Quand Le Monde ressuscite L’Index de l’Église catholique… [Magnifique travail d’alerte du site les-crises.fr sur « Le naufrage des Décodeurs du Monde »]

Sur mon site d’information préféré, les-crises.fr, je découvre un scandaleux (et complètement ridicule) projet de Police de la Pensée du journal Le Monde :

Pour l’instant, Olivier a rédigé 5 billets (vraiment intéressants) sur cette affaire. À mon avis, il y en aura d’autres. À suivre :

  • Billet 2 : Le Decodex du Monde décodé : du travail de pro !

    Mais quel boulot ! Il faut lire ça : la nullité de ce projet « decodex »  (et de ses animateurs) est confondante. Il faut faire connaître autour de nous le travail de désenfumage d’Olivier Berruyer.

 

Et comme le dit le grand Edward Snowden

« Le problème des “Fake News” (fausses nouvelles) ne se résout pas en espérant faire intervenir un arbitre, mais plutôt parce que nous, en tant que participants, en tant que citoyens, en tant qu’utilisateurs de ces services, nous nous aidons mutuellement.

La réponse aux fausses informations, ce n’est pas la censure. La réponse aux fausses informations, c’est plus d’informations, discutées en commun.

Trop de gens dépendent d’une seule source, comme Facebook, pour s’informer. Lorsque vous allez sur votre page Facebook, c’est Facebook qui décide quelles nouvelles vous voyez sur votre page. Ils créent plus de silence qu’ils ne créent d’informations.

Vous comprenez à quel point il est dangereux qu’une entreprise puisse avoir assez de pouvoir pour remodeler notre façon de penser.

Nous devons mettre en pratique et répandre l’idée que la pensée critique est aujourd’hui plus importante que jamais, étant donné que les mensonges semblent devenir très populaires. »

[Edward Snowden, Newsweek, Periscope,  Youtube et The Independant – 11/2016]

 
Quand je constate que j’apparais moi-même dans les gommettes oranges de ce projet déconnant (à côté de Fakir, c’est un honneur), je m’amuse, car Adrien Senecat, prétendant évaluer et censurer tout le pays, arrive lui-même à diffuser une fausse nouvelle (il me présente comme « ex-prof », alors que je suis en train de corriger mes copies…) en rédigeant à peine 50 mots 🙂 C’est vraiment marrant.

 

La prétention des prétendus « journalistes », honteusement vendus aux banques et aux milliardaires de l’armement (ceci est absolument factuel), la prétention de ces sinistres vendus, donc, à nous imposer ce que nous pourrions lire et à nous interdire ce que nous ne pourrions pas lire est à la fois révoltante et ridicule.

Je remercie Olivier (Berruyer) pour son travail herculéen, tous les jours et ici encore, pour nous informer du mieux qu’il peut. Chez moi, le site les-crises.fr s’ouvre tout seul quand mon PC démarre et c’est absolument passionnant tous les jours.

La diffamation du site les-crises.fr par le journal Le Monde est une honte pour ce canard, qui se déshonore encore un peu de la sorte  ; c’est une honte également pour la profession qui ne proteste ni contre cette diffamation-là, ni contre cette incroyable liste de dénonciations calomnieuses.

Ce gros travail d’Olivier sur le déconnant Decodex est de salubrité publique et mérite d’être largement diffusé, je trouve.

On se retrouve jeudi à Toulon, et samedi à Genève. Hâte de vous revoir.

Salut à tous.

Étienne.

Fil Facebook correspondant à ce billet :
https://www.facebook.com/etienne.chouard/posts/10154948433272317

25 réponses à “Quand Le Monde ressuscite L’Index de l’Église catholique… [Magnifique travail d’alerte du site les-crises.fr sur « Le naufrage des Décodeurs du Monde »]

  1. La situation leur échappe, ils montrent leur vrai visage…

    Avez-vous constaté le nombre d’idées défendues ici depuis un bon moment qui commencent à doucement faire leur apparition chez les politiques? (souvent immédiatement et vivement critiquées par les médias) Dernièrement, il y avait Montebourg qui voulait tirer au sort des citoyens pour contrôler le travail des élus (immédiatement raillé à France info par je ne sais plus quelle incompétente qui a qualifié ces éventuels tirés sort de « grimlins ») ; Hammon nous parle « 49.3 citoyen » une sorte de référendum à initiative populaire et revenu de base…

    C’est très nouveau, peut être pas sincère, difficile à dire, au PS, précédemment seul, l’ex FdG et divers petits partis parlaient de tels sujets.

  2. [Magnifique Todd 🙂
    Ne pas rater les dernières secondes, c’est génial, le cri du cœur 🙂 ]

    E. Todd « Le journal le Monde : un problème pour la démocratie »

  3. Olivier Berruyer : « Merci à @alancelin pour son soutien -- de nouveau, un exemple éthique pour sa profession. Votre solidarité me touche, dans ces durs moments face à l’injustice… »

  4. Merci Olivier.

    Macron : 3,6 millions d’euros de revenus, et patrimoine négatif ?


    http://www.les-crises.fr/macron-36-millions-deuros-de-revenus-cumules-patrimoine-negatif/

  5. Investig’Action- Michel Collon :
    Le vieux Monde se meurt, et le Décodex apparaît  

    « Le vieux Monde se meurt, le nouveau Monde tarde à apparaître et dans ce clair-obscur surgit le Décodex. Cet outil du quotidien de révérence est censé labelliser les sites d’information fiables. Tentative de sauvetage désespérée d’une presse aux abois ? Michel Collon et Investig’Action en font les frais, ils se prennent un carton rouge. Mais les fact-checkeurs du Monde justifient cette décision en citant un article erroné. » […]

    Lire la suite :
    http://www.investigaction.net/decodex-le-vieux-monde-se-meurt/

  6. Remarquable analyse :

    Mr Mondialisation : Le Décodex du Monde est-il vraiment fiable ?


    https://mrmondialisation.org/le-decodex-du-monde-est-il-vraiment-fiable/

    Excellente devise pour le déconnant Décodex : « je sais mieux que toi ce que tu dois lire ».

  7. J’ai écouté tout à l’heure l’entretien que Fréquence ESJ (École supérieure du journalisme) a accordé à François Asselineau, ce mardi :
    http://www.frequenceesj.com/
    Eh bien, avant d’avoir vu cette info sur le Monde et son Décodex, voici la réaction que j’ai envoyé par mél à cette station (je n’ai par trouvé d’autre moyen de leur faire part de mon opinion).
    Et deux heures plus tard, je tombe sur votre billet.
    Je commençais justement à être préoccupé de ne pas voir beaucoup de réactions à cette mobilisation du Monde, de Facebook, de Google, qui se mettent en ordre de bataille en prévision de notre élection présidentielle.
    ____________

    Bonsoir,

    J’ai écouté l’entretien que vous avez accordé à François Asselineau, le président de l’UPR, ce mardi.
    Bien sûr, j’apprécie que vous ayez « donné la parole » à ce monsieur, qui a des choses à dire, et je vous en remercie.
    Mais…

    Si j’ai bien compris, les animateurs et intervenants qui l’ont reçu sont des étudiants de l’école de journalisme.
    Ce qui signifie qu’ils n’ont, en principe, pas commencé à travailler dans ce monde-là, même s’ils ont dû avoir l’opportunité d’y faire un stage ou deux.
    Eh bien, je n’ai pas pu écouter votre émission jusqu’au bout !

    Vous ne vous en rendez même pas compte, mais vous avez conduit cet entretien comme le font la plupart des journalistes et autres animateurs à la radio ou à la télévision, notamment lorsqu’il s’agit de politique.
    C’est-à-dire qu’en matière de « formation », vous avez déjà intégré les travers et pratiques détestables qui sont monnaie courante dans ce milieu.
    Vous ne vous êtes pas vraiment intéressé à ce qu’il pouvait avoir à dire, ni non plus à son programme, à ses propositions. Non.
    Ce qui vous intéressait, c’était de lui demander de commenter les anecdotes croustillantes, les potins qui font le bonheur de nos « grands » médias, c’est à dire de donner son avis sur d’autres personnages politiques.
    « Que pensez-vous de M. Fillon ? Devrait-il se retirer ? », « Que pensez-vous de l’alliance qu’essaient de faire Jadot, Mélenchon et Hamon ? « Pensez-vous que Marine le Pen… », etc. etc. Il n’est pas venu commenter l’actualité !

    Alors, il serait temps, si vous arrivez à la fin de vos études, que vous compreniez enfin que les gens, les lecteurs, les auditeurs, les téléspectateurs, EN ONT MARRE de cette façon viciée de faire votre travail !!
    Ce n’est pas un hasard si l’on entend courir des qualificatifs « fleuris » pour désigner les membres de votre corporation : journalopes, médiacrates, prestitués.

    Faites votre travail avec curiosité, avec respect, avec intégrité, avec neutralité.
    Intéressez-vous vraiment à ce que vos invités viennent vous dire !
    Et arrêtez de chercher le scoop, le clash, le buzz, tous ces mots globish qui représentent la mode pratiquée de plus en plus et à outrance dans ces « médias » et qui ne sont que des caricatures de ce que devrait être votre métier !
    Ayez un peu plus de respect pour vos clients : lecteurs, auditeurs, téléspectateurs. Adressez-vous à leur intelligence et non pas à leurs émotions.
    Et cessez de regarder votre micro et votre caméra comme des preuves que vous existez !

    Vous n’avez vraiment pas l’air d’avoir pris la mesure de l’état actuel de l’opinion publique. Vous vivez encore dans votre bulle et croyez faire partie d’une sorte d’élite…
    Alors qu’en réalité, vos aînés, s’ils sont connus et vivent dans l’opulence, ils le doivent à leur complaisance, pour ne pas dire connivence, avec les organes du pouvoir avec lesquels ils devraient se montrer incorruptibles : dirigeants, politiciens, hommes d’affaires, responsables, financiers, actionnaires.

    J’espère qu’il n’est pas trop tard pour que vous ayez pour votre profession une très haute estime et une très grande exigence.
    Ce que j’ai entendu ce soir me fait craindre que ce ne soit pas le cas.
    Cordialement.

  8. La fin de son blog, «l’opération de calomnie» du Monde, fake news : Olivier Berruyer se confie

    https://francais.rt.com/entretiens/33763-fin-blog-decodex-operation-calomnie-monde-fake-news-olivier-berruyer-confie

  9. Sincerement je pense que ce decodex est sommes toutes utile: méfiez vous vraiment de tout ce qui est vert!

  10. « Les mensonges de la guerre du Kosovo, c’est Fakir ou Le Monde ? »

    https://www.facebook.com/arretsurimages.net/videos/1809391135753412/

  11. Évoquant la fin de son blog, «l’opération de calomnie» du Monde, fake news, Olivier Berruyer se confie

    https://francais.rt.com/entretiens/33763-fin-blog-decodex-operation-calomnie-monde-fake-news-olivier-berruyer-confie

    Source : RT

  12. Olivier Berruyer : Merci aux soutiens précieux : Todd, Lancelin, Moreira…

    http://www.les-crises.fr/merci-aux-soutiens-precieux-todd-lancelin-moreira/

  13. « Si quelqu’un voulait renforcer la défiance vis-à-vis des journaux aux mains des milliardaires, il créerait decodex. #1984 »

  14. « L’ennui dans ce monde, c’est que les idiots sont sûrs d’eux et les gens sensés pleins de doutes. […] Ne soyez jamais absolument certains de quoi que soit. » Bertrand Russell.

  15. Je trouve Olivier Berruyer admirable.

    [Interview RT] Le Monde devient un problème pour la Démocratie

    « Je comprends mal pourquoi Le Monde continue à trouver d’une telle importance que je sois dans leur liste Maccarthyste avec d’autres petits blogs.

    Très bien, je me charge d’en faire de la publicité en ce cas.

    Et ne me sortez pas le couplet “la télé des russes”, j’ai contacté les Américains, et un des plus grands journalistes américains, sonné par ce que vous me faites, m’a accordé une tribune invité dans son site…

    Merci beaucoup Le Monde – ce succès international, je vous le dois…

    Il est important de se mobiliser, sinon il va être très difficile à n’importe qui de créer et tenir un blog, si la police du Monde veille…

    (je tiendrai les lecteurs informés de tous les développements de ce dossier) »

    Lire la suite :
    http://www.les-crises.fr/interview-rt-le-monde-devient-un-probleme-pour-la-democratie/

    Source : les-crises.fr Olivier Berruyer

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *