Démocratie(s) ? Le film enquête de #DATAGUEULE

Comme 7 818 autres, il y a un an, j’ai modestement aidé l’équipe de DATAGUEULE à produire le film que voici, sur un sujet qui occupe toute ma vie depuis 13 ans.

C’est un bon film, tonique et parfois très agréablement décapant, qui aidera sans doute à éveiller des tas d’électeurs endormis 🙂

Je note, bien sûr, et je me réjouis, que la question fondamentale de la qualité du processus constituant apparaisse et progresse dans la plupart des enquêtes sur nos prétendues « démocraties ».

Mais je m’attriste cependant que la mise en accusation frontale du faux « suffrage universel » (élire des maîtres au lieu de voter les lois) et l’argumentation positive du tirage au sort (surtout pour la très décisive Assemblée constituante — et pour le stratégique Conseil constitutionnel), restent aussi timides et encore secondaires, dans les analyses de 2018.

Comme je suis très admiratif du travail de Jo Spiegel (à côté de qui j’ai fait une conférence et une émission de radio, à Strasbourg en novembre 2017), j’ai évidemment beaucoup aimé les 10 minutes qui lui sont ici consacrées.

Donc, pas un mot sur l’idée des ateliers constituants populaires, autonomes et contagieux, par éducation populaire, sans maîtres. Comme si cela n’existait pas, depuis 10 ans. Alors que rien ne changera, certainement, fondamentalement, sans la transformation autonome et massive des électeurs-enfants en citoyens-adultes.

Pas grave. Fais ce que tu dois, et advienne que pourra. Cette idée finira par germer partout, puissante et déterminante : ce n’est pas aux hommes au pouvoir d’écrire les règles du pouvoir.

Bon courage, bande de virus 🙂

Étienne.

« Démocratie » : l’habit ne fait pas le moine 🙂

11 réponses à “Démocratie(s) ? Le film enquête de #DATAGUEULE

  1. À cette heure-ci, je n’ai pas le temps de regarder la vidéo intégralement. Cependant, l’ouverture sur des politiciens prononçant le mot « Démocratie » est caractéristique de l’époque actuelle.

    Les populations d’un peu partout on été anesthésiées par des décennies de novlangue où le sens des mots est totalement détourné, où ces mots émaillent des discours complètement démagogiques. Si beaucoup aspirent à la démocratie, combien réalisent ce que signifie réellement ce mot ?

    « Lorsque les mots perdent leur sens, les gens perdent leur liberté. »
    (Confucius)

    On ne reconstruira une authentique démocratie que lorsque chaque citoyen comprendra vraiment la signification des mots « Démocratie », « Citoyen », « Nation », « Souveraineté » ou encore « Débat » et réalisera à quel point ce sont là des termes qu’ils entendent tous les jours dans les médias où ces termes sont employés à tort et à travers selon un sens qui n’a que peu, voire pas du tout, de rapport avec la vérité de leur essence même.

  2. Tu avais parfaitement ta place dans ce bon film.
    Ils ont, à ton endroit et pour tous tes efforts, manqué d’à propos à ton endroit.
    Amitiés constituantes et cotisantes !

    • pourquoi dites-vous « cotisantes? »
      personne ici ne propose une cotisation pour être constituant…
      …merci de rétablir
      (…et même si chacun fait ce qui lui plaît en la matière…)
      Bien à vous

      • Et bien parce que nous partageons avec Etienne, je crois, un désir profond de sortie du capitalisme, et que nous partageons également à la fois la méthode (être constituant pour instituer notre puissance) et la finalité: créer des institutions anticapitalistes efficientes. Il se trouve que grâce à Etienne, j’ai découvert Friot, le penseur le plus révolutionnaire que je puisse conseiller, qui décrit fort bien ce que nous avons déjà là comme anticapitalisme efficient. Je vous le donne en mille, mais surtout ne le gardez pas pour vous, la cotisation sociale en fait partie.
        Bien à vous itou, et cotisons plus, si vous le voulez bien…

        • ah oui, celle-là est effectivement très utile pour une bonne organisation en collectivité en toute équité…
          Merci à B. Friot

  3. Frédéric DELAUNAY

    Bien qu’on puisse regretter très justement que l’honneur ne soit pas rendu à toutes les forces vives; soyons déjà satisfait que l’idée se dissémine et prenne racine, et que le travail réalisé pour cela soit d’excellente facture.
    Il ne s’agit en rien de diminuer ta place, mais il me semble que ce format documentaire s’adresse avant tout à ceux qui n’iront pas d’eux mêmes faire les recherches sur le sujet, et donc ont peu de chance d’aboutir sur tes travaux.
    Ne le regrettons pas: les consommateurs que nous sommes — pris dans le système — n’ont « pas le temps ». Réjouissons nous qu’ils aient, avec cette oeuvre, plus de chance d’être sensibilisés aux enjeux et aux possibilités.
    Respectueusement,

  4. Petit rappel sur le livre « la guerre secrète contre les peuples »

    Claire Séverac nous a quittés: hommage à une activiste qui dérangeait diablement l’establishment…

    http://initiativecitoyenne.be/2016/12/claire-severac-nous-a-quittes-hommage-a-une-activiste-qui-derangeait-diablement-l-establishment.html

  5. Démocratie ..voir ce petit bouquin de JULIEN WOSNITZA « pourquoi tout va s’effondrer? » éditeur LES LIENS QUI LIBERENT ..où il cite certaines solutions dont celle de B. FRIOT en premier SVP..
    Un jeune de 24 ans qui vous retape le moral en ces temps troubles !!

  6. constituant éseulé

    13 ans de lutte pour se faire interviewer par des collabos qui ne parleront pas des ateliers constituants, racine de changement profond, en 1h30 de propagande.
    Et pourtant cette merde trouve une belle place sur ton blog. Je vais te dire le fond de ma pensée, j’en ai ras-le-cul que tu adoubes des idioties. Ce genre de saloperies ignore intentionnellement ton travail et tu leur fait la part belle. Et un article écrit en intelligence collective par des citoyens constituants sur une consultation citoyenne ouverte à tous tu l’envoies chier? T’as pété un plomb ou quoi?
    Je crois que faut que t’arrêtes de tout faire tout seul et de te trimballer partout à des conférences où tout le monde adhère déjà au message mais ne feront jamais d’ateliers sauf celui que tu leur fera faire à ta visite. Y’en a qui t’attendent pour discuter sérieusement, pour BOSSER. Sortir les gens de ta personne et les atteler à tes idées. Et oui que tu le veuille ou non y’en a qui sont CHOUARDISTE et pas citoyen constituant.
    Tu te dois de prendre en compte que la prise d’importance du mouvement DOIT s’appuyer sur toi au début (13 ans de lutte et encore parler de début, merde, qui nous prends au sérieux?) pour ensuite s’émanciper par le nombre.
    Sinon stop de faire des bouquins de 8 pages à 10 boules ou de prendre la parole dans des bouses où on parle même pas de ton travail, respecte-toi, faut pas s’étonner que ça bouge pas si on s’en donne pas les moyens 😉
    Voilà, je dis ça, une seule et unique fois, le reste, tu te débrouilles, j’suis pas ton père 😉

    • Merci de ta franchise 🙂
      J’écoute.

      De quoi parles-tu quand tu dis : « Et un article écrit en intelligence collective par des citoyens constituants sur une consultation citoyenne ouverte à tous, tu l’envoies chier? »

      PS : note bien qu’il ne suffit pas d’être impatient et en colère pour avoir raison 😉

  7. Je me couche tard mais je ne regrette pas d’avoir visionné ce film. Ce sont les travaux, les écrits et les conseils de lecture d’Etienne qui, cela fait déjà 10 ans, ont réveillé (ou éveillé) mon esprit citoyen ce qui me permet aujourd’hui d’être non seulement militant mais aussi de mener « le combat » au sein d’un conseil municipal. L’important est de multiplier les occasions de participation des gens aux décisions relatives à leur environnement social, culturel, urbain, naturel …. pour faire prendre conscience à chacun de ce qu’il peut apporter dans la construction d’une décision qui sera mise en oeuvre par d’autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *