[Contre la corruption générale des politiciens] Larry Lessig sera avec Flore Vasseur à Annecy, jeudi prochain, 10 novembre

Je vous avais parlé l’an passé de Larry Lessig, le professeur de Harvard qui est entré en rébellion contre l’influence de l’argent en politique.

« Depuis 7 ans, Larry Lessig dénonce sans relâche l’emprise des intérêts privés sur la démocratie américaine. Défenseur de la culture libre, c’est un pilier de la Silicon Valley. Professeur de droit et d’éthique à Harvard, conseiller d’Obama en 2008, fin constitutionnaliste, il connaît tous les rouages de Washington.

Il aurait pu être juge à la Cour Suprême. Il a décidé de se rebeller pour sauver l’intérêt général. Il mobilise sur les routes, sur Internet, dérange, questionne, force le débat. Au nom de son pays malade et de son ami mort, Aaron Swartz, hackeur de génie et enfant chéri de l’internet, il veut changer la donne. Après de multiples expérimentations pour imposer le thème de l’influence de l’argent dans la campagne présidentielle américaine, il a décidé de se porter candidat, dans le camp démocrate. Une expérience tragique qui dit tout de l’état de la démocratie américaine. »

Voilà un prof de droit constitutionnel à qui j’aurais deux mots à dire, bien sûr 🙂 (voir plus bas)…

Eh bien, Flore Vasseur va recevoir ce citoyen courageux à Annecy jeudi prochain, juste après l’élection américaine.

Voici quelques liens qui annoncent sa venue — veinards d’Annéciens 🙂 :

http://www.bonlieu-annecy.com/fiche_spectacle.php?id_spectacle=262

https://www.facebook.com/flore.vasseur.1/posts/10154627619249919

https://www.facebook.com/events/113408639131410/

J’espère que l’entretien et le débat seront filmés.

J’espère aussi qu’il y aura à Annecy quelques virus démocratiques, ou citoyens constituants c’est pareil, pour poser à Larry des questions fondatrices. Par exemple :

– Que pensez-vous de cette paralysante CONTRADICTION qui consiste à 1) déplorer notre impuissance politique et 2) adorer comme une vache sacrée le faux « suffrage universel » (c’est-à-dire élire des maîtres, au lieu de voter des lois) ?

ou

– En tant que professeur de droit constitutionnel, que pensez-vous du lien (que comprennent de plus en plus les électeurs) entre ce faux « suffrage universel » pour désigner les Assemblées constituantes, et l’impuissance politique institutionnelle des peuples du monde entier ? Autrement dit, le TIRAGE AU SORT DE L’ASSEMBLÉE CONSTITUANTE n’est-elle pas la seule procédure équitable et incorruptible pour instituer durablement une société juste, hors de portée de la puissance de triche des plus riches ?

Merci Flore ; n’oublie pas d’embrasser Larry pour nous 🙂

Étienne.

Fil FB correspondant à ce billet :
https://www.facebook.com/etienne.chouard/posts/10154654562382317

6 réponses à “[Contre la corruption générale des politiciens] Larry Lessig sera avec Flore Vasseur à Annecy, jeudi prochain, 10 novembre

  1. « Conférence avec Loïc Blondiaux​ : commet passer de la démocratie représentative à la démocratie directe ? »

    Annonce sur Facebook : https://www.facebook.com/events/1799663310313893/

    Veinards de Parisiens 🙂

    Il faudrait qu’il y ait, demain à Montreuil, des virus démocratiques (ou des citoyens constituants, c’est pareil) qui soient là pour souligner que ce « passage » (de la fausse démocratie à la vraie) ne sera JAMAIS institué par des élus (à cause d’un inévitable et catastrophique conflit d’intérêts : ce n’est pas aux hommes au pouvoir d’écrire les règles du pouvoir). Une telle mutation, authentiquement démocratique, ne peut être voulue — et menée — que par les citoyens eux-mêmes.

    Il faudrait donc examiner sérieusement, avec Loïc​, l’importance cruciale — et les conditions de faisabilité, à son avis — du processus constituant dans ce « passage », en soulignant :

    1) le vice rédhibitoire de l’élection de l’assemblée constituante (qui va, comme d’habitude, comme toujours, permettre aux professionnels de la politique d’instituer leur propre puissance et l’impuissance populaire corrélative),

    et 2), comme en miroir, les vertus du tirage au sort de l’Assemblée constituante pour éviter les conflits d’intérêts (méconnus et toujours dévastateurs) dans le processus constituant,

    et donc, 3) l’importance, dès aujourd’hui, de multiplier un peu partout les mini-ateliers constituants populaires et contagieux, pour que le plus grand nombre soit prêt à constituer le jour venu 🙂

    Tout ceci est tout simplement fondamental, ou fondateur, ou premier, comme vous voulez 🙂

    Étienne.

    Fil FB correspondant à cette annonce :
    https://www.facebook.com/events/1799663310313893/permalink/1807203999559824/

  2. Bonjour à Tous,
    Encore un débat entre Stathis Kouvelakis et Alain Badiou intéressant surtout à partir d’1 heure:
    https://youtu.be/9C1ijlS5hyo

  3. Le débat avec Larry Lessig sera diffusé en direct ici :

    https://livestream.com/focaleprod/events/4481400

    Merci Flore 🙂

  4. [Je suis un populiste : je dénonce les élitistes et les grands voleurs]

    Rémunération : Les grands patrons se gavent !

    Le salaire global des dirigeants des 120 plus grosses entreprises françaises cotées a augmenté de 20 % l’an dernier. Ils perçoivent 3,5 millions d’euros en moyenne.

    rémunération des grands patrons a atteint en 2015 « un niveau record », selon le dernier rapport de Proxinvest. Selon cette société de conseil engagée au service des investisseurs, les dirigeants des sociétés cotées à l’indice SBF 120 ont été particulièrement bien servis l’an dernier. En salaire, bonus annuel, jetons, avantages en nature, stock-options et actions gratuites de performance à leur date d’attribution, intéressement en numéraire et autres formes indirectes de rémunération, ils ont touchés en moyenne 3,5 millions d’euros. Soit une hausse de 20 % par rapport à 2014 !

    Leurs salariés apprécieront sûrement de connaître cette générosité des actionnaires alors que les négociations sur les salaires s’engagent dans les mêmes entreprises. C’est la crise… mais pas pour tout le monde.

    Pour les seules entreprises du CAC 40 (les plus grosses), la rémunération moyenne annuelle atteint 5 millions d’euros (+ 18 %). Le communiqué de ce cabinet de conseil note que « ceci excède désormais la rémunération maximale socialement acceptable définie à 240 Smic par Proxinvest (soit 4,8 millions d’euros) » qui est déjà injustifiable. Rappelons que le programme du Front de gauche en 2012, L’Humain d’abord, réclamait que le salaire maximal ne soit pas 20 fois supérieur au salaire le plus bas. Une échelle reprise par le programme de la France insoumise, L’Avenir en commun. Dans l’économie sociale et solidaire la norme est même de 1 à 7. Or la « rémunération plafond souhaitée par Proxinvest est désormais dépassée par 26 présidents exécutifs du SBF 120, contre 16 en 2014 ».

    D’ailleurs, pour la première fois depuis 2005, les cinq patrons les mieux payés dépassent la barre des 10 millions d’euros :

    • Olivier Brandicourt (Sanofi) : 16,8 millions d’euros

    • Gilles Gobin (Rubis) : 16,4 millions d’euros

    • Carlos Ghosn (Renault) : 15,6 millions d’euros

    • Bernard Charlès (Dassault Systèmes) : 14,5 millions d’euros

    • Jean-Pascal Tricoire (Schneider Electric) : 10,4 millions d’euros

    Ce qui n’empêchera pas les mêmes d’imposer dans leurs entreprises la modération salariale, au besoin en recourant à des licenciements. L’indécence n’a pas de limites dans un monde de plus en plus inégalitaire.

    Source : Politis, http://www.politis.fr/articles/2016/11/remuneration-les-grands-patrons-se-gavent-35772/

  5. Ping : [Merci Flore] MEETING SNOWDEN : Larry Lessig et Birgitta Jónsdóttir vont rencontrer Edward Snowden en Russie, filmés par Flore Vasseur | Blog du Plan C

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *