Pourriture professionnelle chez les professionnels de la politique : un nouvel exemple écœurant

Voici ce que vient d’écrire Flore Vasseur sur son mur :

« Chers tous et toutes

Il y a une semaine je vous présentais mon travail (film de 52 min sur Arte) sur l’action de Larry Lessig pour dégager l’action politique de l’influence de l’argent.

Après plusieurs expérimentations pour placer ce sujet au cœur de la campagne présidentielle, il avait décidé de se présenter lui même aux élections. En un mois, il avait recueilli la mise de fond minimum auprès d’internautes et atteint le 1% nécessaire d’intention de vote pour faire partie des grands débats télévisés entre démocrates, grand’messe incontournable des élections. Le prochain débat démocrate a lieu le 14 novembre et Lessig, techniquement, devait en être.

LE PARTI DÉMOCRATE A MODIFIÉ LUNDI LES RÈGLES D’ACCESSION À CES DÉBATS.
Lessig a annoncé qu’il suspendait sa campagne.
Les idées puissantes se remarquent à la résistance qu’elles déclenchent.
C’est tragique et sous nos yeux.

Je doute que Lessig ne s’arrête là. C’est David contre Goliath version fin de la démocratie américaine. Je sais que ce sujet vous intéresse. Organisons nous pour que le sujet (de la corruption endémique) ne passe pas à la trappe.
Au cas, voici la version youtube du film »


___

Je pense à Flore​, qui se donne tant de mal depuis le début pour relayer auprès de nous ce combat courageux de Larry Lessig contre la corruption politique. Elle doit être bien triste, en voyant le valeureux citoyen bâillonné par les politiciens professionnels.

C’est rageant. Ça confirme (s’il en était besoin) combien CE N’EST PAS AUX HOMMES AU POUVOIR D’ÉCRIRE LES RÈGLES DU POUVOIR. C’est à se dire que les professionnels de la politique sont ontologiquement, dans leur être même, par nature et pour toujours, forcément, des ennemis du peuple. On se retient de penser cela, on se force à ne pas généraliser, mais cette pensée revient sans cesse, comme une évidence criante.

Je pense de plus en plus profondément qu’il n’y a pas de démocratie sans tirage au sort. L’élection est profondément anti-démocratique, car elle conduit MÉCANIQUEMENT, fatalement, à la professionnalisation de la politique, professionnalisation qui est précisément le fléau que la démocratie (la vraie) cherche à tout prix à éviter.

Je vous invite à découvrir (et relayer) le film passionnant que Flore a réalisé pour nous raconter cette aventure (un film qui a été rediffusé il y a quelques jours sur Arte).

Faites connaître tout ça autour de vous, si vous le jugez utile.

Le niveau monte.

Merci à tous, pour tout ce que vous faites (pour que le niveau continue à monter) 🙂

Étienne.

Fil Facebook correspondant à ce billet :
https://www.facebook.com/etienne.chouard/posts/10153773269532317?pnref=story

15 réponses à “Pourriture professionnelle chez les professionnels de la politique : un nouvel exemple écœurant

  1. J’essaie de résumer en quelques mots 🙂

    • Une règle permettait aux USA de participer aux grands débats électoraux télévisés si un citoyen obtenait au moins 1% dans les sondages.

    • Lessig, pour pouvoir protester efficacement (à la télé) contre la scandaleuse corruption des politiciens, y est parvenu, à ce 1% dans les sondages ! (ce qui n’est pas facile du tout), avec l’aide d’Internet et d’un peuple qui commence à se réveiller.

    • Alors, les professionnels de la politique (TRICHEURS DE MÉTIER) ont relevé le seuil…, pour que Lessig reste invisible et inaudible du plus grand nombre (alors que la visibilité-télé est, on le sait, LA condition sine qua non pour être éligible).

    => Les pourris défendent leur territoire (volé au peuple).

  2. Çà va beaucoup plus loin que çà Mr. Chouard ! Je sais que vous êtes un grand lecteur, ou en tout cas un grand travailleur, je vous invite à lire « La guerre secrète contre les peuples » de Claire Séverac -- ce n’est pas tout à fait le même sujet, mais en fait vous allez voir, çà se rejoint, parce que non seulement la politique est caduque et obsolète, on est d’accord, mais en plus un autre système de domination est à l’oeuvre, bien plus nocif. Quand vous l’aurez lu, vous aurez aussi la confirmation de l’urgence que nous réagissions, et pas seulement au niveau politique. D’ailleurs j’invite tout le monde à le lire.

  3. … Et continuent à s’arranger avec les organismes financiers, leur grands amis, « l’élite » merveilleuse à qui ils prêtent allégeance, se croyant entièrement de la partie :
    http://brunobertez.com/2015/11/02/editorial-reformes-bancaires-on-protege-les-ultra-nantis-sur-le-dos-des-plus-defavorises/

  4. Le relais de l’article précédent ne cherche nullement à heurter (ce qui pourrait être le cas vu le choix des mots et le parti pris manifeste de l’auteur), mais informer de ce qui peut se tramer aujourd’hui dans les dites « hautes » sphères et s’avère très inquiétant.
    -- Libre à chacun de relier ou non le sort des employés aux décisions des employeurs quels qu’ils soient, par exemple, ou d’œuvrer en dissidence intérieure. (L’emp…oids, l’em…poids !- Clin d’œil verbal)
    -- Quant à un nouveau tour de passe-passe en cas de crise majeure, d’aucuns soutiennent dès aujourd’hui que la crise ne cesse plus, mais son effondrement à l’échelle des personnes ou des petites collectivités, comme ses manigances -- ?, tractations ?, à l’échelle décisionnaire sont invisibles (banalisées ou dissimulées), mais continues, et toujours dans la même direction.

    • Depuis Chypre toute personne ayant ne serait-ce qu’un euros de plus que nécessaire a la banque est soit un idiot soit dans le déni car ce test a servi a valider la suite du plan car ils savent très bien que le système est agonisant mais espère juste sauver leur pognon c-a-d leur pouvoir.
      Donc tous ceux qui ont en encore les moyens devraient retirer leur liquidités et surtout leurs « assurances vie ou autres » et comme le dit C.Sannat soit acheter de l’or physique ( et ne pas le laisser a la banque même pas dans un coffre) mais surtout penser au placement BDR (boite de ravioli)+lopin de terre car j’en suis de plus en plus persuadé la fin du système se rapproche a grand pas.

  5. élus=corrompus est-ce un pléonasme ou un synonyme c’est la seule question qui reste ouverte

  6. Ridicule déconfiture des prétendus « compétents » :

    Tout le monde se trompe, tout le temps.
    La prétention à l’expertise (et à la domination associée) est le plus souvent une fanfaronnade, une imposture, une violence.
    La solution ne viendra pas des « élus ».
    Nous DEVONS TOUS devenir constituants.
    Question de vie ou de mort.

  7. « SCANDALE : Faisons barrage à la vente des barrages ! »
    L’édito de Charles Sannat
    http://insolentiae.com/2015/11/05/scandale-faisons-barrage-a-la-vente-des-barrages-ledito-de-charles-sannat/

    Vente des barrages hydrauliques. L’insupportable trahison !
    sur le blog de Lucien Pons :
    http://lucien-pons.over-blog.com/2015/11/vente-des-barrages-hydrauliques-l-insupportable-trahison.html

  8. Crédit Mutuel, Censure, Bolloré, Canal+ et TAFTA
    Guerre contre le journalisme

  9. Bonjour,

    J’ai bien envie de rajouter un autre exemple de pourriture écœurante.

    Voici la carte, publiée dans The Guardian, des projets de programme de géo-ingénierie dans le monde :
    http://www.theguardian.com/environment/graphic/2012/jul/17/geoengineering-world-map

    Ils se passent de nous pour la politique et l’économie, et ils ont aussi décidé de se passer de nous pour le climat.

    Je vous laisse imaginer les retombées écologiques et économiques de ces programmes, ainsi que les conséquences humaines et l’immense nouveau pouvoir que leur conférera ce nouveau « jouet ».

  10. Silence Radio | L’Uruguay fait l’impensable et rejette le TISA, équivalent du Tafta
    http://news360x.fr/silence-radio-luruguay-fait-limpensable-et-rejette-le-tisa-equivalent-du-tafta/

    Yeess 🙂

  11. Salut à tous,
    encore un petit article qui montre que nos idées nos aïeux les avaient déjà:
    http://www.monde-diplomatique.fr/2015/05/ROSS/52944

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *