « secte » occulte (cachée), une fraternité…il est poussé par sa curiosité, stimulé par ce fameux secret caché tendu comme une carotte…
    Il me semble plus qu’urgent de faire le procès de cette forme de tromperie, de corruption et de faiblesse qui va à l’encontre de la démocratie

    Conflit d’intérêts -- Définition
    https://droit-finances.commentcamarche.com/contents/7208-conflit-d-interets-definition

    « Les racines occultistes de la Franc-Maçonnerie » -- L’interview choc-
    Jean-Claude Lozac’hmeur -- historien et professeur émérite, médiéviste, etc…voir wiki
    parle de Thomas Campanella(voir wiki), moine dominicain et philosophe italien(1568) s’intéressant à la politique(livre « la cité du soleil ») eugéniste, disparition des langues…comparaison avec Aldous Huxley
    Ses traités politiques, comme De monarchia hispanica (1620) ou Le Monarchie delle nazimi (1638) voient comme réalisable l’unification de l’Europe sous la houlette d’une monarchie dominante, qu’il s’agisse de l’Espagne ou de la France.

    vers la 2’42″è minute
    https://www.youtube.com/watch?v=_xlWNWXlJAE

    • Le Maître de la terre -- Robert Hugh Benson
      https://fr.wikipedia.org/wiki/Le_Ma%C3%AEtre_de_la_terre
      Déclarations pontificales

      Le pape François
      Le 8 février 1992, le cardinal Joseph Ratzinger, qui deviendra pape sous le nom de Benoît XVI, critique le « Nouvel Ordre mondial » proposé par le président George H. W. Bush dans un discours à l’université catholique du Sacré-Cœur. Il y explique que le roman de Mgr Benson présente « une civilisation unifiée et son pouvoir de destruction de l’esprit. L’antéchrist est représenté comme le grand porteur de paix dans un nouvel ordre mondial similaire ».

      Dans un sermon de novembre 2013, le pape François fait l’éloge de Lord of the World qui représente « l’esprit du monde qui conduit à l’apostasie comme si c’était une prophétie ».

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *