Archives mensuelles : février 2016

#OnVautMieuxQueCa : les jeunes vont-ils arriver à bouger les syndicats ?

#OnVautMieuxQueCa

Les jeunes vont-ils arriver à bouger ces fichus syndicats ?

« Youtubeurs/Youtubeuses, vidéastes, blogueurs/blogueuses, face au projet abject et absurde de réforme du code du travail, nous pensons qu’il est temps de ne plus rester dans notre coin. Nous avons décidé de nous retrouver, d’en parler et de vous proposer de nous rejoindre pour montrer à ceux qui prétendent nous gouverner que, nous tous, #OnVautMieuxQueCa . »

• Retrouvez-les ici en groupe :
Facebook: https://www.facebook.com/OnVautMieux/
Twitter: https://twitter.com/onvautmieux
Diaspora: OnVautMieuxQueCa
Mail : onvautmieuxqueca@gmail.com

• Retrouvez-les ici un à un :

La pétition Loi travail : non, merci !
https://www.change.org/p/loi-travail-non-merci-myriamelkhomri-loitravailnonmerci

• Rappel : appel à la grève générale le 9 mars :
https://www.facebook.com/events/784059061724100/

——————–

Je rappelle que tout pouvoir va jusqu’à ce qu’il trouve une limite, implacablement, mécaniquement. Or, démocratiquement incultes que nous sommes, incroyablement confiants par rapport aux pouvoirs, nous n’imposons plus aucune limite aux abus de pouvoirs de nos maîtres

Je rappelle aussi que ce n’est pas du tout l’élection (du Front Populaire) qui, en 1936, a conduit la Banque de France à demander à Blum de lâcher les congés payés, le salaire minimum, la semaine de 40 heures…, car Auriol, comme ses prédécesseurs, avait promis au Gouverneur de la Banque de France (le vrai chef d’État de l’époque) de « bien tenir les salaires »… Non, ce qui a ouvert la voie de grands progrès sociaux, c’est la grève générale (et illimitée) dans tout le pays.

Je rappelle enfin que la révolution ne suffit pas à changer le monde, la contre-révolution reprend toujours le dessus (jusqu’ici) : je suis en train de dévorer l’histoire de la Guerre d’Espagne, révolution et contre-révolution, de Burnett Bolloten (Agone 2014), un livre bouleversant et passionnant, incroyablement d’actualité et utile aujourd’hui, et la leçon que j’en tire (là où j’en suis) est qu’il nous faut absolument une culture démocratique généralisée et préalable : si la multitude ne se méfie pas fondamentalement, naturellement, des pouvoirs institués, la contre-révolution (la réaction violente des privilégiés qui veulent le pouvoir à tout prix) ne fait rapidement qu’une bouchée des révolutionnaires, en infiltrant leurs organisations, en les dévoyant, en les corrompant et finalement en les massacrant.

Avant de nous insurger, nous devons apprendre, entre nous, à nous et à nos enfants, à instituer nous-mêmes des limites drastiques et durables à toute forme de pouvoir.

Fil Facebook correspondant à ce billet :
https://www.facebook.com/etienne.chouard/posts/10153995687267317

————-
[Edit] J’ai vu passer cette vidéo critique, que je trouve intéressante :

« #Onvautmieuxqueça ? Code du Travail (Terrene Trash 33) »
par Franck Brusset

C’est vrai que ces jeunes gens, au lieu de récolter sur une plateforme internet des histoires personnelles de maltraitance au travail MALGRÉ le Code du travail (preuve que ce Code ne sert pas bien de protection), feraient mieux de récolter des histoires personnelles où une maltraitance au travail a été ÉVITÉE GRÂCE au Code du travail (preuve que ce Code sert effectivement et qu’il faut donc le protéger).
Ce serait plus cohérent pour défendre le Code du travail attaqué.

Ceci dit, ils peuvent faire évoluer leur projet, et c’est un essai d’accroche des endormis (un de plus) => 1) on ne peut pas savoir à l’avance si ça va fonctionner ou pas, et 2) si ça fonctionne (au moins un peu), on peut espérer que les réveillés vont dépasser le stade du # 🙂

Donc, ne pas décourager ceux qui essaient des pistes 🙂

———————

Voir aussi ce que dit Gérard Filoche​ de la « loi-travail » sur Là-bas si j’y suis :
http://la-bas.org/la-bas-magazine/entretiens/9-mars-greve-generale-contre-la-loi-travail

Histoire détaillée d’un odieux complot, celui de la dérégulation financière : INSIDE JOB, enquête essentielle pour comprendre la prochaine « crise » et l’énorme trahison des « élites »

Chers amis,

Vous vous souvenez sans doute de ce film formidable qui nous avait tous bluffés en 2010 et qui s’appelait INSIDE JOB ?

L’expression « inside job » est utilisée dans les enquêtes policières, si j’ai bien compris, pour parler des crimes qui sont commis de l’intérieur, par des intimes qui connaissaient parfaitement les victimes et qui avaient toute leur confiance avant de les trahir.
On pourrait peut-être traduire ce titre par « TRAHISON ».
Car c’est bien une immense trahison des peuples par leurs « responsables » publics dont ce film apporte les preuves éclatantes.

En septembre dernier (2015), j’ai pensé utile de faire voir ce film à mes étudiants (en économie), et à y travailler ensemble, pour les aider à comprendre les enjeux réels de ce qu’on appelle la « science économique » : régulation ou dérégulation ? Là, on pouvait juger sur pièces, évaluer les résultats d’une dérégulation grandeur nature.

J’ai donc revu ce film pour l’occasion, avant de le présenter, et je me suis alors rendu compte que j’avais oublié, en 5 ans, certains faits importants, des détails décisifs, certains noms des traîtres, certains enchaînements chronologiques et même quelques aveux incroyables. En effet, une vidéo est stimulante à regarder, évidemment attrayante mais aussi superficielle d’une certaine façon : un film grave moins de détails dans notre mémoire qu’un écrit lu et étudié à tête reposée.

J’ai donc entrepris, pour aider mes étudiants à bien fixer leurs idées, de leur préparer une retranscription intégrale, en français, qu’ils pourraient relire et analyser tranquillement, point par point.

Je suis parti des sous-titres en français que j’ai trouvé . Mais ils étaient très sommaires, encombrés d’informations gênantes (minutages de synchro), et lacunaires aussi puisqu’il y manquait carrément tous les noms de ceux qui parlaient, un détail…

Ensuite, au fur et à mesure des corrections et des mises en forme, j’ai ajouté des copies d’écran, toujours pour aider le lecteur à mieux mémoriser, les noms des témoins et des responsables surtout : ainsi, les images nous aident à revoir intérieurement les séquences du film tout en lisant.

Enfin, pour inciter mes élèves à une lecture active, je leur ai posé un peu partout des questions (dans des encadrés vert clair).
Je me suis demandé si je devais vous laisser ces questions, ou s’il valait mieux les retirer. Ne sachant pas ce que vous alliez préférer, je les ai laissées : il n’est pas difficile, pour ceux que ces questions énervent, de les ignorer 🙂

Enfin, j’ai ajouté en dernière page quelques conseils de lectures pour creuser le sujet.

Cliquez sur l’image pour ouvrir

Cliquez sur l’image pour ouvrir

Au bout du compte, j’ai dû revoir ce film au moins 20 fois, seconde par seconde, et ce chantier m’a demandé un travail de Romain, des centaines d’heures, pendant des mois et des mois 🙂

Je vous livre aujourd’hui le résultat, en vous invitant à y travailler à votre tour et à faire connaître ce film autour de vous, car c’est la plus formidable enquête que j’ai vue sur ce qui est indéniablement le grand complot de la dérégulation financière : que d’ententes secrètes et de récompenses occultes (parfois différées dans le temps) il aura fallu aux banquiers pour arriver à leurs fins, que d’acteurs universitaires et journalistiques et politiciens à corrompre… (Cette fois, on a les noms, et même des aveux !)

C’est passionnant. Et c’est un procès important pour comprendre la prochaine « crise » (qui n’est pas une crise pour tout le monde…).

La question centrale de cette affaire mondiale est « régulation ou dérégulation ? », « keynésianisme ou néolibéralisme ? ».

Ce choix de société n’a pas du tout les mêmes enjeux pour les 99% et pour les 1% : les 99% ont un intérêt vital à la régulation (pour échapper à l’esclavage) alors que les 1% ont un intérêt central à la dérégulation (devenir les renards libres dans un poulailler libre est le rêve ultime des négriers autoproclamés « libéraux »).

Dès lors, les choix publics qui seront imposés à tous par les représentants politiques (puisque notre prétendue »démocratie« nous interdit de voter nous-mêmes nos lois et nous asservit à des maîtres « élus ») sont absolument décisifs : ce contrôle privé des choix publics, c’est « le mobile du crime », celui qui explique les innombrables intrigues des 1%, à grands coups de milliards, pour corrompre les médias, les professeurs, les intellectuels, les experts, les politiciens, pour faire gagner les élections à leurs hommes de main (étiquetés « droite » ou « gauche », peu importe) et imposer la dérégulation aux 99% par la magie de la »force publique« ainsi privatisée.

À l’évidence, toutes ces manœuvres (bien mises en lumière dans ce film) peuvent légitimement être analysées comme d’odieux complots contre le bien commun. Et ceux qui prétendent qu’il n’y a pas de complot (et que les donneurs d’alerte sont des « conspirationnistes », des « complotistes », — bientôt des « terroristes » ou des « nazis » si on les écoute…), ceux-là sont soit des suiveurs irréfléchis (je tiens à ne pas dire abrutis), soit des complices des comploteurs.

Les liens entre les « chasseurs de conspis » (sic) et les néoconservateurs va-t-en-guerre sont de mieux en mieux documentés, d’ailleurs ; voir , , et .

Un journaliste digne de ce nom est une sentinelle du peuple, il passe sa vie à chercher les complots contre l’intérêt général et à les dénoncer, vigoureusement et courageusement, sinon c’est un imposteur, il ne sert à rien. Depuis toujours, les démocraties se savent fragiles et ont besoin des yeux des simples citoyens pour monter la garde à tout moment contre les intrigues toujours possibles : à Athènes il y a 2 500 ans, l’iségoria, droit de parole pour tous, à tout moment et à tout propos, servait déjà précisément à armer les citoyens pour que chacun puisse défendre personnellement la démocratie. De ce point de vue, les « chasseurs de conspis » (quel sale nom ils se sont donné à eux-mêmes, vraiment) sont des ennemis de la démocratie (à mon avis). Nous avons tous absolument besoin de donneurs d’alertes, de whistle-blowers, et nous devons les protéger du mieux que nous le pouvons.

Si l’on veut sortir des griffes des 1% et éviter le retour à l’asservissement général du 19e siècle, il va falloir être un peu courageux et arrêter de baisser les yeux devant les extravagantes calomnies des chiens de garde du système.

Le texte au format pdf, 4 Mo (pour une impression facile et propre ; je préconise formellement la couleur) :
http://etienne.chouard.free.fr/Europe/Inside_job_texte_integral_en_francais.pdf

Le texte au format doc, 140 Mo (pour copier/coller facilement des passages importants) :
http://etienne.chouard.free.fr/Europe/Inside_job_texte_integral_en_francais.doc

Je pense que vous devriez vraiment acheter le DVD (ça coûte à peine 10 € => le rapport qualité/prix est imbattable), pour aider les enquêteurs à financer leur prochain travail, et pour l’avoir encore à disposition quand on nous aura supprimé l’Internet et pour expliquer tout ça à vos petits-enfants 🙂

J’espère que ce travail de retranscription-illustration vous sera utile, pour prolonger et amplifier ce travail d’enquête historique, qui ne doit pas sombrer dans l’oubli.

Bon travail, bande de virus 🙂

Étienne.

PS : la voix du narrateur (Matt Damon) est agréable et sa diction est parfaite : ce film est donc, en plus, un bon cours d’anglais 🙂

PPS : en plus de cette précieuse enquête sur la conspiration pour la dérégulation FINANCIÈRE, il faudra relayer d’autres enquêtes (j’en ai quelques unes en magasin) pour dénoncer en détail les complots qui ont permis la scandaleuse dérégulation COMMERCIALE (et le cortège délocalisations-désindustrialisation-chômage-bas salaires-misère), de même que les intrigues qui sont en train de rendre possible la honteuse dérégulation SOCIALE.

PPPS : j’attire votre attention sur le dernier livre que j’ai signalé en biblio (j’ai gardé le meilleur pour la fin) : ne ratez pas ce livre, il est épatant, vraiment :

« Néolibéralisme versus État-providence.
Le débat économique entre classiques et keynésiens »
par Édouard Cottin-Euziol (2016)


http://www.yvesmichel.org/product-page/economie/neoliberalisme-versus-etat-providence/

J’ai rarement lu un livre à la fois aussi léger à lire et aussi efficace pour comprendre l’essentiel du débat économique fondamental pour les humains.

Un travail remarquable, à découvrir et à faire connaître.

PPPPS : finalement, je vous ai préparé aussi une version « nue », sans aucun encadré vert avec questions, ni aucun coup de surligneur jaune 🙂
http://etienne.chouard.free.fr/Europe/Inside_job_texte_integral_en_francais_nu.pdf

Fil Facebook correspondant à ce billet :
https://www.facebook.com/etienne.chouard/posts/10153978883577317

[Film passionnant] Vivre l’utopie ! Mémoire des luttes ouvrières anarchistes, pour la justice et pour la paix, en autogestion, pendant la « guerre d’Espagne »

Je vous rappelle ici un billet important que j’avais publié en mai 2012 sur mon premier blog. Je le remonte en surface pour les 85 000 nouveaux venus qui nous ont rejoints depuis, et qui peuvent être parfois un peu perdus dans ma grande tanière 🙂

Vivre l’utopie ! mémoire des luttes ouvrières anarchistes, pour la justice et pour la paix, en autogestion, pendant la « guerre d’Espagne ».

http://etienne.chouard.free.fr/Europe/forum/index.php?2012%2F05%2F21%2F223-vivre-l-utopie-memoire-des-luttes-ouvrieres-anarchistes-pour-la-justice-et-la-paix

Prenez un moment pour arpenter aussi les commentaires de cet ancien billet : vous y trouverez encore bien des perles de pensées.

Entretenir la mémoire des luttes est une des fonctions importantes de l’éducation populaire.

Étienne.

————
Fil Facebook correspondant à ce rappel :
https://www.facebook.com/etienne.chouard/posts/10153961986822317?pnref=story

Pour Les Ami(e)s d’Henri Guillemin : nouvelle association, nouveau site, prochaine conférence de Patrick Rödel

Chers amis,

Comme vous, je pense, presque tous les jours, et même souvent plusieurs fois par jour, je m’écoute une petite conférence de mon cher cher Guillemin ; rien de tel pour entretenir la forme 🙂 et pour rester concentré sur l’essentiel, sur l’histoire qui vaut la peine.

Et j’ai quelques nouvelles à vous transmettre :

• Une nouvelle association est née, baptisée
« Les Ami(e)s d’Henri Guillemin »

Patrick Rödel (neveu d’HG) annonce ici cette naissance :
https://blogs.mediapart.fr/patrick-rodel/blog/041215/une-nouvelle-association-autour-dhenri-guillemin

Bulletin d’adhésion à l’association :
http://www.henriguillemin.org/wp-content/uploads/2015/11/Bulletin-adh%C3%A9sion-renouvellement.pdf

Je crois que ce serait bien que nous aidions cette association, du mieux que nous pouvons (au moins en la faisant connaître autour de nous).

• Un nouveau site a également été créé, pour relayer les travaux de l’association.
Je suis sûr qu’il nous fera connaître des perles inconnues.

Le site : henriguillemin.org

Au sein de ce site, vous retrouverez
des vidéos choisies : http://www.henriguillemin.org/videos/
un blog : http://www.henriguillemin.org/blog/
une bibliographie : http://www.henriguillemin.org/portfolio/#
• et d’autres choses encore…

• Une prochaine conférence-débat sera donnée par Patrick Rödel, le 9 février 2016 à 18h30, dans le Temple du HÂ, 32 rue du Commandant Arnould, à Bordeaux (plan), dont le titre sera « HENRI GUILLEMIN, Une autre pratique de l’histoire »

Présentation : « On le croyait mort et oublié, et voici qu’Henri Guillemin revient à la mode sur Internet.
En cette période de conformisme, de glorification du « roman national », la manière dont il aborde l’histoire politique du 19e et du 20e siècle met à mal les images convenues et les gloires encensées par des générations d’historiens bien-pensants, et séduit un nouveau public. Son souci de vérité est loin de plaire à tout le monde, il prend à rebrousse-poils bon nombre de nos convictions, mais il ouvre des perspectives nouvelles qui sont utiles pour comprendre la situation politique que nous vivons. »

__

• Je rappelle à cette occasion que Patrick Rödel, qui a donc connu de près Guillemin (c’était son oncle), vient de publier un livre, « Les petits papiers d’Henri Guillemin »


http://www.utovie.com/catalog/surhenriguillemin/lespetitspapiersdhenriguillemin-p-274.html

__

• Je rappelle aussi, pour ceux qui sont arrivés récemment sur ce site, cette rubrique ultra-riche de mon premier blog :
Henri Guillemin, Robespierre, Rousseau, Castoriadis, Zinn…
http://etienne.chouard.free.fr/Europe/forum/index.php?Henri-guillemin-robespierre-rousseau-castoriadis-zinn

… et notamment cette mine insondable :
Henri Guillemin explique Robespierre & les « Révolutions Françaises »:
la fausse de 1789 (les nouveaux riches prennent le pouvoir aux anciens)
et la vraie de 1792 (le peuple est enfin défendu, pendant deux ans)


http://etienne.chouard.free.fr/Europe/forum/index.php?2012/05/04/218-henri-guillemin-explique-robespierre-et-les-revolutions-francaises_la-fausse-et-la-vraie

Ne ratez pas la série de conférences sur la Commune de 1871, c’est passionnant et essentiel !
http://www.rts.ch/archives/dossiers/3477764-les-dossiers-de-l-histoire-la-commune-de-paris.html
____

Enfin, que ceux qui ont découvrent des nouveautés sur Guillemin soient assez gentils pour nous les signaler ici. Merci !

Salut à tous, bande de virus 🙂

Étienne.

Rendez-vous à Paris, lundi 8 février, pour un atelier constituant avec des étudiants

Salut à tous,

je viens à Paris lundi prochain, 8 février 2016, invité gentiment par des étudiants de la Faculté de Droit et de Science politique, à Guyancourt :

L’adresse exacte est :
Faculté de droit de l’UVSQ
3 rue de la division Leclerc
78280 Guyancourt

À propos du titre, « Démocratie citoyenne », de mon point de vue, c’est un pléonasme ; un meilleur titre serait évidemment « Démocratie d’origine citoyenne » (comment ça « tu radotes… » ?) 🙂

Notre rencontre devrait durer de 14h à 19h30, ce qui nous laissera le temps de bosser 🙂

Cette fois, « état d’urgence » oblige, il faudra donner à l’avance votre nom/prénom aux organisateurs (avant lundi matin) pour être admis à entrer à la fac si vous n’en êtes pas un étudiant. Vous pouvez envoyer nom & prénom soit à Florian (qui organise) : florianfim@hotmail.fr, soit en commentaire du fil Facebook qui annonce la rencontre : https://www.facebook.com/franceuvsq/photos/a.242126379466314.1073741829.241210786224540/242123679466584/?type=3&theater

Il y a un train pour Saint-Quentin-en-Yvelines qui part de La Défense, il me semble.

Amphi 1 à 14h pour l’exposé et les débats tous ensemble,
puis salles 232 et 233 à 16h30 pour les ateliers.

Pensez à prendre de quoi écrire : c’est fondamentalement novateur, pour vous transformer en profondeur, d’électeur (seulement lecteur) en citoyen (donc, forcément, Législateur).

Au plaisir de vous y retrouver 🙂

Étienne.

________
Fil Facebook correspondant à ce billet :
https://www.facebook.com/etienne.chouard/posts/10153952604072317
________
Plein de ressources sur les ateliers constituants,
si vous voulez en savoir plus ou pour vous préparer un peu :
http://wiki.gentilsvirus.org/index.php/Cat%C3%A9gorie:Atelier_constituant

Dimanche prochain, atelier constituant à Périgueux

Dimanche prochain, 7 février 2016, un atelier constituant (populaire, évidemment) aura lieu à Périgueux. Il me semble que son programme va donner des idées (et envie) à bien d’autres humains, un peu partout 🙂

Voici leur annonce :

Au programme :

Matin de 10h à 12h30 :

Présentation des organisateurs (Benoît et Gentiane) et de la journée
Tour de parole pour exprimer ce que « reprendre le pouvoir localement » évoque pour chacun
Une vidéo pour se mettre dans le bain
Ateliers de travail coopératif avec divers thèmes proposés autour d’articles de la constitution
Plénière collective, chaque groupe fait son retour

On déjeune avec un repas partagé tiré de nos sacs,
amenez des plats et boissons à partager
Amenez vos couverts et vos verres si vous le pouvez
sinon nous ferons une vaisselle collective ensemble 🙂

Après-midi de 14h à 18h :

Des exemples de communes qui ont repris le pouvoir ! vidéos, articles, témoignages
ça donne du punch

Dessinons ensemble la pyramide des pouvoirs telle qu’elle fonctionne aujourd’hui
Nommons ensemble les pouvoirs locaux si nous le pouvons

Brainstorming collectif sur tous les outils de démocratie participative qui permettent de passer d’une pyramide des pouvoirs à des pouvoirs collégiaux, horizontaux ! YES 🙂

Projection d’une vidéo qui nous montre quelques exemples d’outils de démocratie participative
C’est INSPIRANT !

2 thèmes, 2 Ateliers au choix :

Reprendre le pouvoir en conservant le système en place d’aujourd’hui

ou

Reprendre le pouvoir dans le cadre d’une maison des citoyens

Plénière :
Retour de chaque atelier sur le résultat des réflexions et écritures collectives

Tour de parole pour clôturer la journée

À tout BIENTÔT.

 
L’adresse de la page Facebook :
https://www.facebook.com/groups/constituant.perigueux/

Faites comme eux 🙂
Et faites passer 🙂
Bon courage à tous ! (et n’oubliez pas de nous raconter)

___

Plein d’infos complémentaires et signalement de nombreux autres ateliers constituants sur
le fil Facebook correspondant à ce billet :
https://www.facebook.com/etienne.chouard/posts/10153947932037317?pnref=story